LA_FRANCE_AGRICOLE.jpg

Avec 126 candidats en 2017, contre seulement 46 en 2012, les agriculteurs affichent leur volonté d’à nouveau peser dans l’hémicycle.

Un premier tour des élections législatives n’a jamais été autant disputé depuis 2002. 7 882 candidats pour 577 sièges : chaque circonscription compte environ quatorze postulants. Et si la majorité est enseignant ou fonctionnaire, le secteur agricole crée la surprise avec son nombre record de candidats : 126 représentants de la profession briguent un mandat de député en 2017, alors qu’ils étaient seulement 46 en 2012.

Dans le détail, ces représentants de la profession comptent parmi eux 104 exploitants, onze salariés et onze retraités agricoles. La plupart se rassemblent sous la bannière des Républicains, avec 17 personnes en lice issues du secteur. Les Écologistes les talonnent de près avec 15 concurrents, ainsi que La République en marche, avec 12 prétendants.

Lire la suite