The Shift Project, groupe de réflexion sur la transition énergétique, a présenté le 21 mars dernier le Manifeste pour décarboner l’Europe. Il a sollicité les candidats à la présidence de la République. La plupart ont répondu.

Signé à ce jour notamment par plus de 3000 personnes – dont près de 80 dirigeant(e)s de grandes entreprises et beaucoup d’autres moins grandes, des dirigeant(e)s d’organisations professionnelles ainsi que de nombreuses personnalités du monde académique français – le Manifeste, largement repris par la presse, appelle les États européens « à lancer dès maintenant les politiques capables d’aboutir en 2050 à des émissions de gaz à effet de serre aussi proches que possible de zéro ».
  C'est tout naturellement et en cohérence avec mes mandats locaux que je signe aujourd'hui l'engagement auprès de "The Shift Project".
  Les défis auxquels fait référence le Manifeste pour décarboner l’Europe auront nécessairement des implications majeures sur les politiques que nous contribuerons à mettre en œuvre si je suis élu à l’Assemblée nationale.

En savoir plus