Robert Hossein : “Dieu m’est tombé sur la gueule !”

Afficher l’image source
Robert Hossein, le comédien à la recherche de Dieu, est décédé le 31 décembre 2020.

(c) Conversation publiée dans « Croire ou ne pas croire – 22 personnalités face à Dieu- Tome 2 » Bertrand Révillion / Bayard

“C’était il y a vingt ans. À l’occasion du Jubilé de l’an 2.000, Robert Hossein venait de remonter un immense spectacle sur Jésus. Pendant les répétitions, nous nous étions retrouvés dans un restaurant non loin du Palais des Sports à Paris. Notre amicale complicité avait débuté quelques années plus tôt sur le plateau de l’émission « Parcours » que j’animais alors sur France 2. J’avais à nouveau entrainé le célèbre comédien sur le terrain de la foi. Cette foi ardente, brûlante de … Lire la suite

Vaccination : la France déclassée !

La France est à la traîne dans le processus de vaccination des Français.

Nous étions en retard pour les masques, en retard pour les tests. Sans surprise, nous sommes en retard pour les vaccins. Quelques centaines de Français vaccinés à ce jour quand ils sont des milliers, des dizaines de milliers, voire des millions dans les autres pays (voir infographie BFMTV) !

Il y a en France autant de ministres de la santé que d’Agence régionale de Santé. L’Etat est partout, et, au fond, l’Etat n’est nulle part. Lorsque le Président décrète, l’administration ne suit pas. Il n’y a plus de chef. La confiance est rompue. L’autorité a été diluée dans les mensonges, les omissions et les faux semblants. Le … Lire la suite

Pour un contrat d’objectif et de moyens avec nos TV Régionales.

Afficher l’image source

Mon intervention ce matin en assemblée plénière de la Région Nouvelle-Aquitaine (prononcée par la voix de Marie-Angélique Latournerie, présente sur place, dans le cadre du confinement)

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Nous avançons sur ce dossier et nous le voterons. Mais il nous reste du chemin à parcourir, dans l’intérêt de la Région.

Voici quelques pistes de réflexions qui nous semblent bonnes sur la base des expériences que nous avons glanées avec Le Mouvement de la Ruralité, auprès des autres Télévision Locales et Régionales partout en France.

La vocation de ce Com TV n’est pas de promouvoir la politique régionale, quelle qu’elle soit. Nous en avons souvent débattu ici.

Aujourd’hui une chaîne de télévision locale doit avoir un rôle … Lire la suite

Ne sacrifions pas la cohésion sociale à de fausses bonnes idées sur l’écologie.

Afficher l’image source

Mon intervention, hier, dans l’hémicycle de la Région Nouvelle Aquitaine, au nom du Mouvement de la Ruralité. (Seul le prononcé fait foi).

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Nous examinons aujourd’hui le budget primitif 2021 de notre grande Région. Au-delà des chiffres, des ratios, des nombres parfaits ou imparfaits, le budget est un message politique.

L’occasion pour les groupes de prendre du recul par rapport à la comptabilité et de donner leur vision de notre collectivité !

Le mouvement de la ruralité a voté le plan de relance que vous nous avez proposé ce matin, a voté aussi la convention NéoTerra avec les caves coopératives de Nouvelle-Aquitaine,  mais ne votera pas ce budget.

Nous estimons qu’il manque d’envergure, de puissance et … Lire la suite

L’association « 50 millions d’électeurs » se mobilise contre l’abstention.

Cher(e)s ami(e)s,

Vous le savez : les élections municipales de 2020 dont le premier tour a eu lieu le 15 mars dernier, en pleine crise sanitaire de la COVID 19, auront durablement fragilisé notre démocratie. Elles ont en effet révélé de très nombreuses failles dans notre capacité à inciter les citoyens à pouvoir faire entendre leur voix en toutes circonstances, et notamment en temps de crise.

Au travers de notre association et grâce à votre soutien, nous avons collectivement réagi et nous nous sommes mobilisés pour dénoncer un déni qui laisse aujourd’hui bien des traces dans notre démocratie locale.

Cette abstention COVID a en effet conduit partout en France à la constitution d’exécutifs municipaux « mal élus » et, pour nombre … Lire la suite

“Derrière les restaurateurs, les viticulteurs aussi en danger de mort !” (FIGAROVOX)

La fermeture des restaurants et la limitation des moments conviviaux (mariages, repas de famille) pénalisent aussi les viticulteurs français, qui peinent à écouler leur production. Ils étaient déjà fragilisés par les taxes américaines. Le conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine Yves d’Amécourt fait entendre leur voix.

