Dans toute la France des recours ont été déposés devant les Tribunaux Administratifs. Pour répondre à l’afflux de contestations, le gouvernement, dans une ordonnance du 25 mars, a décidé d’assouplir les délais de procédure en matière de recours.