Elle possaidait un domaine au nord des paluds des Chartreux, non loin de la ville. Quand le commerce de Bordeaux s'entendit au-delà du Château Trompette et construisit maisons de maîtres et grands chais dans ce qui devint le quartier des chartrons, le chemin bordant la Garonne pris le nom de chemin de Bacalan, car il conduisait à la propriété de cette famille.

La propriété disparut mais le mot resta et le quartier qui s'édifia à la suite des Chartrons pris naturellement le nom de "Bacalan".

(source : Le dictionnaire de Bordeaux - Editions Loubatières)

les_quartiers_de_Bordeaux.gif