Un article à lire sur www.lefigaro.fr

A lire aussi à ce sujet sur ce blog : Commerce équitable, agriculture durable (paru dans Sud Ouest "Carte Blanche") :

"Il faut encourager les partenaires à rentrer dans une logique de partenariat… Mais personne n’a envie de rentrer dans une logique de partenariat avec des formules de calcul des prix scélérates : un prix du lait indexé sur le prix du beurre et de la poudre, alors que les exigences pour faire de la qualité sont toutes autres ; "

"Au Grand Bornand, en Savoie, le prix du lait est indexé sur le prix de vente du Roblochon…"