Monsieur le Sous-Préfet, Cher Monsieur,

Nous sommes très heureux de vous accueillir, ici, à Sauternes, et très fiers de proposer votre intronisation dans la confrérie des Compagnons de Bordeaux.

Comment devient-on Sous Préfet, dans notre merveilleux Sud-Gironde, dans le plus bel arrondissement de France ?

Tout d’abord il convient d’avoir une solide formation :

Vous obtenez votre maîtrise de géographie à Poitiers puis l’agrégation à Bordeaux 2 ans plus tard.

Vous compléter cette formation, par votre service national, au sein de l’Armée de l’Air, comme Professeur du contingent, à l’Ecole nationale des sous-officiers de l’Armée de terre à Saint-Maixent l’Ecole (Deux-Sèvres) ; Aujourd’hui, vous êtes lieutenant colonel dans la Réserve citoyenne de l’Armée de l’Air.

A la fin des obligations militaires vous exercez comme Professeur agrégé en lycée et à la faculté de Nantes (photo-interprétation et télédétection) ;

En janvier 1999 jusqu’en avril 2001 vous rejoignez l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), Promotion « Nelson Mandela » ;

A l’issue vous êtes nommés Administrateur civil à la Direction des Affaires Juridiques (DAJ) du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR) ;

Plus tard, en 2005, vous suivez le cursus de l’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité Intérieure (INHES).

Cette même année, vous êtes détaché dans le Corps des Sous-préfets, vous devenez Sous-préfet de Vire.

En 2007 vous devenez Secrétaire général adjoint du SGAP Ouest (Secrétariat général pour l’administration de la police), adjoint au préfet délégué pour le sécurité et la défense, à Rennes ;

Le 2 novembre 2010 : vous devenez secrétaire général de la préfecture du Cher ;

Et le 7 mai 2012, vous devenez sous-préfet de Langon.

Une sous-préfecture très importante, par sa taille, son nombre d’habitant, et puisque vous êtes ici aujourd’hui, par sa production de vins : appellations de liquoreux, dont Sauternes, ou nous sommes, appellation de blancs secs, appellations de vins rouges de qualité, sans oublié notre Crémant de Bordeaux… 16 AOC différentes, si je ne me trompe ! Nous les compterons ensemble, à table, tout à l’heure. Nous ferons ainsi de la géographie, guidés par le vin !

Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques, Monsieur le Sous-Préfet, vous découvrirez, pendant votre séjour à Langon, comme Louis Pasteur qu’« Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres »… et qu’ici, rien ne se fait sans une poignée de main, et sans échangé un regard, autour d’un verre de vin.

Chers compagnons, je vous demande d’accueillir au sein de notre confrérie Frédéric CARRE, Sous-Préfet de Langon, avec le titre de Vigneron d’ Honneur.

Réponse des Compagnons : "Nous le voulons !"