Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Politique générale & nationale › Politique générale, Politique nationale

réactions aux prises de positions nationales sur la politique générale

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 24 juin 2016

Brexit : à vouloir trop jouer avec le feu, on se brule !

brexit.jpg

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 30 mai 2016

Commandé par le 1er Ministre, le rapport LAURENT préconise le passage à 1607 h / an (35 h hebdomadaires) dans le fonction publique.

Quinze ans après l’entrée en vigueur de l’aménagement et de la réduction du temps de travail dans la fonction publique (ARTT), le Premier ministre a souhaité qu’un bilan soit établi des pratiques mises en place par les employeurs ainsi que de leurs conséquences sur les obligations professionnelles des agents et sur les nécessités de service.

Le temps de travail est une notion complexe car sa composition est multiple (durée réglementaire, congés, absences de natures juridiques diverses, heures supplémentaires,…) et la statistique publique n’exploite pas suffisamment les données dont elle dispose, données par ailleurs limitées. Toute moyenne doit être regardée avec beaucoup d’attention tant sont diverses les composantes des calculs.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 25 mai 2016

Les technologies stratégiques pour la compétitivité des entreprises françaises en 2020.

Le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique conduit tous les cinq ans une étude de prospective technologique visant à identifier les technologies stratégiques pour la compétitivité des entreprises françaises à moyen terme (horizon de cinq ans, et parfois davantage dans les domaines à constantes de temps plus longues). Cette étude, dont c’est la 5e édition, est devenue un document de référence pour les entreprises, les acteurs des écosystèmes français d’innovation et les acteurs institutionnels, notamment ceux en charge des politiques publiques.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

vendredi 11 mars 2016

Le gouvernement Valls, ou la politique au "doigt mouillé" !

Alors que les collectivités locales sont en train de construire leur budget, le Directeur Régional des Finances Publiques de la Gironde nous adresse un email pour nous indiquer que les notifications des recettes prévisionnelles ne sont pas fiables, "à cause des évolutions législatives en cours". Il conclue que "les informations fiables seront adressées en novembre 2016" ... alors que les budgets doivent être votés avant le 15 avril ... Dans le même temps l'Etat lance un appel aux collectivités locales pour investir plus !

Rappelons que l'année dernière, c'est 2 mois après le vote du budget des communes que le Sauveterrois a appris qu'il perdait le bénéfice du FPIC (Fonds de Péréquation Intercommunal et Communal) ... Puis l'Etat se ravisait en annonçant qu'il s'agissait d'une erreur suite au passage de la TEOM à la RI... Aujourd'hui, à quelques jours du vote du budget 2016, nous ne connaissons toujours pas le montant du FPIC 2015.

Avant d'inventer la girouette, pour savoir d'où vient le vent, on mouillait son doigt pour augmenter sa sensibilité au courant d'air ... C'est un peu ce que nous propose ce gouvernement avant de voter nos taux d'impositions !

La lettre du DRFIP est un modèle du genre !

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mardi 1 mars 2016

Pour un "Agenda rural" au cœur de la programmation Europénne

Les premiers travaux de réflexion sur la programmation européenne post 2020 vont débuter. Quelle place sera donnée aux territoires ruraux dans ces débats et les propositions qui en découleront ?

Les politiques actuelles de développement génèrent des déséquilibres entre villes et campagnes. L’inégalité des citoyens et des acteurs économiques devant l’offre de services publics (santé, mobilité, sécurité,…) et la qualité des infrastructures de base indispensables au développement (haut débit, téléphonie mobile) est croissante.

La vitalité des territoires ruraux est pourtant essentielle au bien-vivre des populations rurales comme urbaines. Le potentiel des territoires ruraux, dans toute leur diversité, est aujourd’hui insuffisamment mobilisé dans la poursuite des objectifs de la Stratégie Europe 2020.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 29 février 2016

Collectivités locales : Les risques d'un sous-investissement structurel

Alors que l'investissement local montre de réels signes de faiblesse -à cause de la baisse des dotations de l'Etat- pouvant handicaper la croissance économique, le même Etat invite les préfets à lancer sans tarder le processus de sélection des projets financés par la dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR)...

