cabinet_medical_01.JPG

cabinet_medical_02.JPG

cabinet_medical_03.JPG

cabinet_medical_04.JPG

cabinet_medical_05.JPG

cabinet_medical_06.JPG

cabinet_medical_07.JPG

cabinet_medical_08.JPG

cabinet_medical_09.JPG

cabinet_medical_10.JPG

cabinet_medical_11.JPG

cabinet_medical_12.JPG

cabinet_medical_13.JPG

cabinet_medical_14.JPG

cabinet_medical_15.JPG

cabinet_medical_16.JPG

cabinet_medical_17.JPG

cabinet_medical_18.JPG

A Sauveterre-de-Guyenne, le « développement durable » en « actions » selon 3 piliers : la diminution de la consommation d’énergie, le développement économique, le lien social et les accessibilités.

Le samedi 28 mai 2016 la municipalité de la commune de Sauveterre-de-Guyenne a inauguré deux nouvelles réalisations.



1) Le garage en bois des Services Techniques communaux

Construction réalisée à l’été 2015
Coût global : environ 160 000 € HT
Financement : Conseil Départemental (FDAEC 2015) + Etat (FCTVA) + commune (autofinancement)
Entreprises : 2 lots (marché de travaux)
Projet : construction d’un bâtiment de 350 m² environ (totalement en bois) destiné à stocker l’ensemble des véhicules (autocar, tracteurs, camions, épareuse, tondeuses, fourgons…) des Services Techniques communaux, mutualisés via une Convention avec la Communauté de Communes du Sauveterrois (32 communes)
Architecte : Monsieur David BLAZQUEZ, Architecte à Saint-Macaire (33)
En complément : restauration en cours (en régie) des anciens ateliers municipaux afin de développer et de rationaliser les zones de travail (atelier menuiserie, atelier ferronnerie, stockage, magasin…), les sanitaires (douches) et les vestiaires (femme, homme)



2) Le cabinet Médical Communal

Construction réalisée en 2015 (phases : 1 & 2)
Coût global : environ 865 000 € HT
Financement (plan de financement en pièce jointe): Etat (DETR 2014 : phase 1) + Etat (DETR 2015 : phase 2) + Etat (FCTVA car Zone de Revitalisation Rurale) + Conseil Départemental (« Villages Anciens ») + commune (Emprunt « Banque Postale » + autofinancement) = équilibre financier de l’opération sur 20 ans
Entreprises : 13 lots (marchés de travaux)
Bâtiment : ancien logement vacant du Trésorier municipal totalement réhabilité en centre bourg, proche des commerces (pharmacie) et services, pour créer un Cabinet Médical Communal de 533 m² sur 3 niveaux accueillant une douzaine de professionnel de santé (3 médecins généralistes, 2 chirurgiens-dentistes, 1 ophtalmologiste, 1 gynécologue, 1 podologue, 1 psychologue, 1 diététicienne, 3 infirmiers libéraux…) qui sont locataires de la commune dans les 11 Cabinets créés et les espaces communs (salle de réunion, rangement, salles d’attente …) Architecte : Monsieur Christian PRADAL, Architecte à Langon (33)



L’ensemble se situe dans une politique globale de revitalisation et de réappropriation du centre bourg

Plus globalement, ces projets s’inscrivent dans la continuité des projets d’investissement portés par la commune et accompagnés par l’Etat (dossiers DETR principalement) ces dernières années.

La commune poursuit ainsi son objectif de réappropriation des immeubles vacants dans le centre-ville de la bastide de Sauveterre-de-Guyenne. Plusieurs opérations ont été réalisées ces dernières années en centre bourg :

  • Immeuble de l’Hôtel de ville (rénovation et mise en accessibilité de la Mairie et de l’Office de Tourisme tout en divisant par deux la consommation énergique) ;
  • Maison de Camille (création de 7 logements très sociaux (PLAI) avec Soliance Habitat dans un immeuble du XVII° siècle inoccupé depuis 20 ans) ;
  • Hôtel de France (création d’une halle publique couverte et de 8 logements sociaux (PLUS) avec Gronde Habitat dans un immeuble inoccupé depuis 40 ans) ;
  • Immeuble de la Poste (rénovation et accessibilité complète du Bureau de Poste, création d’une cave musée et de 4 logements très sociaux communaux (PLAI) basse consommation accessibles aux personnes à mobilité réduite) ;
  • Ancien immeuble de la Trésorerie (création d’un Cabinet Médical Communal;

