Electricité « verte » : ne tombons pas dans le panneau ! (Valeurs actuelles)

Forêt de pins dans les landes girondines / photo Yves d’Amécourt
Porte-parole national du Mouvement de la Ruralité, Yves d’Amécourt s’élève contre un projet fou de déboisement de 1000 hectares de pinèdes en Gironde pour produire une électricité dont la région n’a pas besoin. Tribune.

À Saucats, dans les Landes girondines, on envisage de déboiser 1000 hectares de pinèdes (la taille du bois de Vincennes) pour implanter 1000 hectares de panneaux photovoltaïques afin de produire ce que les promoteurs – ENGIE et NEOEN – nomment de l’électricité « verte » par opposition sans doute à l’électricité noire, celle produite avec du charbon ou du pétrole, comme en Allemagne …

Lire la suite

«Le cirque traditionnel n’est pas un lieu de maltraitance animale» (Figaro Vox)

«De nombreuses normes encadrent le transport, l’habitat, ou les spectacles qui ne doivent jamais placer l’animal en situation de difficulté». Jean-Marie MAILLET / stock.adobe.com

Gilles-William Goldnadel est avocat ; Gérard Vignoble est député honoraire du Nord ; Yves d’Amécourt est porte-parole du Mouvement de la ruralité.

Le parlement est en passe d’adopter une proposition de loi permettant d’interdire la détention d’animaux dans les cirques. Pour les trois cosignataires de cette tribune, cette mesure peut paradoxalement générer des abandons préjudiciables aux animaux.

Lire la suite

J.-C. Fromantin reçoit le prix Simone Weil de l’enracinement

Après Denis Tillinac en 2020, le maire de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) a reçu, le 13 octobre 2021, ce prix décerné par le think tank « Ecologie responsable ». Alors que la philosophe Simone Weil a « inspiré » son engagement politique par son ouvrage commandé par le général de Gaulle, Jean-Christophe Fromantin bouscule les règles du politiquement correct pour remettre l’intérêt général au cœur des politiques publiques.

Jean-Christophe Fromantin se dit « optimiste », car lorsqu’on interroge les Français sur l’endroit où ils veulent vivre, « ils répondent qu’ils veulent vivre dans les territoires », se réjouit-il, arguant « qu’en disant cela, ils ouvrent, sans s’en rendre compte, une perspective politique extraordinaire qui consiste à réinvestir la diversité territoriale de la … Lire la suite

Dans un contexte de changement climatique rapide, réduire la forêt à sa simple fonction de sanctuaire serait une erreur !

Ramassage de troncs après une coupe dans un bois français géré par l'Office national des forêts.

« Le prélèvement d’arbres permet de stocker du carbone durablement : sur une forêt protégée naturelle, les arbres en fin de vie meurent et relâchent leur carbone dans l’atmosphère. Si ces mêmes arbres sont utilisés pour du bois brut, le carbone reste piégé dans le bois. »

Par Fanny Butler-Roussel (ingénieur agronome spécialisée dans le développement durable des plantations agro-industrielles tropicales), Pierre Bois d’Enghien (ingénieur agronome et enseignant en sciences de l’environnement)

Lire la suite

Invité de « Parlons vrai » sur Sud-Radio

Hier matin j’étais invité de l’émission « Parlons vrai » sur Sud Radio animée par Valérie EXPERT. J’ai notamment dénoncé en début d’émission, le projet abracadabrantesque de Saucats : déboiser 1000 ha de pins pour planter 1000 hectares de panneaux photovoltaïques. Une aberration tant écologique qu’économique.

Un éleveur de bovins viande sur quatre vit sous le seuil de pauvreté (La France Agricole)

Niveau de vie - Un éleveur de bovins viande sur quatre vit sous le seuil de pauvreté

Les disparités de niveaux de vie sont fortes parmi les ménages agricoles ; de 9 800 € par an pour les 10 % les plus modestes, à 46 500 € pour les 10 % les plus aisés, selon l’Insee. Les éleveurs de bovins à viande ont les revenus et le niveau de vie les plus faibles, et un sur quatre vit sous le seuil de pauvreté.

Dans les zones d’élevage, en particulier dans les territoires de production de bovins à viande ou mixte, d’ovins ou de caprins, les revenus agricoles sont les plus faibles, autour de 12 000 € en 2018. Ils constituent un tiers des ressources des ménages, et les autres revenus d’activité, comme le salaire du conjoint par … Lire la suite

Macron et le nucléaire, un changement de cap ?

