A l’occasion du plan de relance du gouvernement, le Premier ministre a annoncé le 2 février 2009 un effort sans précédent pour les communes rurales afin de renforcer leur attractivité et lutter contre la fracture numérique des territoires.

Ce programme, doté d’un budget de 50 millions d’euros, prévoit l’équipement de 5 000 écoles situées dans les communes rurales de moins de 2 000 habitants.

La signature le 31 mars 2009 d’une convention entre le ministère et l’Association des maires ruraux de France AMRF) permet de définir les modalités de coopération en matière de déploiement du plan de développement du Numérique dans les écoles rurales.

Les équipes enseignantes des écoles volontaires, ainsi que les communes des écoles concernées, devront répondre à l’appel à candidatures départemental qui sera organisé par l’inspecteur d’académie, DSDEN.

Une « école numérique » comprendra notamment des ordinateurs en nombre suffisants (classe mobile), un tableau blanc interactif, un accès internet de haut débit, une mise en réseau des équipements de l’école, une sécurisation des accès internet et des ressources numériques reconnues de qualité pédagogique. Ses éléments sont définis précisément dans le cahier des charges de l’opération.

La prise en main des différents matériels est effectuée par les fournisseurs. La formation sera ensuite dispensée par l’Education nationale.

Les documents pour se porter candidat sont téléchargeables sur Educnet.

Cet équipement peut bénéficier aussi d'aide et de financements du Conseil Général de la Gironde.