Puch_2014_01.JPG
Dès 9h30 hier matin de nombreuses voitures étaient garées dans le bourg de Puch, une commune qui depuis 1965 est jumelée avec la bastide de Sauveterre-de-Guyenne.

Puch_2014_03.JPG
La façade de l'église restaurée sous le mandat de Pierre Teulet (2001-2008), son portail immortalisé par Léo Drouin.

Puch_2014_04.JPG
L'intérieur de l'église restauré par les services technique de la ville : badigeon à la chaux, reprise des carrelages, éclairage mettant en valeur les volumes de la nef et du cœur, menuiseries en chêne pays (récupéré par un viticulteur de Saint-Felix-de-Foncaude après la tempête de 2009),... L'autel a été donné par la commune voisine de Daubèze et restauré par la paroisse de Sauveterre, tout comme le tabernacle.

Puch_2014_05.JPG
La cérémonie était présidée par Monseigneur Laurent Dognin. Il était accompagné du Père Christophe, curé de Sauveterre, et du Père Christian Naillou, chapelain à Lourdes et ancien curé de Sauveterre (1996-2008).

Puch_2014_06.JPG
La 1ère lecture fut lue par un salarié de l'ESAT de Puch sur un texte écrit en brail .

Puch_2014_07.JPG
L'organiste était Monsieur Darricau, administrateur de l'association "Voir Ensemble" la maison mère du Phare de Bordeaux et de l'ESAT de Puch.

Puch_2014_08.JPG
Monseigneur Dognin a procédé à la bénédiction de l'Eglise en souhaitant que cette bénédiction retombe sur tous les habitants de la commune de Sauveterre-de-Guyenne.

Puch_2014_09.JPG
Les 104 chaises disposées dans l'église étaient occupées.

Puch_2014_10.JPG
A la fin de la cérémonie, un ruban tricolore et une paire de ciseaux nous attendaient à la sortie de l'église.

Puch_2014_11.JPG
Des maires voisins étaient présents : ici Serge Duru, Maire de Saint-Brice et Jean-Pierre Gasnault, Maire de Landerrouet-sur-Ségur.

Puch_2014_12.JPG
J'invitais à nous rejoindre les membres du Conseil Municipal (2008-2014) et ceux du précédent conseil (2001-2008), les agents des services techniques, Monseigneur Laurent Dognin, Evêque Auxiliaire du diocèse de Bordeaux et Bazas, Yves Lumeau, Président de l'Association des 4 clochers, Patrick Maumy, Maire de Daubèze,

Puch_2014_13.JPG
Je rappelais que Puch et Sauveterre étaient jumelées depuis 1965 et j'invitais Jean Bouffard, le dernier Maire de Puch a prendre les ciseaux pour couper le ruban...

Puch_2014_14.JPG
... ce qu'il fit avec grand plaisir ! Je proposais qu'en 2015 l'on fête les 50 ans de notre fusion avec Saint-Léger-de-Vignague et Saint-Romain-de-Vignague !

Puch_2014_15.JPG

Puch_2014_16.JPG

Puch_2014_17.JPG
Puis nous prenions le bus communal pour nous rendre rue Saint-Romain, dans la Bastide.

Puch_2014_18.JPG
Nous y retrouvions Monsieur le Sous-Préfet, Monsieur Richard, Commandant de compagnie de la Gendarmerie de Langon, le Major Cabassut commandant la communauté de Brigade de Sauveterre-Targon, Monsieur Dominique Petrini, Président du Conseil d’Administration de Soliance Habitat, Madame Hélène Alla, Directrice Générale de Soliance Habitat, Monsieur et Madame Mac Clymont, les parents de Camille, Monsieur Laurent Armand, Directeur de l’association « Le Phare ».

Puch_2014_19.JPG
Madame Alla coupait le ruban tricolore sous les yeux de Monsieur le Sous-Préfet.

Puch_2014_20.JPG
L'ensemble des invités commençait alors la visite de la "Maison de Camille", un immeuble que 7 appartements (PLAI) qui recevra en priorité les salariés de l'ESAT de Puch dans le centre de la Bastide de Sauveterre. Certains se souviennent avoir emprunté ce couloir autrefois, car dans cet immeuble exerçait le Docteur Raffin.

Puch_2014_21.JPG
L'immeuble consiste en six T1 et un T1bis. Deux sont dores et déjà occupés.

Puch_2014_22.JPG
Un appartement est accessible pour les personnes à mobilité réduite, les autres sont adaptés pour les malvoyants et malentendants.

Puch_2014_24.JPG
Dans la cour, l'ancienne cuisine de l'immeuble a été détruite pour donner plus d'espace et de clarté. Les croisées à meneaux sont du plus bel effet.

Puch_2014_25.JPG
Vue sur les toits de Sauveterre depuis l'un des studios.

Puch_2014_26.JPG
Depuis la cour commune on accède aux deux studios qui ont été réalisés dans les communs. Ici, le représentant de La Caisse des Dépôts et Consignations qui a financé la rénovation.

Puch_2014_27.JPG
Retour à Puch, dans les locaux de l'ESAT pour partager quelques discours et quelques gourmandises. Je commence par remercier tous les acteurs de ces deux projets : la restauration de l'Eglise de Puch qui aura 1000 ans dans ce siècle, et la "Maison de Camille".

Puch_2014_28.JPG
Monsieur Darricau est le 1er à prendre la parole. Il lit un texte en brail pour féliciter les acteurs de ces projets et parler de l'importance de l'inclusion des "personnes avec un handicap" dans la société.

Puch_2014_29.JPG
Monsieur Gervot, le Directeur Général Adjoint des établissements de l'Association "Voir ensemble" lui succède et cite John F.Kennedy : "Il a ceux qui regarde les choses en ce demandant "pourquoi?". Il y a ceux qui les regardent en se disant "Pourquoi pas?".

Puch_2014_30.JPG
Un chien accompagnant prend la pause pendant les discours.

Puch_2014_31.JPG
Benoit Puaud, responsable de l'ESAT de Puch fait part de sa satisfaction de voir ce projet aboutir et cite Jean Bodin : "Il n'est de richesse que d'homme."

Puch_2014_32.JPG
Madame Alla, Directrice de SOLIANCE HABITAT, rappelle les tenants et aboutissants du projet et explique combien la "Maison de Camille" est désormais un projet étendard pour leur organisme et complètement en cohérence avec le PDH.

Puch_2014_33.JPG
Monsieur le Sous-Préfet conclue les interventions en replaçant ces projets dans le contexte économique actuel, les projets de l'Etat et du gouvernement. Monsieur et Madame Mac Clymont, anciens propriétaires de la maison de Camille sont très attentifs et tellement émus. La maison portera désormais le nom de Camille, leur fille défunte. Sa mémoire restera gravée à Sauveterre pour toujours.

Puch_2014_34.JPG
Nous dégustons ensuite les vins de l'ESAT de Puch et les conserves de l'ESAT Saint-Jean de Saint-Brice.

Puch_2014_35.JPG

En savoir plus sur ce blog