D’autres opérations de revitalisation du centre bourg de notre commune vont être lancées prochainement :

  • Réalisation d’une médiathèque dans l’ancienne graineterie Chauvet, rue Saint-Romain (démarrage des travaux imminent) « Haute performance énergétique » ;
  • Réalisation d’un local pour LES RESTO DU CŒUR, d’un gîte rural de grande capacité (labellisé Bacchus et Vélo), d’un local commercial et d’un espace de vie, dans l’ancienne maison BRUGERE, rue de LA FONT (démarrage des travaux imminent) ;
  • Réalisation d’un logement d’URGENCE place René Catenat ;
  • Jardin Lécussant (création de 16 logements sociaux en centre-ville avec Gironde Habitat : travaux en 2016/2017) après 4 mois de fouilles archéologiques d’intérêt national ;
  • Ecole élémentaire (travaux de mise en accessibilité, création d’un restaurant scolaire, création d’un parking urbain et rénovation de locaux associatifs : travaux en 2017/2018)
  • Rénovation urbaine (rues et trottoirs) : travaux en 2019/2020

Au global, la commune aura participé à cette réappropriation du centre-ville en permettant la réalisation de neuf opérations distinctes en 9 ans (2008-2017) soit une opération par an. Il s’agit donc bien d’une politique volontariste que le Conseil Municipal souhaite poursuivre dans ce domaine.

A cela s’ajoute l’Opération programmée de rénovation de l’Habitat mise en place avec le SIPHEM dans le parc privé.

Au global, grâce à tous ces travaux les bases fiscales augmentent cette année de 7% à Sauveterre-de-Guyenne, ce qui a permis de diminuer les taux de fiscalité.

Ce sont en 10 ans, 60 logements qui auront été créés à Sauveterre, dont 35 en centre-ville (logement sociaux et très sociaux) adaptés au revenu moyen des habitants du secteur (l’un des plus bas d’Aquitaine).

L’augmentation de la population résidente en centre-ville, la création ou la restauration des services en centre-ville (La Poste, le cabinet de Santé, la médiathèque, les Restos du Cœur, …) permet de soutenir le commerce local, de développer le lien social.

Les réalisations sont, le plus souvent, basse consommation, à haute performance énergétique, voire, à énergie positive.

L’ensemble des actions de la commune sont en cohérence :

  • avec celles de la Communauté des Communes créé en 1997 : équipements sportifs et culturels, Maison de Service public (inaugurée en 2009), Piscine Intercommunale, Zone d’Activité Economique (20 lots commercialisé sur 29, en quelques mois), projet 100% fibre optique …
  • et des opérateurs privés : nouveau SUPER U « haute qualité environnementale », installation prochaine de BRICOMARCHE, développement de la Cave Sauveterre-Blasimon, du négociant LA GUYENNOISE, de l’industriel RPI, …

Tout cela fait du Sauveterrois un bassin de vie à taille humaine, où le taux de chômage est parmi les plus bas d’Aquitaine.

Ces politiques s’appuient aussi sur le bénévolat, grâce à un tissu associatif très développé.

Des associations pour lesquelles, la commune et la communauté des communes s’efforcent d’investir en construisant des locaux adaptés à chaque activité :

  • pour la communauté des communes : salle de Judo et de Gymnastique, salle d’Haltérophilie, de danse et de Ping-Pong, Piscine, Tennis, … tous ces équipements sont gérés par des associations ;
  • pour la commune : salle de spectacle, école de musique et studio d’enregistrement, salle des aînés, salle de l’Atelier Créatif, club-house du Club de Tennis, club-house du football, local des Resto du Cœur, local des chasseurs (en cour d’acquisition) … tous ces équipements sont gérés par des associations ;

En savoir plus