Résultats de la recherche pour : fables – Page 2

Les chenilles, la chrysalide et le papillon.

le_gland_et_sa_cupule.jpgUn jour dans un sous bois, une chenille fut écrasée par la chute d’un gland. Du moins c’est ce que l’on croyait. La chenille était là, gisant au milieu des feuilles. A coté d’elle, au bout d’un pédoncule, il y avait un gland et , à coté, sa cupule. Les chenilles voisinent s’approchèrent, l’emmenèrent, et beaucoup d’entre elles pleurèrent. Cette chenille était si gentille, âgée certes, mais ses conseils étaient toujours de bon augure… Pendant qu’on la veillait s’échangeait des murmures. Chacun sait, que lorsqu’elles sont tristes, les chenilles sussurrent.

– Comment ferons-nous sans notre amie ? Qui nous aidera à sortir du nid ?
– Ne vous inquiétez pas, dit une autre chenille, plus vieille encore. Notre amie n’est … Lire la suite

Le jeune apprenti et le vieil outil.

Un jeune apprenti travaillait dans un atelier de menuiserie. Au bout d’une année, pour l’aider dans sa formation le maître menuisier lui offrit une boite à outils. Tellement heureux de ce cadeau et très enthousiaste l’apprenti se mis à l’écart et l’ouvrit. Il connaissait tous les outils : ceux de sciage, ceux de tranchage, les outils de frappe, ceux de finition, les outils de perçage, les différents crayons… Mais au fond de la boîte, il y avait un outil qu’il ne connaissait pas. Il ne l’avait jamais vu, il n’en connaissait pas l’utilisation…

« A quoi sert cet outil ? » demanda l’apprenti. « Comment est-ce qu’on s’en sert ? A quoi sert-il ? Pour quoi faire ? »
« … Lire la suite

Le Père Abbé et le moinillon

Un jour dans une abbaye, alors qu’il pleuvait, pleuvait, un jeune moinillon postulant, pris la décision de quitter ses fonctions. La vie était trop dure dans le monastère. Trop austère pour qu’elle dure.

Après les matines et le petit déjeuner, le moinillon se prépare, fait sa valise, et demande au père Abbé une audience. « En fin d’après midi » lui dit-on.

Il va travailler à l’atelier, ne dis rien à personne… Dehors, il pleut, il vente, il fait froid. Le moinillon n’a qu’une hâte : quitter cet endroit !

Et puis la fin d’après midi arriva. Il va dans l’antichambre du bureau du prélat et attend patiemment, un peu de peur au ventre… Pas si facile à dire qu’on … Lire la suite

Le Lion et le Rat, la Colombe et le Fourmis

Par Jean de LA FONTAINE

Il faut, autant qu’on peut, obliger tout le monde :
On a souvent besoin d’un plus petit que soi.

De cette vérité deux Fables feront foi,
Tant la chose en preuves abonde.

Entre les pattes d’un Lion
Un Rat sortit de terre assez à l’étourdie.
Le Roi des animaux, en cette occasion,
Montra ce qu’il était, et lui donna la vie.

Ce bienfait ne fut pas perdu.
Quelqu’un aurait-il jamais cru
Qu’un Lion d’un Rat eût affaire ?

Cependant il advint qu’au sortir des forêts
Ce Lion fut pris dans des rets,
Dont ses rugissements ne le purent défaire.

Sire Rat accourut, et fit tant par ses dents
Qu’une maille rongée emporta tout … Lire la suite

Commentaires récents