gaec_du_roudet.jpg
Visite des élevages par les enfants des écoles durant l'après midi

Cher Bernard Artigues,
Chère Marie-Henriette Gillet,
Cher Alain Leveau,
Chers Collègues Maires de la Communauté de Commune du Pays de Sauveterre de Guyenne,
Chers amis,

Je suis très fier que nous puissions accueillir à Sauveterre, aujourd’hui cette journée départementale de l’élevage et des produits du terroir. Voilà quelques années que je demandais à Bernard Artigues et Marie –Henriette Gillet que notre territoire accueille cette journée. C’est chose faite !

C’est tellement important pour nous tous de voir ici , sur la place, tous ces animaux, tous ces métiers, … Cela nous rappelle qu’il n’y a pas si longtemps on avait coutume de dire que « labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France »… Et puis on l’a un peu oublié… Et puis aujourd’hui on en reparle et on se demande si notre agriculture va pouvoir nourrir le monde…

Il y a ici de nombreux éleveurs locaux et je les remercie d’avoir accepté de venir exposer leurs animaux à Sauveterre. Lorsque j’ai annoncé la première fois que nous allions accueillir le salon de l’élevage… J’ai entendu dire « a Sauveterre nous n’avons pas d’élevage »… Et pourtant, nous avons à Sauveterre et sur le terroir de la communauté de commune tous les élevages qu’il soit possible d’avoir ! Mais c’est vrai que parfois le vin nous fait perdre la mémoire !

Cette journée de l’élevage, si vous le voulez bien, je souhaite à dédier à Guy Reynier, notre berger, qui nous a quitté l’année dernière le lendemain de la fête de l’élevage et des produits du terroir.

L’année dernière à la même époque Guy était sur la place des tilleuls à LA REOLE à l’occasion du 10ème anniversaire de la journée départementale de l’élevage et des produits du terroir. Guy était là avec ses filles, avec sa famille, pour promouvoir son élevage et l’IGP «Agneaux de Pauillac».

Guy, le Berger de St Romain-de-Vignague, faisait partie de notre histoire et de nos paysages. Chacun se souvient de sa silhouette, de son regard et de son sourire. Il serait tellement fier de voir que ses moutons sont à Sauveterre aujourd’hui. Je suis sûr qu’il est au milieu d’eux !

En savoir plus sur le blog Sauveterre Ensemble