Figure du milieu de la viticulture et conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine, ancien secrétaire général du Syndicat des vins de Bordeaux, l’auteur a été maire de Sauveterre-de-Guyenne et conseiller général de Gironde. Membre du bureau de la Fédération des TPE, il est porte-parole national du Mouvement de la Ruralité et Secrétaire National du RPF en charge de l’agriculture, du monde rural et de l’aménagement du territoire.

Lire la suite

“L’écologie politique, un nouveau radicalisme à combattre” (Valeurs Actuelles)

Ici, un jeune couple écolo témoigne ne pas vouloir avoir d’enfant à cause de « l’impact des naissances sur le changement climatique » ! Là, un pédopsychiatre rapporte que de jeunes enfants lui sont adressés car ils ont « le sentiment d’être nuisibles sur terre » et rentrent dans une forme de dépression… Il y a quelques jours, Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent vouloir créer un délit d’écocide. A l’avenir, procréer sera-t-il un délit ? L’homme est-il vraiment nuisible sur terre ? Pourquoi et comment notre société diffuse-t-elle de telles abominations ?

L’écologie politique culpabilise l’homme au lieu de le responsabiliser et promeut la décroissance au lieu d’une croissance respectueuse de l’environnement et de l’humanité, dénonce Yves d’Amécourt, élu Lire la suite

Derrière les restaurateurs, il y a les viticulteurs …

Afficher l’image source

Nos gouvernants sont en train de briser une à une les filières d’excellence françaises… Après l’automobile (la plupart de nos voitures sont désormais fabriquées hors de France), le nucléaire (fermeture de Fessenheim et annonce d’un plan de démantèlement global), l’aérospatiale (fermeture des lignes intérieures), … on n’imaginait pas que l’on s’attaquerait à ce qui est au cœur de notre culture : la gastronomie et le vin ! C’est chose faite !

Les stations de ski seront bien ouvertes, mais sans remontée mécanique et sans restaurant ! Nos restaurants sont fermés dans le cadre du confinement lié à la crise du Coronavirus. Ils n’ouvriront pas avant le 20 janvier 2021 !

On s’appuie pour justifier cette décision, sur une étude menée aux Etats-Unis, … Lire la suite

Ecologie : le futur est une promesse !

Afficher l’image source

J’ai croisé un jeune couple écolo qui m’a dit ne pas vouloir avoir d’enfant à cause de l’impact des naissances sur le changement climatique ! Comme si la procréation était pour lui un « écocide » ! Un peu plus tard, un pédopsychiatre me rapporte que de jeunes enfants lui sont adressés car ils ont le sentiment d’être nuisibles sur terre, et le vivent très mal … Comme si la fin du monde était proche et due à l’irresponsabilité de l’humanité. Mais comment peut-on diffuser de telles abominations ? Dans le même temps, Barbara Pompili et Eric Dupont-Moretti imaginent créer un délit d’écocide. Procréer en fera-t-il partie ?

Heureusement, je suis en train de lire le livre de Michael Shellenberger… Lire la suite

Il y a quatre-vingt ans aujourd’hui, le général de Gaulle créait l’Ordre de la Libération.

LE 16 NOVEMBRE 1940, le général de Gaulle crée l’Ordre de la Libération.

ob_1f3dfc_croix.jpg

Après la malheureuse expédition de Dakar (23-25 septembre 1940), le général de Gaulle s’est rendu au Cameroun, puis en Oubangui-Chari, enfin au Congo.

Le 26 octobre, à Brazzaville il annonce dans un bref discours des « décisions capitales ».

Dès le lendemain un « Manifeste » officialise la création d’un « Conseil de défense de l’Empire », constitué des principaux gouverneurs coloniaux ralliés à la France Libre et chargé d’exercer, sous son commandement, « tous les pouvoirs d’un gouvernement de guerre ».

La mission, les compétences et la composition du Conseil sont fixées par deux ordonnances prises le même jour.

Le 16 novembre, une « Déclaration organique » vient compléter le « Manifeste ». Ce long texte, rédigé … Lire la suite

Charles le grand.

Le 9 novembre 1970, Charles De Gaulle s’éteint.