Le problème c'est que la DETR vient en complément des subsides des collectivités locales ...

La baisse des dotations décidée par la majorité, les nouvelles dépenses décidées par la majorité (Réforme des Rythmes Scolaires) entraine une baisse importante des excédent de fonctionnement, or ce sont ces excédents de fonctionnement qui permette de financer l'investissement.

L'appel de l'Etat à accélérer le versement de la DETR risque bien de ne pas produire l'effet escompté... Faute de moyens suffisants dans les collectivités, il est probable que l'enveloppe DETR ne soit pas consommée...

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 3 février 2016

Pour sauver l'agriculture on n'a pas tout essayé ! Loin s'en faut !

manif_pineuilh_02_2016_01.jpg

Hier après-midi j’étais à Pineuilh avec nos collègues agriculteurs, viticulteurs, éleveurs, producteurs de lait, pour manifester le désarroi de toute une profession.

Sur place les discours des uns et des autres interviewés par France BLEU GIRONDE, puis débattant avec le Directeur, puis le propriétaire d’une grande surface locale, me rappelèrent l’édito de Christian Fourcade, Président de FDSEA 65, publié le 17 décembre 2015 dans le Bulletin Agricole n°1514 au lendemain des élections Régionales.

Cet édito avait pour titre : "ONT-ILS COMPRIS ?"

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

jeudi 28 janvier 2016

Christiane Taubira quitte le gouvernement.

Christiane-Taubira.jpg

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, s'est expliquée hier après-midi sur sa démission du gouvernement : "Je quitte le gouvernement sur un désaccord politique majeur. Je choisis d'être fidèle à moi-même, à mes engagements, à mes combats, à mon rapport aux autres". Son départ est lié au projet du gouvernement de prononcer la déchéance de nationalité pour les personnes coupables de terrorisme.

Christiane Taubira a également affirmé : «Ce fut pour moi un immense honneur d'être garde des Sceaux et en particulier sous ce président, François Hollande.»

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mercredi 27 janvier 2016

Dernière étude de KPMG sur les "Maisons de Retraite" : course à la taille, recul du public, ...

L'observatoire des Ehpad (Maisons de Retraite) du cabinet d'audit KPMG s'intéresse dans sa dernière étude aux évolutions du secteur et de ses attentes. 306 directeurs de structures ont été interrogés et la grande majorité d'entre eux prévoient un accroissement des capacités d'accueil, malgré un contexte financier difficile.

Depuis plusieurs années, le cabinet d'audit KPMG développe, à travers son "Observatoire des Ehpad", une expertise sur les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (voir nos articles ci-contre du 22 mai 2014 et du 8 février 2013). Dans sa dernière livraison, intitulée "Ehpad : vers de nouveaux modèles ?", il s'intéresse aux évolutions du secteur et de ses attentes : impact du poids croissant de la dépendance et évolution des besoins des personnes âgées, adaptation des établissements, enjeux de la concentration du secteur, stratégies mises en œuvre, perspectives d'évolution globale des Ehpad...

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

mardi 19 janvier 2016

"Le plan de la dernière chance" contre le chômage fait PSCHIIIT !

f_hollande_chomage_emploi.jpg

Le Président de la République, lors des vœux, avait dit être en guerre "contre le terrorisme" et "contre le chômage" ... Contre le chômage il y avait une urgence d'Etat, et contre le terrorisme un état d'urgence. Contre le terrorisme il propose la "déchéance de nationalité" et quelques mesurettes désuètes. Drôle de guerre ! Contre le chômage, rien qui ne corresponde à l'urgence ! Drôle de guerre ...

Le Président voulait ré enchanter le rêve Français. Depuis sont élection en 2012 la France compte 600000 chômeurs de plus.

Six millions de Français sont aujourd'hui au chômage total ou partiel. Deux millions de jeunes ne sont ni à l'école, ni en formation, ni en emploi. De plus en plus d'artisans et d'agriculteurs qui aimeraient embaucher, ne peuvent se verser un euro de salaire. Et que propose le Président ?

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 18 janvier 2016

La "Déchéance de Nationalité" pour masquer l'absence de politique contre l'Etat Islamique !

