La CDCI s'est tenu hier pour aborder 4 points principaux :

  • L'avenir des CDC de Pellegrue et de Monségur.

Selon l'amendement proposé par Bernard Dussaut, en novembre, la CDCI avait proposé aux communes membres d'une CDC de moins de 5000 habitants, de se prononcer à titre individuel, pour rejoindre une CDC voisine. Voici donc le schéma adopté par la CDCI, hier matin.

La CDC du Sauveterrois s'agrandit des communes suivantes qui en avait fait la demande : SAINT SULPICE DE GUILLERARGUES, SAINTE GEMME, LANDERROUET SUR SEGUR, DIEULIVOL, NEUFFONS, MESTERRIEUX, COUTURES, LE PUY, COURS DE MONSEGUR, CASTELMORON d'ALBRET, SOUSSAC, CAZAUGITAT, SAINT FERME, SAINT ANTOINE DU QUEYRET.

RIMONS et TAILLECAVAT avaient demandé leur rapprochement de la CDC du Réolais. Mais faute de continuité territoriale , sur proposition de Monsieur le Préfet, la CDCI les a rattachées au Sauveterrois (2 votes contre).

La CDC du Réolais s'agrandit des communes suivantes : ROQUEBRUNE, SAINT VIVIEN DE MONSEGUR et MONSEGUR qui en avait fait la demande.

La CDC du Pays Foyen s'agrandit des communes suivantes : LISTRAC DE DUREZE, AURIOLLES, LANDERROUAT et MASSUGAS qui en avait fait la demande.

La commune de PELLEGRUE, n'ayant pas délibéré, au vues des choix formulés par LISTRAC DE DUREZE et AURIOLLES, sur proposition de Monsieur le Préfet, "pour assurer une continuité territoriale" est rattachée à la CDC du Pays Foyen.

Ces fusions prendont effet au 1er janvier 2014.

  • Les propositions de rationalisation des CDC en Sud-Gironde.

Depuis plusieurs mois, des discussions ont lieu sur le territoire pour faire des propositions alternatives au schéma de Monsieur le Préfet Schmitt. Parmi ces propositions, une grande communauté de communes autour des villes de Langon, La Réole et Bazas.

N'ayant pas pu arriver à une proposition consensuelle avant la CDCI du 15 décembre, c'est le schéma proposé par le Préfet Schmitt qui s'applique :

-Fusion des 4 CDC du Sud : Captieux-Grignols, Bazas, Saint-Symphorien, Villandraut (dont 2 CDC ont moins de 5000 habitants)

-Fusion des CDC du Réolais et du Pays d'Auros (la CDC d'Auros a moins de 5000 habitants), et des 3 communes de Monségur, Saint Vivien de Monségur et Roquebrune.

-Les fusions des CDC de Langon et des Côteaux Macariens a été refusée par la CDCI, à l'unanimité, si bien que ces CDC restent seules.

  • La commune de Martignas-sur-Jalles , dernière commune "isolée" de la Gironde, a rejoint la CUB (Communauté Urbaine de Bordeaux), à l'unanimité de la CDCI (4 abstentions - les Conseillers Communautaires du groupe "Communauté d'Avenir" à la CUB , qui n'avaient pas été consultés sur cette demande).
  • le Schéma du Préfet Stéfanini (i.e : le schéma du Préfet Schmitt, amendé par la CDCI) a ensuite été adopté à la quasi unanimité (1 vote contre - Bernard Dussaut).

A lire sur ce blog, à ce sujet :