Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 5 février 2017

"L'assassinat politique de François FILLON" (Le blog de Regis Desmarais - Le Club de Médiapart)

Les masques tombent : l'affaire François Fillon se révèle être un véritable assassinat politique, mené tambour battant et avec une efficacité redoutable. Pourtant, un léger recul permet de voir cette affaire d'une façon différente et instructive. Ce qui se passe n'est rien de moins que la révélation des simulacres dans lesquels nos démocraties ont sombré.

Lire la suite

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 3 février 2017

"Les territoires ruraux sont les 1er territoires abandonnés de la République" (Discours de François Fillon à Charleville-Mézières)

Fillon_a_Charleville_Mezieres.jpg

"Pour revivifier nos territoires, l’emploi doit pouvoir s’y développer. Cela passe par le déploiement d’une réelle couverture numérique. Il est impossible d’espérer créer des emplois aujourd’hui dans un territoire qui ne bénéficie pas du haut débit. Le télétravail connaît un déploiement formidable. Il permet de concilier vie familiale et vie professionnelle, d’éviter les déplacements, et souvent de fixer une famille dans un village. Mais sans internet, rien n’est possible. Si l’État n’est pas capable de coordonner et d’accélérer le déploiement rapide d’un réseau performant, à quoi sert-il ? Le déploiement du très haut débit sera un coup d’oxygène pour la ruralité."

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 1 février 2017

"Affaire Fillon : assistants parlementaires et "nègres", même combat pour Yves d'Amécourt" (France Bleu Gironde)

France_Bleu_Yves.jpg

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

Chambre Régionale des Comptes : "seules 20 % des collectivités respectent la durée réglementaire des 35 heures" (La Tribune)

crc-nouvelle-aquitaine.jpg

"L'enquête réalisée au plan national montre que "la durée théorique de travail des agents dans les collectivités contrôlées était en moyenne de 1.562 heures par an et que seules 20 % des collectivités respectaient la durée réglementaire annuelle de 1.607 heures" (35 heures annualisées). "Les enquêtes réalisées en Nouvelle-Aquitaine montrent que notre région suit cette tendance nationale. La méthode est toujours la même, octroi de congés exceptionnels par l'ordonnateur, de jours de fractionnement non autorisés, de jours supplémentaires en fonction de l'ancienneté... sans parler de régimes d'autorisations spéciales d'absence beaucoup plus généreux que celui applicable aux agents de l'Etat."

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

La Vérité, c’est qu’il n’y a pas d’ «affaire Fillon»

Comme le disait Bruno Retailleau hier matin à Jean-Jacques Bourdin « on nous a volé le lancement de campagne de François Fillon » ! Voilà le fin mot de l’histoire !

Ce que les medias appellent « l’Affaire Fillon » n’a d’autres objectifs que de dézinguer notre candidat à l’élection présidentielle en le frappant en dessous de la ceinture car, au dessus de la ceinture il est inattaquable !

Son projet est clair, structuré, chiffré … Son projet a été construit patiemment, pendant 3 ans, avec les Français.

Oui, mais voilà, son projet dérange. La rupture, le changement, la remise en cause de l’ordre établi, ne séduisent l’élite et le microcosme que si on y associe en catimini la promesse de ne jamais passer du discours, aux actes… Le problème pour tous ceux là, est que François Fillon à l’ intention de FAIRE !

Toutes les soi-disant « révélations » du CANARD ENCHAINE n’en sont pas !

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 30 janvier 2017

François Fillon : "Nous serons la FRANCE LIBRE !"

Fillon_La_Villette_3.png

Hier, nous étions plus de 15.000 à La Villette. Merci d'avoir répondu si nombreux à l'appel de François Fillon. François a fait le serment de donner tout ce qu’un patriote peut donner à son pays : sa détermination, sa vaillance, sa volonté de vaincre. En retour, François nous demande d’avancer tête haute, de ne céder à aucune intimidation, de ne lâchez aucune de vos valeurs. Soyons plus grands que ceux qui nous mitraillent !

C’est plus que François Fillon qui est dans leur viseur : c’est une haute idée de la France qu’on veut abattre en vol. Mais on n’abat pas une idée qui est au fond de l’âme française.

Il fallait ce rassemblement populaire pour rappeler à ceux qui nous jugent et nous attaquent, de quel bois nous sommes faits !

François Fillon a terminé son discours ainsi : "De cœur en cœur, de volonté en volonté, nous irons droit devant, droit vers la victoire, droit vers la grandeur, droit vers les Français, et nous les entrainerons, nous les emmènerons, et nous serons alors, tous ensemble, la France en action, la France debout, la France qui ne se laisse pas abattre, la France qui résiste, la France libre !"

Voir la video

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 23 janvier 2017

Cérémonie des voeux 2017 Salle Saint-Romain à Sauveterre-de-Guyenne

voeux_2017_01.jpg

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

dimanche 22 janvier 2017

François Fillon : « Je propose une alliance européenne de défense » (Le Monde / Die Frankfurter Allgemeine Zeitung)

Fillon_Europe.png

François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle, se rend lundi 23 janvier à Berlin, où il doit rencontrer la chancelière Angela Merkel.

