Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ... A vous de juger !

Quand on dit ici où là que la France est corsetée dans des normes qu'elle produit elle-même et que personne ne comprend plus, pas même ceux qui sont les 1er concernés... Nous en avons ici la preuve tangible !!! Je vous assure, l'Europe n'y est pour rien !!!

A chaque viticulteur de prendre son juriste afin de comprendre ce qu'il a le droit de faire, de ne pas faire, de faire encore et jusqu'à quand, de ne plus faire ! Il conviendra aussi de traduire ce document pour les nombreuses administrations de tutelle de la viticulture ... pour lesquels ces textes qu'ils devront faire appliquer, ressemblent à du sanskrit ! Mais dont l'application, elle, ne se fera pas sans cri...

Pas besoin d'être Nostradamus pour comprendre qu'avec un tel Cahier des Charges, l'AOC Entre-Deux-Mers va petit à petit mourir étranglée... au profit de l'AOC Bordeaux.

Lire le cahier des charges