Idée reçue n°1 : On coupe la forêt primaire pour planter des palmiers à huile, ce qui menace la biodiversité.
Idée reçue n°2 : Le palmier à huile est une culture à 100 % industrielle qui profite aux multinationales occidentales.
Idée reçue n°3 : La culture du palmier est polluante.
Idée reçue n°4 : L’huile de palme est une huile naturellement hydrogénée et contenant des acides gras saturés, donc mauvaise pour la santé.
Idée reçue n°5 : L’huile de palme sert à faire des biocarburants.

Voici les réponses d'Alain Rival, du CIRAD (Centre International de Recherche Agronomique pour le Développement) point par point, à chacune de ces 5 idées reçues à l'occasion du Symposium international "Palms 2010" qui s’est tenu à Montpellier du 5 au 7 mai 2010.