Ces cultures débutèrent dans « le croissant fertile » au sud de la Méditerranée et par la Turquie et l’Europe du sud se répandirent dans tout le continent, après avoir gagné l’Egypte. Ce phénomène eut aussi lieu en d’autres continents.

Lors d’une exposition organisée par le Syndicat d’Initiative en août 1993,exposition,de la Fondation Archéologique Médocaine : « Plantes médicinales et culinaires de l’Antiquité au Moyen Age » des photos et croquis montraient des plates-bandes découvertes par l’Océan lors de très grandes marées au large de la côte. La villa d’Ausone (4ème siècle) se trouverait aujourd’hui à 7 kms au large des côtes du Médoc.

Sous les souverains assyriens à partir de 745 avant notre ère les célèbres jardins suspendus de Babylone étaient plantés de légumes, dont des aubergines.

Monsieur Bériac propose un rapide parcours de l’histoire des potagers, leur situation dans la ville médiévale, mais aussi des potagers des châteaux viticoles en Bordelais, le renouveau de cette activité jardinière, mais surtout quelques conséquences de la découverte des Amériques en notre alimentation."

Solange Dudoussat
Comité d’Animations Culturelles

Potager bio.