Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 27 juillet 2020

«Les villes moyennes sont la nouvelle armature territoriale de la France»

FIGAROVOX/TRIBUNE - Un collectif d’élus et de citoyens plaide dans une tribune* au Figaro pour redynamiser les villes moyennes, en remède à la fracture qui sépare les zones rurales des grandes métropoles.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

jeudi 23 juillet 2020

5. Faire du renforcement des villes moyennes un vecteur de confiance et un puissant levier de relance économique

La relance de l’économie suppose un nouvel élan de confiance. Cela touche à la reprise de la consommation comme de l’investissement. Pour cette raison, il est fondamental qu’une stratégie de relance s’inspire de ce à quoi aspirent les Français : leur appétence à opter pour de nouveaux styles de vie ; les priorités exprimées par les crises récentes ; mais aussi les profonds enjeux liés aux excès de la mondialisation autant que les opportunités qu’offrent les disruptions technologiques.

La France vit un paradoxe : le taux d’épargne est parmi les plus forts au monde ; nos entreprises manquent de fonds propres ; nos infrastructures publiques se dégradent année après année.

Peu d’approches peuvent combiner cette triple condition : de répondre aux vœux des Français, d’optimiser l’usage de l’innovation et d’assurer un effet d’entrainement sur les initiatives locales, publiques comme privées.

Cette dynamique d’investissements pourrait suivre trois étapes :

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 22 juillet 2020

4. Faire du réseau des villes moyennes l’armature culturelle et sociale de l’aménagement du territoire

Tout système économique ou social n’est stable et n’inspire confiance que s’il est fort d’une armature pérenne. Or, cette armature fait défaut en France ; elle est trop mouvante ; elle est soumise à de nombreux aléas législatifs, économiques, d’arbitrages budgétaires ou liés à la complexité de la gouvernance publique, pour être en mesure de rassurer l’ensemble des agents économiques sur sa solidité.

Pour cette raison, au-delà du potentiel qu’elles représentent, les villes moyennes gagneraient à ce que leur maillage soit stabilisé, pour deux raisons majeures :

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mardi 21 juillet 2020

3. Donner aux habitants des villes moyennes les mêmes avantages et les mêmes services que ceux disponibles dans les métropoles

La technologie bouleverse la géographie. Elle nous fait passer d’un accès aux services en « mode concentré » à un accès en « mode distribué ». C’est une révolution en ce qu’elle nous permet progressivement d’accéder à tous les services quel que soit l’endroit où nous souhaitons vivre. Dans plusieurs domaines, les villes moyennes participent d’un équilibre entre qualité de service, relations sociales et bénéfices technologiques. Quatre niveaux de services parmi les plus essentiels permettent de comprendre le potentiel de cette révolution : l’éducation, la santé, la culture, la consommation et le travail. C’est autant de défi pour une innovation technologique dont le sens fait parfois défaut.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

2. Promouvoir des villes d’équilibre à fort potentiel de développement, d’inclusion et d’innovation

Au-delà de leur succès croissant auprès des Français, les villes moyennes balisent le territoire national et déploient une série d’atouts qui fondent les avantages comparatifs de la France. Elles sont centrales dans un acte de décentralisation. Leur fonction « charnière » entre les zones rurales et les métropoles accentue leur positionnement stratégique et leurs missions de centralité dans l’optimisation des politiques publiques.

Très concrètement, les villes moyennes offrent sept avantages majeurs :

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 20 juillet 2020

1. L'attractivité des villes moyennes : choix n°1 des Français, composantes majeures du débat sur la décentralisation

Depuis plusieurs années - dans toutes les études ou enquêtes sur les projets de vie des Français - les villes moyennes arrivent en tête de classement. Cette tendance, motivée au départ par le rejet des métropoles, devient au fil des ans un choix délibéré et assumé d’aller vers une qualité de vie nouvelle avec le « bien-être » comme déterminant central. Parmi les nombreuses études sur ce sujet, on peut extraire quelques chiffres qui permettent de décrypter cette évolution et de valider les convergences :

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

dimanche 19 juillet 2020

Villes moyennes : la nouvelle armature territoriale de la France.

Faire des « villes préférées des Français », le fer de lance d’une nouvelle géographie

Cette contribution est co-rédigée par un panel d’élus de tous bords, représentants différents types de collectivités, des experts et des entrepreneurs engagés dans les problématiques d’aménagement du territoire : Yves d’Amécourt, Conseiller régional de Nouvelle Aquitaine, porte-parole du mouvement de la ruralité (LMR), Gil Avérous, Maire de Châteauroux, Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, Xavier Breton, Député de l’Ain, Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes Quentin Brière, Maire de Saint-Dizier, Président de la Communauté d'agglomération Saint-Dizier, Der et Blaise, Jean-Yves Carillet, Directeur général du Crédit agricole d’Ille-et-Vilaine et Président Action-Logement Bretagne, Luc Carvounas, Maire d’Alfortville, Vice-président de la Métropole du Grand Paris, Pascal Coste, Président du Conseil départemental de la Corrèze, Gilles Dufeigneux, Conseiller départemental de Vannes, Président du SDIS 56, François Durovray, Président du Conseil départemental de l’Essonne, Alexandra Fourcade, médecin de santé publique, Conseillère départementale des Hauts-de-Seine, Jean-Christophe Fromantin, Maire de Neuilly-sur-Seine, Conseiller métropolitain du Grand-Paris, Gilles Ginestier, Maire du Raincy, Directeur général adjoint de SNCF-Logistics, Alexandre Jardin, écrivain, Olivier Mariotte, Directeur Général Nile-Consulting (Santé), Fabrice Le Saché, entrepreneur, Fréderic Masquelier Maire de Saint-Raphaël, Président de la Communauté d’agglomération Var-Estérel-mer, Nathalie Sultan, Ministère de la Culture en charge du Pass-Culture, Benoît Ranini, Président TNP Consultants (accompagnement opérationnel des grandes entreprises françaises), Pascal Tebibel, vice-président Orléans-métropole, André Vallini, Sénateur de l’Isère, ancien ministre, Philippe Vigier, Député de l’Eure-et-Loir, Président du Groupe Libertés et Territoires, Patrick Vignal, Député de l’Hérault, Président de l’association des élus centre-ville en mouvement.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

