• La Sauvetat-du-Dropt (47) - vendredi 27 juillet
  • Duras (47) - dimanche 29 juillet
  • Eymet (24) - dimanche 5 août
  • Sauveterre-de-Guyenne (33) - mercredi 15 août
  • Cadouin (24) - vendredi 17 août
  • Loubès-Bernac (47) - samedi 18 août
  • Saint-Félix-de-Foncaude (33) - dimanche 19 août
  • Issigeac (24) - dimanche 19 août
  • Saint-Macaire (33) - samedi 25 et dimanche 26 août

fetes_medievales_13.jpg

Cette édition 2012 va donc se dérouler du 27 juillet au 26 août sur neuf sites remarquables de la Dordogne, du Lot-et-Garonne et de la Gironde. Et si l'on se réfère au succès obtenu en 2011 (augmentation de près de 25 % de la fréquentation), le festival, cette année encore, prendra une place essentielle dans l'offre touristique et culturelle du territoire.

Une vraie continuité, des nouveautés et des évolutions.

fetes_medievales_11.jpg

Commencée il y a douze ans, cette belle et grande aventure nomade continue en 2012, toujours avec le soutien de partenaires fidèles tels que le Conseil Régional d’Aquitaine, la Délégation Régionale au Tourisme et des Conseils Généraux des trois départements de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne.

Depuis l’origine du festival, l'objectif de l’Association est de faire découvrir les richesses patrimoniales de la vallée du Dropt, et des Bastides, par le biais d'animations et de spectacles de qualité — et, en règle générale, gratuits. Cette ambition reste bien évidemment identique pour l’édition 2012, même si celle-ci sera marquée par quelques aménagements et nouveautés.

Saluons d'abord l'initiative du Pays de Duras, qui a décidé de maintenir son aide aux organisateurs de la cité des Ducs tout en soutenant une autre commune, qui changera chaque année : pour 2012, c’est le charmant village de Loubès-Bernac qui a souhaité recevoir une étape de l'Itinérance.

Toujours en Lot-et-Garonne, soulignons également la seconde participation, après celle de 2004, d’une petite ville très ancienne, La Sauvetat-du-Dropt — nous sommes cette fois dans le cadre de la "fête tournante" instituée par le Pays de Lauzun. Les sept autres sites inscrits en 2012 sont tous des fidèles du festival, certains depuis son origine...

Pour notre communauté des communes :

  • le 15 août à Sauveterre-de-Guyenne, verra le retour des animaux et des valeureux chevaliers, des chevaux, sur la place de la bastide, un repas médiéval s'organisera autour d'un boeuf à la broche.
  • le 19 août, le Seigneur de Pommiers recevra au Castrum du même nom, à Saint-Félix-de-Foncaude, dans ce cadre magnifique à l'ombre d'un cèdre pluri centenaire, et de la tour-porte...

Quant à l'événement lui-même, le comité de pilotage, qui a récemment réuni à Eymet tous les organisateurs, a décidé de l'inscrire dans une démarche "développement durable". Car le fait de recevoir 25 ou 30 000 personnes sur une dizaine de sites n'est pas sans conséquence pour la santé de notre planète. C’est pourquoi les banquets et tavernes de l’Itinérance vont se retrouver en première ligne. Au menu, outre des mets délectables : vaisselle "en dur" ou compostable, gobelets réutilisables, tri sélectif, chasse au gaspi, campagne anti plastique — lequel n’a d’ailleurs pas sa place dans ce contexte... La "médiévale attitude" version 2012 sera durable !

fetes_medievales_08.jpg

Enfin, dans le cadre du concept de "tourisme de vallée" que l’Association travaille en concertation avec les Pays du territoire (du Grand Bergeracois, du Dropt, Entre-deux-Mers), c’est la thématique du "e-tourisme" qui sera à l'honneur cette année — notamment par le biais du réseau des Offices de Tourisme et Syndicats d'Initiative des trois structures et par un aménagement du site Internet de l'Association : www.medieval.dropt.org.

Naturellement, les thématiques précédemment abordées resteront d'actualité, les "itinérances douces" en particulier : les randonnées équestre, nautique (on pratique le canoë un peu partout sur le Dropt) ou cyclotouristique et, bien sûr, la rando pédestre, sur un territoire particulièrement bien pourvu en sentiers balisés — avec un gros coup de cœur pour la voie jacquaire transversale qui, de Rocamadour à Saint-Ferme, passe par tous les sites de l’Itinérance 2012 ou à proximité immédiate.

Le dernier week-end d'août, l'itinérance se terminera, comme chaque année, dans la ville médiévale de Saint-Macaire : un bijoux !

Revoir sur ce site :