"Le vendredi 13 novembre, une certaine idée de la vie française a été massacrée. Elle le fut par des djihadistes français qui préfèrent mourir pour un califat intégriste que de vivre dans le pays des droits de l’homme. Pour ceux qui hésiteraient encore à mettre les mots sur les faits, nous sommes en guerre face à une organisation puissante et structurée, un Etat fanatique.

Contre cet ennemi, le groupe des Républicains n’a jamais esquivé ses responsabilités. Pour l’engagement de nos forces armées en Irak, pour l’extension des opérations au-dessus de la Syrie, pour la prolongation de l’état d’urgence, nous avons fait notre devoir, et nous le ferons encore aujourd’hui.

Mais depuis plus d’un an aussi, nous avons lancé l’alerte : lorsqu’on fait la guerre, il faut se donner tous les moyens de la gagner ! Nous sommes loin du but..."

Voir la video