Cher Jean-Louis REY, Monsieur le Procureur de la République,

Vous êtes né à Talence il y a cinquante six ans, vous êtes marié, et père de trois enfants.

Vous avez habité successivement à Bordeaux et à Villenave d'Ornon avant que de quitter la région Aquitaine en 1981 pour aller travailler à Toulouse, Evry, Paris, Clermont-Ferrand, Rouen, Lure (Haute-Saône), et Le Puy en Velay (Haute-Loire).

Vous avez exercé toutes les fonctions de magistrat du siège et notamment juge d'instruction, juge commissaire, juge d'instance, juge correctionnel, puis vous êtes revenu à Bordeaux en 2002 pour rejoindre le parquet. Vous travaillez au Parquet du Tribunal de grande instance où vous êtes actuellement vice-procureur.

L’amour du vin est pour vous, une vocation tardive ! Ce sont les meilleures !!! En effet, vous avez découvert et commencé à apprécier le vin à l'âge de 30 ans. Vous êtes un peu comme Charles Aznavour, qui dit : « J’ai cessez de boire de l’alcool, le jour où j’ai commencé à boire du vin ! ». Car avant de boire et d’apprécier le vin vous préfériez les alcools forts.

Mais comme vous avez toujours aimé manger, le vin s’est présenté à vous comme une évidence ! Partager une bonne bouteille autour d'un plat magnifie toujours et les papilles gustatives et le plaisir de la convivialité.

Votre tour de France professionnel vous a permis de goûter la production de nombreuses régions. Vous préférez le vin rouge aux vins blanc ou rosé. C’est souvent le cas des vocations tardives… Dans le vin rouge vous préférez les Bordeaux mais vous appréciez grandement les Côtes du Rhône, et ce cépage merveilleux qu’est la Syrah.

Vous dites que plus on vieillit plus on est sensible à un moment de convivialité et d'échanges avec les autres…

Et bien Jean-Louis REY, parce que vous êtes bordelais et aquitain, parce que vous avez des attaches avec le pays de Sauveterre et parce que vous appréciez nos coutumes et le vin comme l'un des principaux éléments fédérateurs de notre identité locale, pour toutes ces bonnes raisons, je propose à nos compagnons de vous accepter dans leur sein avec le grade de Vigneron d'honneur.

Compagnons, le voulez vous ?