Dans son testament, il a stipulé ne vouloir à ses obsèques ni président, ni ministres, mais sa famille, le conseil municipal de Colombey et… “ses” Compagnons membres de l’ordre de la Libération. Ces liens-là sont plus forts que la mort.

Lorsqu’il annonce la mort du Général, le Président Georges Pompidou, dit aux Français : « La France est veuve ».

Le général, entre le 18 juin 1940 et le 28 avril 1969 aura sauvé, formé, reformé et transformé la France.

Pendant toutes ces années le Général De Gaulle lutte contre l’effondrement d’une civilisation, consacrant sa vie pour sauver la France, quand d’autres, nombreux, sont prêts à donner la France pour sauver leur … Lire la suite

Coronavirus : armons les hôpitaux et vivons libres !

Dans une tribune au Parisien-Aujourd’hui en France, publiée en août, Olivier de Soyres, médecin réanimateur à Toulouse, réfutait le renoncement à nos modes de vie qui résulte des mesures sanitaires.
« Avant l’hiver qui risque de voir la contagiosité augmenter, il faudrait plutôt avoir un plan pour pouvoir mieux soigner les cas sérieux. Armons les hôpitaux pour faire face efficacement, formons du personnel médical supplémentaire à la réanimation spécifique des Covid graves. C’est possible. Et vivons. Libres. »

Décidément notre chef de l’Etat n’a pas su tirer les enseignements de la crise sanitaire du printemps pour évoluer positivement dans une gestion équilibrée et humaine de l’épidémie de la COVID-19. Nous allons tout droit vers une faillite économique de la France silencieuse, la France “d’en bas”, la France qui … Lire la suite

“Le monde a changé. Le Moyen-Orient a changé. Nos destins sont liés. La France doit oser !”

Afficher l’image source

Le Moyen-Orient a changé. La France est menacée. Notre combat pour la paix et contre l’islamisme nécessite, plus que jamais, une nouvelle approche.

Par Manuel Valls, ancien Premier Ministre.

            Depuis plus de trente ans, le Moyen-Orient traverse des crises, des chocs et des ruptures. L’effondrement du bloc soviétique a consacré les États-Unis comme seule hyperpuissance ; les attentats du 11 septembre 2001 et l’avènement du terrorisme islamiste globalisé, avec Al-Qaïda et l’État islamique, ont bouleversé l’islam, les équilibres du monde et de la région. Les printemps arabes, avec leurs espoirs et leurs échecs, ont souligné la friction permanente entre aspirations démocratiques parfois fragiles et crispations autoritaires, identitaires, extrémistes.

LA MENACE IRANIENNE.                          

Le Moyen-Orient est en pleine recomposition. Les causes … Lire la suite

“Bienvenue dans le monde réel Monsieur Macron. De grâce ne vous trompez plus de guerre, ni d’ennemi.”

Afficher l’image source

Par Pierre Lellouche
Publié le 20/10/2020


L’ancien député et secrétaire d’Etat Pierre Lellouche revient sur l’attentat qui tué l’enseignant Samuel Paty et décrit les racines du mal, selon lui, à commencer par un laisser-faire de la France vis-à-vis des “convulsions de l’islam”.


Deux heures après l’atroce décapitation de Samuel Paty sur un trottoir de banlieue, vendredi 16 octobre en fin d’après-midi, des foules de jeunes bobos parisiens « teuffaient » à la terrasse des cafés parisiens, savourant leur « dernier verre », avant l’imposition prévue pour le lendemain du « couvre-feu » présidentiel, énième épisode de la « guerre « de Macron contre le Covid. Et le lendemain samedi, plusieurs milliers de « sans papiers », c’est-à-dire d’immigrants illégaux, dûment … Lire la suite

Covid : alerte à la baisse des retraites !

Alerte à la baisse des retraites

Les adversaires des systèmes de retraite par capitalisation ont pour argument principal que la capitalisation est dangereuse car en cas de crise la valeur des actifs peut baisser de manière drastique. Et ils soutiennent, – ou ils soutenaient ! – aussi ardemment que la retraite par répartition est plus sûre et plus pérenne. Pas de chance, la crise sanitaire est en train de leur démontrer qu’ils se trompent largement. Car l’arrêt de l’activité décrété par le gouvernement assèche les ressources des caisses de retraite sans que leurs dépenses soient réduites sensiblement car les décès de la COVID frappent très majoritairement des personnes très âgées proches de l’âge moyen de mortalité.