  • Dans un entretien accordé au Monde et à la Frankfurter Allgemeine Zeitung, il met en garde contre l’agressivité de Donald Trump et propose une conférence de sécurité Europe-Russie.
  • M. Fillon défend une alliance européenne de défense à côté de l’OTAN pour lutter contre le « totalitarisme islamique ».
  • L’ancien premier ministre revoit à la baisse ses prévisions de déficits publics, propose la création d’un Fonds monétaire européen pour échapper à l’hégémonie du dollar et une harmonisation fiscale. Il refuse, en revanche, la création d’un ministre des finances de la zone euro et la mutualisation des dettes. Enfin, il s’oppose à une politique européenne d’immigration.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 13 janvier 2017

La "Société Civile" avec François Fillon

FRANCE-POLITICS-LR

Après la présentation de l'organigramme "politique", ce matin au nouveau QG de campagne de François Fillon, Patrick Stefanini, Directeur de Campagne, et Pierre Danon, animateur des réseaux de la Société Civile ont présenté à la presse l'organigramme de campagne "Société Civile".

Lire la suite

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

"Le recasage honteux d’élus socialistes"

Quelle honte ! Les élus socialistes, en se recasant, non pas grâce à leurs compétences respectives mais simplement comme récompense de leurs services auprès de Ségolène Royal ou François Hollande, ternissent l’image des élus et accentuent la défiance des citoyens à leur égard.

Ainsi nous avons appris les nominations récentes des soutiens les plus remarqués de Ségolène Royal dans l'hémicycle de la Région Nouvelle-Aquitaine :

  • Marilyne Simoné, est désormais Directrice de Communication au Ministère de l’Écologie, après une intervention en session plénière pour défendre l’indéfendable c’est à dire la gestion de Ségolène Royal ;
  • Jean-François Macaire, l'ancien Président de Région  et défenseur lui aussi de la gestion passée, est désormais... en charge du logement social et de l'hébergement à la Préfecture d'Île-de-France.

Lire la suite

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

jeudi 12 janvier 2017

En 2015, le nombre de fonctionnaires territoriaux a augmenté dans les organismes régionaux et départementaux (+ 1,2 %) (Maire-Info)

En 2015, la hausse des effectifs dans la fonction publique a marqué un fort ralentissement ( +0,1 % après + 1,5 % en 2014, y compris contrats aidés), révèle l’Insee dans sa note Informations rapides sur l’emploi dans la fonction publique au 31 décembre 2015.

En 2015, le nombre de fonctionnaires territoriaux a diminué même dans le secteur communal (- 0,2 %). Il a augmenté à l’inverse dans les organismes régionaux et départementaux (+ 1,2 %) qui incluent la métropole de Lyon créée en 2015 dans le périmètre départemental. Hors contrats aidés, les effectifs de la fonction publique territoriale ont diminué en 2015 (-0,3 %), note l’Insee.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

Loin du "choc de simplification" (Maire Info)

Les Français auraient-ils de plus en plus de mal à accéder aux documents administratifs ? C’est ce que l’on peut en déduire en lisant le rapport d’activité annuel de la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada).

En 2015, la commission a ainsi enregistré un « niveau record » de saisines ( 7 222) dépassant nettement le précédent pic de 2013. « Cette évolution s’explique notamment par le nombre croissant de questions nouvelles liées à la communication des documents et des demandes de plus en plus nombreuses et précises des administrés, en particulier dans les collectivités locales », souligne la Cada.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 11 janvier 2017

Si le département de la Gironde "manque de fonctionnaires", qu'il commence par passer aux 35 heures !

Lors de la présentation de ses vœux le président PS du Conseil Départemental de la Gironde critiquant les candidats à l'élection Présidentielle qui souhaite réduire le nombre d'emplois publics (en l'occurrence François Fillon) indiquait que dans "un département qui gagne 15.000 habitants par an, et qui connaît une croissance démographique de +1,2 % quand la moyenne nationale s'établit à +0,5 %, les besoins de services publics vont grandissant." puis il ajoutait "Il faudrait 60 fonctionnaires de plus au Département chaque année".

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 6 janvier 2017

A Las Vegas, le "geek" François Fillon promet une France "smart" (Reuters)

Fillon_Las_Vegas.jpg

A Las Vegas, François Fillon a dit jeudi vouloir faire de la France une "smart nation", devant des start-ups et entrepreneurs symboles selon lui "de la rupture dont la France a besoin". Au salon de l'électronique grand public (CES), le candidat de la droite et du centre à la présidentielle s'est présenté en défenseur de l'innovation capable de libérer le pays des "handicaps" qui le freinent et de tirer vers l'avant l'économie.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

dimanche 1 janvier 2017

Bonne année 2017 !

carte_de_voeux_2017.jpg

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

- page 2 de 284 -

Création # CHAMP de PUB