Jean d’Ormesson a bien raison de dire que ce débat sur la déchéance de nationalité est "de l’enfumage". François Fillon de dénoncer une "réforme bancale".

En 1er lieu car la « déchéance de nationalité » pour les binationaux (ceux qui ont une double nationalité) est déjà inscrite dans le code civil. Si l’on veut l’étendre il suffit de modifier la loi, de l’amender. Il n’est pas besoin de modifier la constitution. Retirer la nationalité aux français ayant une seul nationalité est impossible car on ne peut pas créer des « apatrides ».

En 2nd lieu, car opposer la menace de « déchéance de nationalité » aux terroristes, c’est un peu comme partir à la guerre avec un canif ! Cela me rappelle l’épisode où Lionel Jospin, alors 1er Ministre, pour limiter les risques d’attentats, avait proposé de renforcer la loi sur le port d’armes.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

samedi 28 novembre 2015

Les crèches sont-elles des signes ou des emblèmes religieux ? Je ne le crois pas !

Lettre à François Baroin, Président des Maires de France, à propos de la laïcité à la suite de l'édition par l'Association des Maires de France d'un vade-mecum de la laïcité dans lequel on préconise aux Maires de France de ne pas installer de crèche de Noël dans leur Mairie.

Monsieur le Président, Cher François,

Les crèches sont-elles des signes ou des emblèmes religieux ? Je ne le crois pas !

La naissance de Jésus à Bethleem est un fait historique. La crèche telle que nous la connaissons en est l'image d'Epinal. La France, fille aînée de l'Eglise, a participé à sa renommée mondiale. La crèche est ce qui nous relie à l'Orient. Elle est relatée dans les Evangiles et dans le Coran, elle est racontée par les Juifs. La naissance de Jésus est enseignée dans nos écoles.
Qui peut nier l'apport de Jésus de Nazareth dans la constitution de nos civilisations ? Faut-il nier aussi le baptême de Clovis ?

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 16 novembre 2015

Etat Islamique : François Fillon sera ce matin l'invité d'EUROPE 1 à 8h15.

Francois-Fillon-Europe-1.jpg

Cet après-midi le Président de la République a convoqué le Congrès à Versailles. Il est en train d'apparaître que la stratégie préconisée depuis plus de deux ans par François Fillon pour orienter la politique extérieure de la France (relation avec la Russie, avec l'Iran, avec la Syrie) est la seule capable d'enrayer le drame au Proche Orient et ses répercussions en France.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

lundi 9 novembre 2015

Analyses sur la politique budgétaire et fiscale du Gouvernement

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2016, M. Albéric de MONTGOLFIER (Les Républicains – Eure-et-Loir), rapporteur général, a livré à la commission des finances du Sénat, réunie le 4 novembre 2015, ses principales analyses concernant la politique budgétaire et fiscale du Gouvernement.

Lire la suite

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

Mise en oeuvre de la "réforme des rythmes scolaires" : la 2ème enquête rendue publique.

La version 2015 de l’enquête « sur la mise en œuvre des nouveaux temps périscolaires et ses impacts financiers pour les communes » vient d’être rendue publique.

Réalisée par la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf), en collaboration avec l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF), elle permet de tirer les premiers éléments de bilan de la généralisation des nouveaux temps périscolaires, à la rentrée 2014, à l’ensemble des maternelles et élémentaires publiques.

Elle a été réalisée à la même époque que la précédente, au printemps, et sur un même échantillon, celui des 23 000 communes ayant une école publique. Deux fois plus de communes y ont répondu. Ce qui donne certainement à ces résultats une plus grande représentativité.

Que disent-ils ? Ils confirment les grandes tendances observées dès la première enquête : recul de la répartition des Nouvelles activités périscolaires (NAP) sur quatre jours, au profit de leur regroupement sur un à trois jours, recul de la gratuité, persistance de difficultés notamment financières, avec un coût supérieur à 200 euros, ce qui valide les projections que l’AMF n’avait cessé de faire. Dans le détail, on peut retenir plusieurs points de repères.

Lire la suite...

Diffuser cet article : E mail | Imprimer | FaceBook | Twitter

- page 2 de 35 -

Création # CHAMP de PUB