Après la modification du mode de scrutin aux élections municipales, la modification de la représentativité du monde rural aux élections sénatoriales, la loi sur le non-cumul des mandats qui fera la part belle aux élus hors-sol, la construction de cantons géants, voilà la dernière trouvaille du gouvernement : confier l'urbanisme aux Communautés de Communes !

Mais que restera-t-il aux communes et à leur Maire ?

Dire que Philippe Madrelle prétendait être le "bouclier rural" lors des dernières élections sénatoriales ? Force est aujourd'hui de le reconnaître, le bouclier était en carton !