Projet_de_Monsieur_le_1er_Ministre.jpgLe projet de révision de la carte cantonale de la Gironde vient de nous être adressé par le Président du Conseil Général, à la demande de Monsieur le Préfet.

Le gouvernement n'y respecte rien : ni les cantons actuels et leur histoire, ni les communautés de communes, ni les arrondissements, ni les circonscriptions législatives !

Ce découpage sonne le glas de notre ruralité, et à comme seul objectif la conquête politique de Bordeaux ! N'y cherchez pas d'autres critères de découpage que le seul calcul politique ! Le gouvernement n'a tenu aucun compte de la démographie des départements : tous les départements conservent le nombre des Conseillers Généraux établi en 1801 !!! Sans doute le Président aura-t-il voulu ainsi protéger ses amis Conseillers Généraux de Corrèze ! Le résultat en Gironde, c'est des canton de 44000 habitants !!! Alors que chez nos voisins les chiffres sont beaucoup plus raisonnables : en Dordogne 16000 hab/canton, dans les Landes 25000 hab/canton, en Lot-et-Garonne 15700, dans les P-A 24000 hab/canton.

Afin d'en parler ensemble le Groupe Gironde Avenir (UMP, DvD, MoDem) organise 6 réunions publiques avant le vote de cette carte scélérate qui aura lieu le 4 octobre prochain au Conseil Général de la Gironde. Depuis le mois d'avril dernier, le Préfet de la Gironde aurait du consulter. C'était du moins la demande du Ministre de l'intérieur. Mais il n'a consulté personne !

Si votre avis n'intéresse pas Monsieur le Préfet, il nous intéresse. Il intéresse aussi le Conseil d'Etat qui en dernier ressort validera ce découpage. Pour le recueillir, nous organisons 6 réunions publiques dans toute la Gironde. De plus, un sondage est en ligne sur le site de Gironde-Avenir, depuis le mois de juin dernier.