Tribune signée Alain Desgranges, ingénieur en Génie atomique et membre de l’ONG PNC-France

Tous les signaux sont au vert pour que le Président de la République décide d’un changement de cap dans sa politique de l’énergie en reconnaissant l’intérêt du nucléaire pour la France et le climat et en tire toutes les conséquences…

La hausse des prix de l’électricité liée à celle du gaz que l’on présente comme la résultante de plusieurs facteurs dont la réduction des approvisionnements de Russie, la taxe carbone ou la nécessaire adaptation des réseaux de transport de l’électricité à la prolifération des énergies renouvelables, contribue à voir d’un autre œil l’intérêt que représente le nucléaire…

Il est grand temps de faire acte de résistance envers … Lire la suite

Lettre de Brigitte Pistre, maire de Frazé (28), présidente du « Vent des Maires »

Afficher l’image source
Bonjour chers amis de Vent des maires,

Ce vendredi se sont tenus les premiers « Etats généraux départementaux » sur les énergies renouvelables. 
Cette première a eu lieu en Eure-et-Loir, car selon la préfète « la pression y est importante, notamment en raison de l’action de Vent des maires ». C’est une forme de reconnaissance et cela démontre le poids de notre collectif. 
J’y étais invitée, mais malheureusement j’étais la seule représentante d’association. 
Etaient également conviés, pour information, les sénateurs, les députés, le président du Parc du Perche, la DDT, la Direccte, les présidents de communautés de communes, le président de la Chambre d’Agriculture, les sous-préfets… et bien entendu, la FEE (fédération professionnelle de l’énergie éolienne). Cette liste n’est pas
Lire la suite

« L’abandon de l’indépendance énergétique de la France serait plus qu’une faute, ce serait un crime » Valéry Giscard d’Estaing

Afficher l’image source

Une transition énergétique soutenable nécessite de :

1) Développer et donc soutenir financièrement le nucléaire pour continuer à bénéficier d’une production massive d’électricité bon marché.

2) Prolonger la durée de vie du parc nucléaire actuel jusqu’à 60 ans si possible, voire 80 ans, comme aux États-Unis où certains réacteurs sont déjà autorisés à fonctionner 80 ans.

3) Préparer le recours dès 2050 aux réacteurs de la génération IV en lançant la construction du réacteur de démonstration ASTRID. La France possédera sur son sol 5000 années de réserve de combustible uranium en 2050 pour la génération IV.

La politique européenne fondée depuis plus de 15 ans sur le vent et le soleil, et qui parie follement sur l’hydrogène, est une faute grave … Lire la suite

[Tribune] Prison ferme pour Nicolas Sarkozy, sursis requis contre Alexandre Benalla : avons-nous tous le droit à la même justice ?

A-t-on entendu il y a quelques jours la position du procureur, Yves Badorc, qui requérait pour la dernière fois au nom du parquet de Paris, avant une prochaine mutation, dans l’affaire Benalla : « L’affaire a déjà été jugée par le tribunal de l’opinion, les prévenus marqués au fer rouge des réseaux sociaux, condamnés à raser les murs, confinés avant l’heure. » Il justifiait ainsi ne requérir notamment pour Alexandre Benalla qu’une condamnation à dix-huit mois de prison avec sursis, comme si les protagonistes de cette affaire avaient déjà été effectivement condamnés par l’opprobre publique.

Lire la suite

Tribune. « Pour une Association des maires de France indépendante, utile et constructive »

En novembre, François Baroin quittera la présidence de l’Association des maires de France. David Lisnard (LR, Cannes) et André Laignel (PS, Issoudun) se sont alliés pour briguer sa succession. « Une liste unitaire pour dépasser les clivages partisans, dans la grande tradition de l’AMF qui n’a pas vocation à devenir une instance politique, au service d’un parti ou du pouvoir en place », écrivent leurs partisans.

Maires ou présidents d’intercommunalité, nous exerçons nos mandats d’élus locaux au service de tous nos concitoyens et agissons au quotidien avec la même passion de nos communes.

C’est avec ferveur et enthousiasme que nous remplissons notre mission, autour de quelques principes essentiels : le bon sens, le goût de la proximité, la volonté d’agir … Lire la suite

Présidence de l’AMF : pourquoi nous soutenons la liste conduite par David Lisnard et André Laignel.

Afficher l’image source

Dans le cadre du renouvellement des instances nationales de l’Association des Maires de France, nous avons pris la décision de soutenir les listes d’unité et de rassemblement conduites par David Lisnard et André Laignel.

La raison de ce soutien est simple : nous souhaitons avant tout que l’AMF demeure une institution libre, crédible, indépendante de tout pouvoir, quel qu’il soit.

La forte proportion de maires sans étiquette, notamment de communes rurales et la composition transpartisane des autres élus figurant dans ces listes sont la preuve que la candidature de David Lisnard à la présence de l’AMF est guidée par la volonté de porter la voix de tous les maires, en dépassant les clivages politiques, géographiques, économiques et démographiques.

Maire de … Lire la suite

Rome : quand les sangliers arrivent en ville …

Sanglier ville capture écran reportage TV
A Rome, les sangliers se promènent dans les rues la nuit et se nourrissent des détritus des poubelles. Un phénomène lié à une « protection des espèces » qui ne laisse pas place à une régulation suffisante, dénonce Christiane Lambert. A l’heure de la récolte du maïs, la polémique est relancée entre agriculteurs, chasseurs et écologistes. Le ministère de la Transition écologique assure vouloir « mettre un coup d’arrêt » à la croissance des dégâts de gibier en annonçant prochainement des mesures.

