En effet, le bruit courait depuis quelques jours que les Conseils Municipaux devraient se positionner avant le 1er février sur la question suivante :

  • souhaitez vous mettre en place la réforme en septembre 2013 ou en septembre 2014 ?
  • préférez-vous, dans l'intérêt de l'enfant, un 1/2 journée de classe supplémentaire le mercredi matin, ou le samedi matin ?

Nous n'étions pas encore saisi officiellement de cette question, mais, selon la presse, les communes de Créon et Pellegrue avaient déjà délibéré.

Finalement, nous avons appris que la décision était reportée au 1er mars. Mais aujourd'hui, nous ne sommes toujours pas saisi officiellement de cette question dont tout le monde parle...

Chacun a pu s'exprimé.

  • L'avis unanime des participants fut qu'il convenait de demander l'application de la loi en 2014 (plutôt qu'en 2013), afin de pouvoir construire ensemble le "projet territorial d'éducation" demandé par le Ministre.
  • Entre le mercredi matin et le samedi matin, la majorité semblait penser que pour le rythme de l'enfant, c'est le travail du samedi matin qui était préférable.
  • Toutefois, chacun pensait aussi, que pour l'organisation de la vie familiale et collective, c'est plutôt le mercredi matin qu'il conviendrait de choisir. On soulignait aussi le cas des familles recomposées qui pratiquent la garde alternée.
  • Chacun pris conscience du changement d'organisation que cela impliquerait pour les communes et la communauté. En effet, le temps périscolaire est actuellement du ressort des communes. Tandis que le temps extrascolaire est, lui, du ressort de la communauté des communes. Cerise sur le gâteau de la complexité administrative locale : si l'on travaillait le mercredi matin, le mercredi après-midi deviendrait du temps "periscolaire"... Alors qu'avant la réforme, l'ensemble du mercredi était du temps "extra-scolaire". Donc, les communes devraient assumer une tâche, sans personnel... Tandis que la communauté des communes, elle, aurait le personnel mais sans tâche à assumer !

Ca, c'est pour l'anecdote. Car nous étions tous bien décidez à accompagner la réforme le moment venu, dans l'intérêt de l'enfant.

A l'issue de cette réunion d'échange et de débat, la décision était prise de rédiger un sondage qui serait distribué aux parents sur l'ensemble du territoire. Un groupe de travail composé d'enseignants, d'élus et de personnel de la Communauté des Communes se mis en place pour échanger à ce sujet par internet.

Voici le texte qui a été élaboré et qui est ditribué cette semaine aux parents d'élèves du territoire :

_

Chers parents,

Votre avis nous intéresse. Les rythmes scolaires vont changer. Les éléments que nous avons actuellement et que nous vous communiquons ont pour but de vous éclairer afin de répondre au petit sondage ci-dessous, soumis à l'ensemble des parents d'élèves des écoles maternelles et élémentaires de territoire de la communauté de communes.

Voici les différents éléments contenus dans le projet de décret:

  • Les nouveaux rythmes scolaires s’appliqueront à la rentrée 2013. A titre dérogatoire, la semaine de 4 jours et demi pourra entrer en vigueur en septembre 2014.
  • C’est le conseil municipal qui, par une délibération prise avant le 1er mars 2013, peut décider de reporter l’application à 2014.
  • La semaine comportera 24 heures d’enseignement sur 9 demi-journées.
  • La journée de classe ne pourra pas dépasser 5h30 et la demi-journée de classe ne peut excéder 3h30.
  • La pause méridienne ne pourra-t-être inférieure à 1h30.
  • L’organisation de la semaine sera fixée par le DASEN, après avis des conseils d’écoles ou de la mairie dans le cadre d’un projet éducatif territorial.

L’organisation du temps élève

1-Les 24 heures hebdomadaires sont maintenues. Elles pourront être réparties avec un maximum de 5 h 30 par journée de classe, et 3 h 30 par demi-journée.
2-L’aide personnalisée est remplacée par un temps d’activités pédagogiques complémentaires, inscrit au service des enseignants et organisé en « groupes restreints ». Son volume horaire n’est à ce jour pas encore défini. Le contenu de ces temps complémentaires apparaît ouvert : aide au travail personnel, aide aux élèves en difficulté, activités liées au projet d’école… Son organisation serait laissée à l’initiative des équipes.

QUESTIONNAIRE:

Vous pouvez répondre à tout ou partie de ce questionnaire qui restera anonyme. Nous espérons que vous serez nombreux à participer à cette réflexion de laquelle nous souhaitons pouvoir dresser un bilan lors des prochains Conseils d'école qui auront lieu très prochainement.

Question 1 : Quelle organisation préfèreriez-vous voir mise en place ?

a/ Pause méridienne, puis reprise de la classe qui se terminerait plus tôt l’après-midi, suivie des activités pédagogiques complémentaires jusqu’à 16h30.
b/ Pause méridienne, puis activités pédagogiques complémentaires, puis reprise de la classe qui se terminerait à 16h30.
c/ Sans opinion

Question 2 : Le matin, à quel heure souhaiteriez-vous que la classe commence ?

8 heures 30
8 heures 45
9 heures
Autre (Précisez) …………
Sans opinion

Question 3 : Lors de la matinée de classe supplémentaire, préfèreriez-vous que la classe dure :

2 heurs
3heures 30
Autre (Précisez) ………….
Sans opinion

Question 4 : Si vous aviez le choix du jour de la matinée de classe supplémentaire, vous préfèreriez que ce soit :

Le mercredi
Le samedi
Sans opinion

Question 5 : Quand préfèreriez-vous que cette nouvelle organisation entre en vigueur?

A la rentrée 2013
A la rentrée 2014
Sans opinion

Question 6 : Pensez-vous que ces nouveaux rythmes scolaires seront bénéfiques pour votre enfant, et pour quelle(s) raison ?

Oui
Non
Sans opinion

……………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………

Question 8 : Que pense votre enfant de ce changement?

................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................