MSR_La_Reole.jpg

Durant la campagne des élections départementales nous avons eu l'occasion de parler de la présence médicale en milieu rural. Nous avons cité en exemple plusieurs réussites du territoire :

  • le cabinet médical de Blasimon et celui d'Aillas, réalisés sans subvention par des professionnels de santé entrepreneurs qui ont su développer localement, en zone rurale, des structures qui fonctionnent bien ;
  • la maison de santé communale de Gornac et celle en construction de Sauveterre, la maison de santé de Grignols, des structures communales ou intercommunales avec des loyers attractifs qui permettent aux professionnels de santé de se regrouper pour s'adapter aux nouveaux modes et rythmes de vie des médecins et des patients ; Ces structures ont bénéficié d'aide de l'Etat (DETR, FCTVA), de l'Europe, ... et restent la propriété des communes qui les construisent ;

Et puis nous avons parlé de la Maison de Santé Rurale de La Réole ... Un équipement qui a eu comme premier impact de supprimer un médecin à Gironde-sur-Drot et un autre à Fontet en concentrant l'offre de soin à La Réole.

Un équipement construit avec de nombreuses subventions publiques (0,7 M€), et revendu en leasing sur 12 ans aux médecins et professionnels de santé qui l'occupent, parmi lesquels Bernard Castagnet, Maire, Conseiller Général et Président de la Communauté des Communes du Réolais.

Un établissement privé construit avec des subventions publiques ! C'est en quelques sortes un "PPP" à l'envers... C'est la collectivité qui finance pour le compte d'une société privée !