Fables, nouvelles, histoires naturelles ou technologiques

« 36 idées reçues sur la forêt » (Fransylva)

La forêt française est au cœur du dialogue public, politique, économique et médiatique. Nous faisons face à une abondance d’informations parfois fausses ou contradictoires, tout le monde a un avis sur la forêt… et pourtant si peu la connaissent vraiment. Beaucoup d’idées préconçues circulent. En tant qu’organisation représentant les forestiers privés, FRANSYLVA apporte depuis toujours un éclairage sur les enjeux forestiers qui font l’actualité. 

Qui mieux que les forestiers, qui aiment, observent et accompagnent cette nature dans son renouvellement et dans son adaptation au changement climatique pour répondre aux questions que l’on se pose à son sujet ?

« Les forêts françaises font face à de nombreux paradoxes. Elles sont un élément essentiel pour la régulation du climat, mais également … Lire la suite

De la forêt nourricière à la forêt gastronomique

La cuisine des arbres et des plantes forestières est ancestrale. Aujourd’hui assez éloignée de nos modes de vie contemporain, elle est pour les initiés un moyen savoureux de voir la forêt évoluer au gré des saisons, et avec elle ses ressources comestibles. De la salade de jeunes feuilles de pissenlit aux chips de champignons, en passant par le cake à la farine de gland et la gelée de jeunes pousses de sapin, la gastronomie forestière peut s’inviter dans toutes les assiettes des propriétaires !

Généralement considérée pour ses valeurs économiques, paysagères ou environnementales, la forêt revêt de nombreux autres bienfaits : écologiques, thérapeutiques…, mais aussi gastronomiques ! La forêt nourricière revient sur le devant de la scène, avec le désir … Lire la suite

« Souveraineté énergétique et relance du nucléaire » (Libres propos)

L’équation impossible sans une forte contribution de l’électronucléaire. Propos de Hervé Machenaud, ancien directeur exécutif du Groupe EDF pour la production et l’ingénierie.

Hervé Machenaud a mené toute sa carrière au cœur des questions industrielles liées à l’énergie, en France et à l’international, notamment comme directeur de la Branche Asie-Paci!que et directeur exécutif du Groupe EDF pour la production et l’ingénierie. Il est membre de l’Académie des Technologies. Il a publié La France dans le noir, Les Belles Lettres, Paris (2017, nouvelle édition novembre 2022).

”L’écologie politique anti-nucléaire s’est exprimée dès les années 70 et pendant toute
la construction du programme nucléaire français mais, malgré ses manifestations, parfois violentes, elle n’a pas réussi à
entamer le consensus national et
Lire la suite

Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants …

« Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leur parole, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne, alors c’est là en toute beauté et toute jeunesse le début de la tyrannie. »

Platon né en 428 / 427 av. J.-C. et mort en 348 / 347 av. J.-C. à Athènes

Les jeunes arbres sont des champions de la capture du carbone.

Grâce à leur capacité à absorber et à stocker le dioxyde de carbone de l’atmosphère, les forêts sont depuis longtemps reconnues comme un outil clé dans la lutte contre le changement climatique, mais toutes les forêts ne se valent pas. De nouvelles recherches basées sur les données de la mission satellitaire SMOS de l’ESA ont révélé que, étonnamment, les jeunes arbres sont des champions de la capture du carbone.

Pour mieux comprendre les complexités de notre système climatique et prédire les effets des changements, les scientifiques doivent être en mesure de tenir compte du stockage du carbone. Cependant, leurs efforts ont été contrariés par l’incertitude quant au carbone contenu dans la végétation terrestre, ce qui rend difficile l’estimation du bilan … Lire la suite

La guerre des métaux rares: la face cachée de la transition énergétique et numérique.

Révolution numérique, transition énergétique, mutation écologique, etc… D’aucuns journalistes, politiques, chercheurs et prospectivistes, nous parlent d’un nouveau monde enfin affranchi des matières fossiles, des pollutions, des pénuries, des tensions politiques et militaires … Et bien cet ouvrage formidablement documenté, fruit de six ans d’enquête, nous montre qu’il n’en est rien ! En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle des métaux et terres rares. Ils sont devenus indispensables au développement de la nouvelle société écologique (éoliennes, panneaux solaires, etc.) et numérique (ils se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autre objets connectés de notre quotidien)…

Graphite, cobalt, indium… Ils sont dans tous nos appareils numériques et leur extraction est nocive … Lire la suite

« La forêt est-elle encore un puits de carbone? » Antoine d’Amécourt – Les Echos

En France métropolitaine, le puits de carbone de la forêt, c’est-à-dire sa capacité d’absorption du CO2 chaque année, a été divisé par deux en dix ans. Cette triste réalité nous rappelle une fois de plus les effets dévastateurs du changement climatique. Face à ce phénomène, la résilience et la capacité d’adaptation naturelles de nos forêts ne suffiront pas. Seule une gestion forestière active, durable et responsable permettra de relever le défi qui est devant nous.

