Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Politique générale & nationale › Politique générale, Politique nationale

réactions aux prises de positions nationales sur la politique générale

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 15 septembre 2018

Interdire le glyphosate est une très mauvaise idée !

La nuit dernière à l'occasion de la discussion sur la loi EGALIM, l'assemblée nationale a refusé d'inscrire dans le marbre la promesse du Président Emmanuel MACRON d'interdire l'usage du glyphosate dans 3 ans. L'assemblée a eu bien raison !

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

jeudi 13 septembre 2018

État de l'Union en 2018 – L'heure de la souveraineté européenne

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a prononcé hier, devant les membres du Parlement européen à Strasbourg, son discours sur l'état de l'Union en 2018 qui présente ses priorités pour l’année à venir et expose sa vision de la manière dont l’Union européenne peut poursuivre l’édification d’une «Europe plus unie, plus forte et plus démocratique», thème de son discours de l'année dernière.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 13 juillet 2018

"Quand je me rends sur le terrain, j’entends trop souvent des maires usés" Gérard Larcher

Intervention de M. Gérard Larcher, Président du Sénat, lors de la Conférence nationale des territoires du 12 juillet 2018 au Centre de conférences du ministère des affaires étrangères à Paris. Seul le prononcé fait foi.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 4 juillet 2018

Comment peut-on dire que l'Islam est compatible avec la République si on n'a pas lu le Coran ?

islam_et_republique.jpg

Il y a quelques jours François Fillon a soupé avec la communauté des musulmans de Sablé-sur-Sarthe à l’occasion de la rupture du jeûne traditionnel. Cette cérémonie a lieu chaque soir, à la tombée du jour, pendant le ramadan…L’info est rapidement arrivée sur les réseaux sociaux. Certaines réactions étaient à l’image de leurs auteurs, caricaturales !

La gauche bien-pensante reprochant à François Fillon d’avoir un double discours sur l’Islam, car on ne peut pas avoir écrit « Vaincre le totalitarisme Islamique », livre « islamophobe » selon elle, et dîner avec des musulmans (sic !). La droite identitaire lui reprochant d’avoir un double discours sur l’Islam, car « on ne peut pas partager quoi que ce soit avec les musulmans » qui sont de fait « inféodés à l’islamisme radical » (re-sic !)

Finalement, le parallélisme des idéologies est assez saisissant ! Comme si les négationnistes de gauche, qui nient l’idée même d’identité, et les identitaires de droite, qui portent l’identité au pinacle étaient les deux faces d’une même pièce !

Dans ce contexte comment débattre de ce sujet tellement important « l’Islam et la République » dans une France que ce sujet met sous tension. Une tension difficile à diminuer sans rentrer dans le sujet, sur le fond, et sans débattre… C’était pourtant l’objet de la dernière convention organisée par FORCE REPUBLICAINE le 27 juin dernier.

L’enjeu est pourtant simple : nommer les choses, comprendre, analyser, agir, décider !

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mardi 22 mai 2018

Législatives: contre la proportionnelle et pour une juste représentation des territoires ruraux!

Le gouvernement a présenté sa copie pour les prochaines élections législatives. La diminution du nombre de député et l'ajout d'une dose de "proportionnelle" dans l'élection (15%) abouti à une diminution drastique du nombre des circonscriptions dans les territoires et la baisse de la représentation des territoires ruraux à Paris. Ainsi, le nombre de députés territoriaux passera de 577 à 335. Le nombre de députés en Gironde passera de 12 à 7 dont 3 ou 4 seulement dans les territoires ruraux.

Afin d'y remédier, je propose une solution pour le découpage des circonscriptions qui sera plus logique, respectera mieux la démocratie, et permettra de mieux représenter les territoires ruraux : découper les circonscriptions en fonction du nombre de votants et non plus en fonction du nombre d'habitants.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

Réforme des institutions : combien y aura-t-il de députés dans votre département ?

404 députés au lieu de 577 aujourd'hui. C'est ce que prévoit la réforme des institutions voulue par Emmanuel Macron, visant à réduire de 30 % le nombre de parlementaires. Le texte de la future loi, dévoilé samedi dans Le Figaro , précise que 61 de ces 404 députés (15 %) seront élus à la proportionnelle et que 8 députés représentant les Français de l'étranger ne seront plus élus au scrutin majoritaire dans le cadre de circonscriptions territoriales, mais, eux aussi, à la proportionnelle, sur une liste unique.

