gornac_eglise.JPG

  • 10h30 - 19h : Exposition d'Art Sacré.
  • 11h30 : Messe présidée par Monseigneur Jean-Pierre Ricard, Archevêque de bordeaux, Evêque de Bazas.
  • 12h30 : Salle des fêtes. Discours des personnalités : Jean-Marie Darmian, Député Suppléant, Philippe Madrelle, Président du Conseil Général, Francis Arnaud et Philippe Marchegay, Délégués de la Fondation du Patrimoine.

Didier_Lamouroux_et_Mr_Ricard.jpg

Discours de Didier Lamouroux, Maire de Gornac.

Madame la Sous-préfète est excusée aujourd’hui,
Madame La Député représentée par son suppléant,
Monsieur le président du conseil Général
Monsieur le conseiller général et président de notre communauté des communes,
Monsieur Jacques VALADE est excusé,
Monsieur le directeur régional et directeur départemental de la fondation du patrimoine,
Mesdames et messieurs, chers amis,

Merci à toutes et à tous d’être venus aussi nombreux aujourd’hui. Comme vous avez pu le constater tout à l’heure, nous avons voulu cette réhabilitation simple, efficace et le plus souvent pleine de bon sens.

Notre réflexion s’est faite également avec un état d’esprit de développement durable. De biens grands mots, quelque fois utilisés à tort et à travers, mais finalement cela veut dire bien souvent avoir une grande logique. Je veux vous donner quelques exemples :

  • Dans la nouvelle couverture, nous avons intégré un isolant en couches minces,
  • les murs intérieurs ont été enduits avec de la chaux naturelle de Dordogne, les carreaux de gironde ont été réalisés à la main par un artisan de MORIZES ;
  • ils ont été posés sur un chauffage par le sol à basse température, réalisé avec des bénévoles, et alimenté par une pompe à chaleur, en attente, nous l’espérons de le raccorder sur un réseau de chaleur au bois.
  • L’éclairage comportait 6 spots halogènes de 300 w soit 1800 w au total, ils ont été remplacés par des spots de nouvelle génération avec une puissance totale de 780 w, soit une réduction de 57% et pour une meilleure luminosité.

L’ensemble de ces travaux représente un montant total de 135 300 €.ht, auquel il faut ajouter le lot peinture qui ne faisait pas partie du marché. Nous allons recevoir un total de subventions de 85 000 € répartis comme suit :

  • Etat : 35 000 €
  • Conseil général : 30 000 €
  • Sénat : 15 000 €
  • Fondation du patrimoine: 5 000 €
  • Auxquels il faut ajouter la somme de 5 700 € versés par des généreux donateurs.

Notre réseau de chauffage par le sol nous revient à environ 1000 € grâce au FDAEC versé par le Conseil Général et à la pose gratuite effectuée par les bénévoles.

Merci à notre architecte Monsieur DOUCE pour avoir su imaginer cette restauration après avoir pris en compte les attentes de la municipalité mais aussi celles des responsables locaux de la paroisse et du père Christian NAILLOU, sans oublier l’avis de l’architecte des bâtiments de France. Merci à tous les artisans pour la qualité des travaux que vous avez réalisés tout en restant dans l’enveloppe prévue.

Comme vous pouvez le constater, ces travaux ont été l’occasion d’une grande mobilisation en toute fraternité. Merci donc du fond du cœur à toutes et à tous les bénévoles qui ont réalisé de la démolition, de la peinture, de la décoration, de la menuiserie, de l’électricité, du chauffage et du nettoyage, et à toutes les bonnes cuisinières gornacaises qui ont préparé les toasts, merci à vous tous sans qui nous n’aurions pas pu avoir aussi bien avec ce même budget.

L’ensemble du conseil municipal se joint à moi pour vous remercier à nouveau et pour vous souhaiter une excellente journée et de futurs moments forts dans notre église.

Gornac_inauguration_Eglise_08.jpg

Discours d'Yves d'Amécourt, Conseiller Général.

Chers Amis,

Je m’associe aux remerciements formulés par Didier Lamouroux à toutes les personnalités présentes. Aujourd'hui, Gornac est au centre de la Gironde, puisque nous accueillons le Président du Conseil Général. Gornac est au centre de l'archevèché, puisque nous accueillons notre Archevêque... Aujourd'hui Gornac est pour asini dire, au centre du monde...

Les habitants de notre territoire sont très heureux et très fiers de vous voir tous ici aujourd’hui, honorer notre Entre Deux Mers.

La restauration de l’église de Gornac est symptomatique de ce que nous voulons pour notre pays de Sauveterre.

"Entre-tenir", c’est "tenir entre", tenir d’une génération à l’autre…

  • Entretenir le patrimoine, c’est rendre honneur aux anciens, qui depuis des siècles, ont bâtît cette terre que nous habitons.
  • Entretenir notre patrimoine, c’est donner une justification à notre vie aujourd’hui.
  • Entretenir notre patrimoine c’est faire honneur à nos enfants et aux générations qui suivront à qui nous confierons bientôt la destinée de cette parcelle de terre que nous habitons...

Lorsqu’il s’agit d’une église, nous entretenons un lieu de spiritualité. Un lieu où chacun se retrouve avec lui-même, fasse à lui-même, qu’il soit croyant ou non, laïc ou religieux, pour répondre à la question qui a précédé toutes les questions… Qui suis-je, pourquoi suis-je sur cette terre, pourquoi faire ?

Cette question occupe l’esprit de chacune et chacun d’entre nous… Il y a des lieux qui ont vu passer une multitude d’hommes et de femme porteur de la même question. Une église est l’un d’entre eux.

  • Entretenir ce patrimoine religieux c’est aussi entrenir le souvenir de cette question. Mère de toutes les philosophies.

En terminale, notre professeur de Philosophie nous disait : « la plus belle œuvre d’art que je connaisse, c’est la question. Quoi de plus beau qu’une question bien posée !" Et il ajoutait: "Les réponse son ennuyeuses, les questions sont si belles".

Et bien, une église est un lieu, qui a servi de toit depuis des siècles, à une multitude d’œuvre d’arts : les questions des hommes qui passent sur cette terre et qui ont poussé la porte de cette église pour confier leur secret, leur intimité, poser leur question… En ce moment, dans notre vie de tous les jours, les questions sont nombreuses.

  • Le patrimoine reste. Nous, nous passons, avec nos questions, nos espoirs, notre vie, nos envies, … nos passions, nos actions…
  • Le patrimoine reste. Nous, nous passons, et pendant que nous passons, notre mission est d’entretenir le patrimoine… C’est une œuvre collégiale que se partagent toutes les générations qui se succèdent sur cette terre.

Merci à tous ceux et toutes celles qui ont participé d’une manière ou d’une autre à la vie de cet édifice, à son utilité, à son voyage à travers les âges… au service des générations qui passent et se succèdent.

Vive Gornac, Vice le Pays de Sauveterre, Vive la Gironde, Vive la France !

En savoir plus sur ce projet sur ce blog