Grâce à la photosynthèse, responsable de la croissance de l’arbre, la forêt agit naturellement comme une pompe à carbone capable de stocker le CO2, dans le tronc, les branches, les feuilles mais aussi les racines, le sol et la litière. Cependant, cette … Lire la suite

« La destruction d’EDF, drame absolu, a été structurée, voulue et obtenue. » Henri Proglio

Intervention de Henri Proglio, ancien PDG d’EDF (2009-2014) et de Véolia Environnement (2003-2009), président du Conseil d’administration de Thales (depuis 2014), membre du Conseil international de Rosatom, lors du séminaire « L’avenir de la filière nucléaire française » du mercredi 29 mars 2023.

Avant de traiter ce grand sujet parmi les sujets, je tiens à faire une mise au point.

Vous avez rappelé ma qualité de membre du Conseil consultatif international de Rosatom. Or à ce sujet l’opinion se fonde sur des informations fausses.

J’ai eu affaire à Rosatom en tant que président d’EDF puisque notre interface naturelle, nos interlocuteurs et nos partenaires dans le nucléaire c’étaient les Russes. Et Rosatom, avec 300 000 salariés, était probablement le groupe russe le … Lire la suite

« Feux de forêt : Antoine d’Amécourt, Fransylva, propose d’équiper les véhicules d’extincteurs » (Le bois international)

En 2022, plus de 72 000 hectares de forêts ont brûlé en France. Mesure très opérationnelle pour tenter d’endiguer ces feux de forêt qui ont encore ravagé un peu plus de 20 000 hectares depuis le 1er janvier, Fransylva propose que les 37 millions de véhicules français soient équipés d’extincteurs. « Nous savons tous que les premières minutes d’un incendie sont stratégiques car le feu n’a pas encore pris une importance incontrôlable », explique Antoine d’Amécourt, le président de la Fédération nationale des syndicats des forestiers privés de France. « Le fait d’avoir un extincteur à bord présente l’énorme avantage de pouvoir agir immédiatement. Si chacun s’arrête pour prêter main-forte, on peut éviter des catastrophes comme Lire la suite

Communication de l’académie d’agriculture de France sur le rapport de l’académie des sciences : « Les forêts françaises face au changement climatique »

Production de bois, espace de loisirs, puits de carbone, réservoirs de biodiversité…, les forêts offrent de multiples services essentiels aux humains et à la Terre. Face à des aléas biotiques (ravageurs) et abiotiques (sécheresses, incendies) qui s’intensifient avec le réchauffement climatique et les changements globaux (commerce international favorisant les invasions biologiques), on observe dans le monde, en Europe et en France, des évolutions préoccupantes telles qu’une augmentation des mortalités d’arbres, des dépérissements de massifs, et de l’altération du fonctionnement des écosystèmes forestiers (cycles du carbone et de l’eau), qui nous incitent à repenser la façon de gérer les forêts.

Dans ce contexte, le Comité des sciences de l’environnement de l’Académie des sciences vient de publier en juin 2023 un premier … Lire la suite

« L’Europe va-t-elle achever la filière volailles en France ? » (Boulevard Voltaire)

La France est le troisième pays consommateur de volaille en Europe, derrière le Royaume-Uni (2,23 millions de tonnes) et l’Allemagne (1,86 million de tonnes). Avec 28,5 kg de volailles consommés par an et par habitant, cette viande se retrouve dans les assiettes des Français deux fois par semaine. Elle s’inscrit au cœur des nouvelles tendances alimentaires grâce à ses qualités gustatives et nutritionnelles et à son prix abordable. L’agence Santé publique France préconise de privilégier la volaille dans ses recommandations relatives à la consommation de viande.

En cinq ans, la consommation globale des volailles a ainsi progressé de 15 % en volume, marquée par une très nette augmentation dans la restauration (restaurants, restaurants d’entreprise et restaurants scolaires). Une dynamique … Lire la suite

Le lion, la hyène et l’éléphant.

Un jour dans la savane, en pleine saison des pluies, un éléphant croise une hyène …

La hyène dit à l’éléphant : « Bonjour mon grand ! »

« Bonjour » dit l’éléphant qui se méfie des hyènes.

« J’aime cette saison, quand l’herbe est bleue, comme le ciel est bleu. » lui dit la Hyène.

« Moi aussi, j’aime cette saison. » dit l’éléphant. « Mais  l’herbe n’est pas bleue. Elle est verte ! »

« L’herbe est bleue, te dis-je ! » rétorque la hyène.

« Non, elle est verte. Elle est bien verte ! », grogne l’éléphant.

La dispute s’envenime, le ton monte. L’éléphant lève sa trompe et la hyène montre les dents …

La hyène et l’éléphant, d’un commun accord, décident alors d’interroger le lion, le roi de la jungle.

Arrivés dans une gorge, … Lire la suite

Le syndrome du pangolin !