jeudi 16 juillet 2020

Passage de relais hier soir à la Présidence de la Communauté des Communes Rurales de l'Entre-deux-Mers

IMG_8144.JPG

Chers amis, chers collègues,

Je souhaite vous saluer tous ici, ce soir, en vos noms et qualités.

• Saluer et féliciter les collègues réélus qui repartent pour un nouveau mandat ;
• Saluer et féliciter les nouveaux élus qui découvrent, ce soir, notre communauté des communes ;

En guise d’introduction, je tiens à rendre hommage aux nombreuses victimes de cette pandémie sanitaire de la COVID-19 qui a violemment frappé le monde entier ces dernières semaines. Les plus de 6 millions de personnes touchées par le virus, les millions de personnes qui sont aujourd’hui guéries et les centaines de milliers qui sont malheureusement décédées, dont 30000 en France.

Pour ces dernières, je vous propose de vous lever pour que nous puissions observer ensemble une minute de silence.

(…)

Pour lutter contre cette crise qui se poursuit encore aujourd’hui, de nombreux français se sont mobilisés, avant, pendant et après le confinement, notamment sur notre communauté des communes.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

dimanche 12 juillet 2020

Le développement durable, plus et mieux, que l’écologie !

Foret_privee_francaise.jpg

Alors qu’en France, quelques zones urbanisées viennent de tomber entre les mains d’Europe-Ecologie-les-Verts, de nombreux élus de tout bord revendiquent leur coté « écolo » comme Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir... Je les mets en garde contre cette course à l’écologie politique, parfois radicale, qui est le plus souvent contraire au « développement durable » que nous appelons de nos vœux.

Je les invite plutôt à travailler sur le fond pour comprendre et proposer, au lieu de se servir, comme des perroquets agiles, dans les éléments de langage conçus par d’autres, pour mener des combats qui ne sont pas les nôtres.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 24 juin 2020

Mon écharpe de maire ...

18_juin_2014_03.JPG

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 22 juin 2020

Le syndrome du pangolin !

palombes-en-sous-bois-44.jpg

Plus de 100 parlementairesviennent de signer une tribune intitulée « Le syndrome du Pangolin !» rédigée par Eddie Puyjalon et Yves d’Amécourt respectivement élus président et porte-parole du Mouvement de la Ruralité (LMR) en réaction à celle des des 62 parlementaires, conduite par Loïc Dombreval et qui appelle à « mettre un terme aux chasses traditionnelles».

__

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

samedi 20 juin 2020

L’Assemblée Générale de Force Républicaine soutient son fondateur François Fillon !

7787546907_bruno-retailleau-et-francois-fillon-le-30-novembre-2015.jpg

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

jeudi 18 juin 2020

Elections municipales 2020 et coronavirus : le Conseil Constitutionnel décide.

Jugé par le Conseil constitutionnel dans sa séance du 17 juin 2020, où siégeaient : M. Laurent FABIUS, Président, Mme Claire BAZY MALAURIE, M. Alain JUPPÉ, Mmes Dominique LOTTIN, Corinne LUQUIENS, MM. Jacques MÉZARD, François PILLET et Michel PINAULT. Rendu public le 17 juin 2020 .Rendu public le 17 juin 2020.

Message aux 17245 signataires de la pétition pour l'annulation du 1er tour de l'élection municipale du 15 mars 2020.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 15 juin 2020

"Le retour des corps intermédiaires" (Fauves Editions)

J'ai eu l'honneur de participer à la rédaction de cet ouvrage, sous la direction de Benjamin Labonnélie, avec une trentaine de personnalités (294 pages – 24 €). J'y témoigne du fonctionnement de nos territoires ruraux et du rôle primordial qu'y jouent les corps intermédiaires.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 5 juin 2020

Le Conseil constitutionnel examinera les QPC le lundi 15 juin à 15h

Le Conseil constitutionnel examinera en audience publique l’affaire "QPC n°2020-849" le lundi 15 juin 2020 à 15h dans le cadre d’une audience organisée selon des modalités visant à tenir compte très strictement des consignes sanitaires.

Cette audience se tiendra dans le grand salon du Conseil pour permettre le respect des règles de distanciation physique. L’accès à la salle sera restreint aux avocats et aux parties en nombre limité, ainsi que le permet le règlement intérieur QPC du Conseil.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

- page 1 de 299

Création # CHAMP de PUB