Ainsi, le nombre de députés territoriaux passera de 577 à 335.

Cette réduction obligera donc à un redécoupage des circonscriptions, comme ce fut le cas en 1986 (pour les législatives de 1988) et en 2009 (pour les législatives de 2012). Cette opération se fera en deux temps. Il faudra d'abord déterminer le nombre de députés par département. Puis établir le découpage géographique à l'intérieur de chaque département. En sachant que chaque département (ou collectivité) doit être représenté par au moins un député ...

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 9 mars 2018

Exportation de chêne: apaisement entre propriétaires forestiers et scieurs (AFP)

chene_a_merrain.JPG
(Photo : Antoine d'Amécourt devant une bille de chêne à merrain, destinée à la fabrication des barriques. Ces chênes là ne sont pas exportés en Chine !)

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 28 février 2018

L’assassinat politique de François Fillon, crime métaphorique d’une démocratie malade ?

Francois_Fillon_Regis_Desmarais.jpg

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 23 février 2018

Le Président de la République voit l'agriculture française comme une contrainte, non comme un objectif !

Macron_JA_Elysee_2018.jpg

Ce jeudi, à l'Élysée, Emmanuel Macron recevait 1000 jeunes agriculteurs à déjeuner. À seulement deux jours de l'ouverture d'un Salon de l'agriculture.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

jeudi 15 février 2018

Bruno Retailleau a présenté à la presse la nouvelle organisation de Force Républicaine

Bruno_Retailleau_14_02_2018.jpg

Trois mois après avoir repris le flambeau, Bruno Retailleau a présenté à la presse la nouvelle organisation, le calendrier d'action et la ligne politique de Force Républicaine. Il était entouré de Patrick Hetzel, Secrétaire général du mouvement et député du Bas-Rhin, de Serge Grouard, ancien député-maire d'Orléans chargé du projet, et de tous les responsables régionaux de Force Républicaine.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

Force Républicaine veut "construire un projet" pour servir "d'aiguillon" à LR (AFP)

Force Républicaine (FR), l'ex-micro parti de François Fillon, entend "construire un projet" pour le "verser au débat public" et servir "d'aiguillon" aux Républicains (LR), ont expliqué ses dirigeants mercredi.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

samedi 16 décembre 2017

Discussion : "L'agriculture est-elle délocalisable ?"

Un article paru dans LE MONDE avec le titre "l'agriculture, comme les autres secteurs est tout à fait délocalisable" a interpellé Patrice, un ami, qui m'a lui-même interpellé ! Voici nos échanges.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

jeudi 23 novembre 2017

Fillon "pas clair" sur l'IVG ? Mon échange de SMS avec Alain Juppé.

Alain Juppé et ses porte-paroles accusent François Fillon de n'être «pas clair» sur l'avortement. Stupeur ! Voici mes échanges par SMS le 22 novembre 2016 avec Alain Juppé à ce sujet.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 22 novembre 2017

Hervé Morin élu Président de Régions de France

2017-11-22-Election-MORIN-08.jpg

Hervé Morin a été élu ce mercredi 22 novembre Président de Régions de France, à l’unanimité des Présidents des 18 Régions et Collectivités territoriales membres de l’institution. Désormais à la tête du « pack régional », le Président de la Région Normandie formera un tandem avec François Bonneau, Président délégué et Président de Centre-Val de Loire, qui conserve sa fonction.

Lire la suite

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 17 novembre 2017

Une nouvelle donne régionale pour la mobilité

Michel Neugnot, Président de la Commission Transports et Mobilité de "Régions de France", a présenté jeudi 16 novembre le "Livre blanc des Régions pour la mobilité".

Ce document synthétise les propositions que font les Régions pour le développement des transports du quotidien, dans le cadre des Assises de la mobilité. Il a pour objectif d'éclairer les débats en cours et à venir sur l'ouverture à la concurrence des trains régionaux de voyageurs, la fiscalité, le réseau routier, les systèmes d'information multimodaux ou le financement des transports du quotidien et des infrastructures.

Lire la suite

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

- page 1 de 36

Création # CHAMP de PUB