Chaque année, le Repas du CCAS est l'occasion d'inviter à déjeuner les seniors de la commune, ainsi que les adhérents du Club des aînés Ruraux de Sauveterre-de-Guyenne. C'est une tradition bien établie dont les règles avaient été définies par nos prédecesseurs. Les invitations sont envoyées sur la base des listes électorales à tous les citoyens de plus de 60 ans. Mais, quand elles le demandent , toutes les personnes de plus de 60 ans résidentes sur la commune peuvent s'inscrire.

La seule règle que nous ayons fait évoluer, c'est le règlement du coût de ce repas. En effet, jusqu'en 2008, le repas était règlé par le Maire et les adjoints sur leurs propres deniers. Ce fonctionnement ne nous convenait pas pour deux raisons :

  • le budget de ce repas est, chaque année, plus important (autour de 5000 € chaque année),
  • le principe même de voir des élus inviter à un repas, les citoyens qui sont inscrit sur les listes électorales de la commune, ne fait pas partie de nos valeurs !

Après une enquête auprès des villes voisines, nous avons pu confirmer que ce type de pratique n'était plus usité nulle part, depuis bien longtemps. Nous y avons mis fin.

C'est donc le CCAS qui reçoit les invités comme cela se fait ailleurs. Les élus sont libres de faire des dons au CCAS, selon leurs moyens, comme tout un chacun. Les élus viticulteurs, offrent le vin.

Cela nous semble plus conforme à l'éthique et à l'idée que nous nous faisons de l'action politique en début du XXIème siècle. Il semble que ce ne soit pas l'avis de tout le monde. Nous verrons bien si ceux qui nous succéderont un jour changeront cela. J'en doute !

En_cuisine_.JPG
Le repas a été préparé par la famille Rouzier, traiteurs à Fontet.

En_cuisine_2.JPG
Le service est assuré par le personnel de la commune et du CCAS.

Repas_du_CCAS__2_.JPG
Comme d'habitude, l'ambiance était bien bonne. Tout le monde était content de se retrouver.

La_famille_Silvagni.JPG
Roland Silvagni, entouré de ses deux cousins : Dédé et Toutoune.

Joel_Palem.JPG
Joël Palem, alias "facteur Jojo" a fait le tour des tables. Joël Palem distribue, bénévolement, la communication de la commune notamment l'Echos des Cités. Il rend ce service, aussi, à de très nombreuses associations. La communication de la commune lui doit beaucoup. Il connait chaque boite au lettre, chaque maison, et n'en oublie aucune !

Nous avons servi ce jour là, près de 280 repas, dont un certain nombre portés à domicile.

Ce repas fut l'occasion, comme chaque année, de faire le bilan des actions nombreuses du CCAS pendant l'année 2011 : restauration scolaire, résidence pour personnes âgées, portage de repas à domicile, aide d'urgence, ... Et des avancées de la commune dans le domaine de l'action sociale : construction de logement à loyer modéré (Résidence de la petite Bastide -25 logements- , maison de Camille - 6 logements -, projet de La Poste - 4 logements-), accessibilité des services et espaces publics pour les personnes à mobilité réduite (travaux de la Mairie, esplanade de la Mairie, diagnostic accessibilité,...), fonctionnement du Relais de Service Public, ... L'occasion aussi de remercier les nombreuses "sentinelles" qui avertissent le CCAS lorsque quelqu'un est en danger. L'occasion enfin de remercier les bénévoles, comme je l'avais fait à l'occasion de la présentation des voeux.