OLITE_2.jpg

Un peu d'histoire...

Grâce aux vestiges archéologiques, l'on sait qu'à l'époque impériale romaine (Ier siècle), une robuste muraille défendait un petit bourg sur lequel allait être fondé plus tard la ville d'Olite. Par ailleurs, ont été trouvées autour du noyau urbain actuel, des restes de villas romaines.

Saint Isidore de Séville, dans Historia de regibus gothorum donne la première référence écrite sur Olite : selon ledit évêque de Séville, le roi wisigoth Swinthila fonda la cité en 621 et entreprit de la refortifier afin de faire face aux Vascons. Par un privilège donné à Estella en 1147, García IV Ramírez (es) "le Restaurateur", roi de Navarre, octroie à Olite son premier fort, le Fuero de los francos de Estella (le For des Francs d'Estella), et donne par là-même à la cité des terres de culture. La promulgation du fort entraîne une rapide expansion d'Olite : il fournit à la ville une personnalité juridique propre permettant sa libre administration, et de notables avantages fiscaux. Le 17 mars 1266, à Saint-Denis, Thibaud II de Navarre concède à Olite quinze jours de foire annuelle, comme à Estella, foire qui se tient à partir du 1er mai. À compter de cette même année 1266, des Cortes (Parlement où étaient représentés la noblesse, le clergé et les villes) se tiennent à Olite. En janvier 1302, le roi de Navarre Philippe II et sa femme Jeanne, accédant aux demandes de la cité, déplacent la foire annuelle, qui commence désormais le 2 novembre.

Les chaînes de Navarre seraient une concession accordées par le roi de Navarre aux habitants de Beire qui, avec ceux d'Olite et de Tafalla, furent les premiers à briser les chaînes entourant la tente du roi maure, lors de la bataille de Las Navas de Tolosa, en 1212. Après des temps obscurs, la ville connaît une période de splendeur durant le Bas Moyen Âge, lorsqu'elle se trouve être un des lieux de résidence favoris des rois de Navarre. À partir du XVe siècle, le roi Charles III de Navarre, dit "le Noble", et son épouse, Eléonore de Trastamare, commencent la construction du splendide palais royal de Navarre, reflet d'une époque brillante.

Olite est le siège de la merindad du même nom, créée par Charles III le Noble en 1407.

Philippe IV, roi d'Espagne, lui octroie le statut de ville en 1630. Entre son époque de splendeur au XVe siècle et le XIXe siècle, Olite traverse une période de déclin politique et démographique. Au début du XIXe siècle, la ville connaît de graves problèmes communaux et adhère au mouvement corporatiste agricole (la première coopérative de Navarre - troisième d'Espagne - fut alors fondée à Olite).

En savoir plus sur Olite (Wikipedia)