Plus de 100 parlementairesviennent de signer une tribune intitulée « Le syndrome du Pangolin !» rédigée par Eddie Puyjalon et Yves d’Amécourt respectivement élus président et porte-parole du Mouvement de la Ruralité (LMR) en réaction à celle des des 62 parlementaires, conduite par Loïc Dombreval et qui appelle à « mettre un terme aux chasses traditionnelles».

__

« Depuis quelques mois l’agriculture, la forêt et la chasse sont victimes d’attaques de la part de certains médias et de certains élus.

Hier, le député LREM Loic Dombreval a publié une tribune avec 62 parlementaires pour demander “la fin des chasses traditionnelles”. Rien que ça !

En pleine crise du coronavirus, l’abandon des chasses traditionnelles serait, selon les signataires, devenu “urgent”, au nom de … Lire la suite

L’huile de palme sans déforestation, ça existe !

palmier_a_huile.jpg

Depuis plusieurs années, l’huile de palme, utilisée principalement dans l’alimentation, est montrée du doigt par les défenseurs de l’environnement qui la considèrent comme l’une des plus grandes menaces pour la biodiversité tropicale, en raison de la déforestation qu’elle entraîne, notamment en Asie du Sud-Est.

En effet, si les plantations de palmiers à huile sont responsables de moins de 0,5 % de la déforestation mondiale, ce chiffre peut monter à 50 % dans certaines zones. La situation est particulièrement problématique en Indonésie et en Malaisie, les deux premiers producteurs mondiaux qui accueillent respectivement 60 % et 32 % des 18,7 millions d’hectares de plantations industrielles de palmiers à huile. Cette monoculture a ainsi été responsable de 50 % de la déforestation Lire la suite

Réclamation contre la captivité de Madame, la Duchesse de Berry, détenue à Blaye

duchesse_de_berry.jpgC’est en chinant, à temps perdus, dans un catalogue de bouquins anciens que j’ai trouvé cette plaquette -très rare- demandant la libération de la Duchesse de Berry, l’oiseau rebelle des Bourbons, détenue à Blaye du 15 novembre 1832 au 8 juin 1833, à la suite de son extravagante équipée vendéenne, au motif qu’aucune loi ne peut s’appliquer à son cas.

Les signataires faisaient partie, à l’époque de la révolution de juillet 1830, de la cour de cassation, de la cour Royale de Paris, du tribunal civil de la Seine et des tribunaux de ressort : Clausel de Coussergues, le Comte de Sèze, Marc de Villiers, Pardessus, Alexis de Tocqueville, Gustave de Beaumont, Alphonse Bergasse, Coquebert de Montbret … et … Lire la suite

La solution à nos problèmes est parfois dans l’écurie du voisin !

chevaux.jpg

À sa mort, un fermier laissa en héritage dix-sept (17) chevaux à ses trois fils.Dans son testament, le père avait ainsi établi le partage de l’héritage :

  • Mon fils ainé recevra la moitié (1/2) de tous les chevaux.
  • Mon second fils recevra le tiers (1/3) de tous les chevaux
  • Mon plus jeune fils recevra le neuvième (1/9) de tous les chevaux

Or il était tout à fait impossible de diviser 17 chevaux par deux, par trois et par neuf.

A un moment donné, ils décidèrent de faire appel à un fermier voisin, dont ils appréciaient l’intelligence, dans l’espoir qu’il puisse trouver une solution à leur différend.

Le fermier prit donc le testament et l’examina avec grand soin.

Après quoi, il … Lire la suite

« Mort du Vicomte de Ponton d’Amécourt » (Avril 1888 – Bulletin de l’Association de Saint-Louis des Maronites)

Gustave_de_Ponton_d_Amecourt_02.jpg« L’année 1888 a commencé tristement pour l’Association des Saint-Louis des Maronites. Notre éminent confrère, notre pieux et si dévoué secrétaire général, le vicomte de Ponton d’Amécourt nous a été enlevé le 20 janvier sans que rien pût faire redouter ce fatal évènement. Nous savions tous que notre ami était souffrant depuis plusieurs mois, il venait rarement à Paris et prétextait un besoin de repos absolu pour quitter le moins possible a propriété de TRILPORT, mais quand nous le revoyions parfois à nos réunions de la rue de Fürstenberg, nous étions presque tentés de douter de ses souffrances, tant il s’efforçait de se montrer tel que nous l’avions toujours connu, causeur charmant, gai, spirituel, gracieux pour tous et plein de … Lire la suite

Helicopter : « The vision of Viscount d’Amécourt » (1861-1863)

Gustave_de_Ponton_d_Amecourt_03__2.jpg

« The spread through the air the domination man exercices on the continents and on the sea, to soar as an eagle, to climb vertically like a lark, to skrap the earth like a swallow, and to devour space like a bullet at 400 meters a second. »

L_helicoptere_a_ressort_01.jpg
(photo Nadar)

L_helicoptere_a_ressort_02.jpg
(photo Nadar)

Some more information

Invictus (William Henley – 1875)

Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
Pour mon âme invincible et fière,

Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,

En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

Texte original

Out of the night that covers me,
Black as the pit from pole to pole,
I … Lire la suite

Commentaires récents