Lire la suite

Le nickel de Nouvelle-Calédonie arrive à Bordeaux, dans l’usine SAFT, pour intégrer les batteries électriques qui équiperont bientôt le métro de Moscou.

SAFT

Les batteries électriques sont devenues les symboles d’une transition énergétique positive et responsable. Elles offrent un nouveau débouché, un formidable potentiel de croissance au nickel. Le métal de l’acier inoxydable est désormais tout autant celui de la transition énergétique. Mais c’est un autre nickel, de classe 1, produit notamment par l’usine du Sud de la Nouvelle-Calédonie, qui est utilisé par les fabricants de batteries électriques.

Lire la suite

« Les Maires doivent être respectés. » David Lisnard

Afficher l’image source

Ma chère collègue,

Mon cher collègue,

C’est dans un esprit de rassemblement, avec le souci de l’unité de l’Association des Maires de France, qui en fait sa force, et la volonté de la dynamiser que je me présente à vous.

Nous avons à garantir scrupuleusement l’indépendance de l’AMF pour porter avec force et responsabilité la voix de nos communes.

Les enjeux majeurs auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés sont immenses : ressources financières et lourdeurs administratives, lutte contre l’incivisme et l’insécurité, respect de la ruralité, transition écologique, protection de nos milieux naturels, révolution numérique, défense de l’agriculture, accompagnement des personnes les plus fragiles, modernisation des transports, liberté et responsabilité fiscale. La liste n’est pas exhaustive !

Dans tous ces domaines, l’initiative … Lire la suite

Agriculture en Europe : les prédictions funestes d’une étude cachée

Quel que soit le scénario envisagé, tous les secteurs connaîtront une diminution de leur production oscillant entre 5 et 15%, l’élevage étant le secteur le plus durement touché, selon l'étude.
L’étude du centre commun de recherche européen, sortie sans aucune promotion en plein été, fait couler de l’encre en cette rentrée. Elle prévoit que la stratégie de la Ferme à la table et le plan biodiversité, accompagnés de la nouvelle Pac, conduisent à une baisse de production agricole européenne et à une hausse des importations.

Quel que soit le scénario envisagé, tous les secteurs connaîtront une diminution de leur production oscillant entre 5 et 15%, l’élevage étant le secteur le plus durement touché, selon l’étude. Et tout ça pour quoi ? Pour réduire les émissions agricoles de gaz à effet de serre de plus de 28%, note l’étude. Mais ces baisses de production s’accompagneraient d’une hausse des importations et … Lire la suite

Déboiser 1000 hectares de pins en Gironde, à Saucats, pour implanter des panneaux solaires et produire de l’électricité !

Je me suis rendu hier soir avec mes compagnons du Mouvement de la Ruralité, à la réunion du débat public organisée à Saucats, dans un magnifique gymnase en pin, pour présenter le projet abracadabrantesque de Saucats. Nous étions un peu plus de 200 dans la salle de la Ruche.

Curieusement, alors que l’on demande à nos restaurateurs de bien vouloir faire la police et de s’assurer que tous leurs clients détiennent bien un passe-sanitaire avant de s’asseoir … A Saucats dans une réunion publique organisée sous couvert de l’Etat, aucun sésame n’était exigé … Aucune distance de sécurité non-plus. Le public masqué, était installé autour de tables de 10, face à face, … à peu près comme dans un … Lire la suite

Les agriculteurs consacrent 15,8% de leur temps à des tâches administratives.

Aymeric Belaud

Un tiers des agriculteurs gagnent moins de 350 € par mois, avec des conséquences dramatiques. Selon l’étude Agrican de novembre 2020, si d’une manière générale les professionnels de l’agriculture sont en bonne santé, le risque de suicide est très élevé (+14 % chez les hommes et +46 % chez les femmes par rapport à la population française). Une des causes de ce mal-être paysan est l’excès de normes.

Les normes pullulent sur tout, partout. Il arrive même que l’agriculteur, dans son champ ou dans ses locaux, soit en infraction sans le savoir. La maxime « nul ne peut ignorer la loi » n’a jamais été aussi fausse que pour nos agriculteurs. Ces normes sont d’abord européennes : 80 à 90% des réglementations proviennent … Lire la suite

« J’ai proposé que nous fassions confiance à David Lisnard, le maire de Cannes, pour porter la lourde responsabilité de nous représenter. » François Baroin aux maires de France

Afficher l’image source

Lettre de François Baroin, Président de l’AMF, aux maires de France.

Le 20 septembre 2021,

Mesdames et Messieurs les maires,

Mesdames et Messieurs les présidents d’intercommunalité,

À l’occasion de notre 103ème Congrès, au mois de novembre prochain vous devrez élire un nouveau Président et renouveler les instances de notre Association.

J’ai décidé de ne pas me représenter, car je crois naturel après sept ans à la tête de notre Association grâce à votre confiance, de passer le relais à un Président issu d’une nouvelle génération de maires. Je veux m’en expliquer directement auprès de vous.

C’est une immense fierté d’avoir porté la voix des maires de France. C’est l’une des responsabilités qui m’aura le plus honoré dans ma vie publique.… Lire la suite

Commentaires récents