"En trente-neuf ans de terrain, le président PS du conseil général de la Gironde a mis en place un système de pouvoir très au point. S'il «tient» le monde rural, il n'est pas parvenu à s'imposer à Bordeaux. Pas encore..."

Lire l'article de l'Express