Les Républicains

[Tribune] «L’extrême gauche menace l’unité nationale et doit être implacablement sanctionnée par les urnes»

TRIBUNE – La crise politique ouverte par la dissolution de l’Assemblée nationale constitue l’épilogue de l’élection présidentielle de 2017, estime l’ancien premier ministre, pour qui l’hypercentre d’Emmanuel Macron a produit une montée aux extrêmes.

La crise politique ouverte par le résultat des élections européennes et la dissolution de l’Assemblée nationale constitue l’épilogue de l’élection présidentielle de 2017. L’élection d’Emmanuel Macron, dans un contexte faussé par la mise en œuvre d’une procédure judiciaire sans précédent, a privé la France du débat démocratique équitable qu’elle méritait. Élu, le président a cru pouvoir dynamiter les vieux clivages qui garantissaient l’essentiel du fait démocratique : l’alternance. « Ni droite ni gauche » : le slogan est apparu sympathique à de nombreux Français lassés par … Lire la suite

Commentaires récents