L’exercice d’évaluation des programmes présenté par COE-REXECODE dans ce dossier comporte un chiffrage des mesures, mais il va bien au-delà. Il se propose de décrire ce qui se passerait vraiment selon le candidat qui serait élu.

Il intègre non seulement les effets des mesures annoncées mais aussi les réactions les plus probables du système économique et les ajustements qui devraient être opérés au cours du quinquennat pour en tenir compte.

Cette approche est plus utile pour éclairer le débat qu’un simple chiffrage budgétaire des mesures des uns ou des autres, ou la description de scénarios irréels de fuite en avant dans les déficits ou la multiplication de contraintes, ce que les Français n’ont jamais accepté.

Le rôle des prévisionnistes est de dire, en le justifiant, ce que serait sans doute l’avenir économique de la France, c’est-à-dire l’avenir de chacun, dans les cinq scénarios possibles, puis d’en tirer quelques enseignements sur la faiblesse des marges de manœuvre effectives de notre politique économique.

Lire la suite