Lire la suite

« L’Europe de l’énergie : victime de la trahison des clercs ? » interview de B. Durand et J.P. Riou

« L’Europe de l’énergie : victime de la trahison des clercs ? » interview de B. Durand et J.P. Riou

Bernard Durand et Jean Pierre Riou, experts de l’énergie, auteurs de nombreuses tribunes dans nos colonnes, viennent de rédiger la trahison des clercs, un volumineux document de travail sur les effets pervers du développement des électricités renouvelables intermittentes (ElRi) que sont l’éolien et le photovoltaïque en Europe.

Ce  document de 107 pages, accompagné de 30 pages de notes et références, a pour objet de compiler les meilleures sources permettant de mettre en évidence les contradictions et impasses des différents aspects de la politique énergétique européenne. Les deux auteurs répondent ici à nos questions. 

Lire la suite

Le Fonds Arménien de France lance un appel aux dons.

Tous pour l'Artsakh, redonnons l'espoir !
Fonds Arménien de France
Tél : 01 48 83 51 06  Fax : 01 48 83 53 86
info@fondsarmenien.org www.fondsarmenien.org

L’Artsakh est peuplé d’arméniens depuis plus de deux mille ans, bien avant que n’existe l’Azerbaïdjan ou la Turquie. L’Azerbaïdjan veut envahir ce territoire qu’il estime sien au motif qu’en 1921 Staline l’a inclus à l’Azerbaïdjan, au mépris de la volonté de sa population arménienne. Lors de l’effondrement de l’URSS, en 1991, l’Artsakh organise un référendum d’autodétermination qui aboutit à la proclamation de son indépendance. L’Azerbaïdjan dénie l’expression populaire et attaque militairement l’Artsakh. S’ensuit une guerre qui fera trente mille morts et aboutira à un cesser le feu rompu aujourd’hui par l’Azerbaïdjan qui a lancé, avec son allié turc, une offensive Lire la suite

Entreprises : que faire en cas de refus d’un prêt garanti par l’État ?

Pour permettre aux entreprises qui n’auraient pas accès au prêt garanti par l’État (PGE), parce que nécessitant une profonde restructuration, d’être également soutenues, des outils d’intervention spécifiques ont été créés ou renforcés. Quels sont-ils ? Comment en bénéficier ?

Étape 1 : saisir la médiation du crédit

Dans un premier temps, les entreprises qui se sont vues refuser un prêt garanti par l’État par leur banque peuvent contacter la médiation du crédit de leur département. Elle permet de ré-évoquer certains dossiers avec les établissements bancaires en cas de difficulté et d’établir les termes d’un accord.

Saisir la médiation du crédit

Étape 2 : saisir les comités départementaux d’examen des problèmes de financement des entreprises (CODEFI)

Lorsque les échanges avec les … Lire la suite

François Fillon : “La liberté d’expression doit absolument être défendue coûte que coûte”

Francois Fillon, à son domicile de Solesmes (Sarthe), le 19 octobre 2020.

Propos recueillis par Laureline Dupont et Eric Mandonnet, publié le 20/10/2020 à 17:15 , mis à jour à 18:04

Abasourdi par l’assassinat de Samuel Paty, l’ancien Premier ministre a considéré que le temps était venu de s’exprimer pour appeler à lutter contre l’islamisme.
Ministre de l’Education nationale de 2004 à 2005, François Fillon est l’auteur de la circulaire interdisant le voile à l’école, mais aussi accusé d’être le fossoyeur du désormais célèbre rapport Obin sur les signes d’appartenance religieuse à l’école. Pour toutes ces raisons, nous avons souhaité lui donner la parole. 

L’EXPRESS : On vous a très peu entendu depuis 2017, pourquoi avoir accepté de parler aujourd’hui ?

François Fillon : J’ai beaucoup hésité à répondre à votre demande … Lire la suite

Islamisme radical : place aux actes !

Communiqué de presse du lundi 19 octobre 2020

Liberté, Égalité, Fraternité… cette devise celle de notre pays, celle de notre République ! Cette République qui une nouvelle fois vient d’être attaquée par l’islamisme radical ! Cet islamisme radical qui depuis des années terrorise et tue sur notre sol.

Malheureusement les gouvernements successifs n’ont pas eu le courage de mettre des solutions concrètes en place. Une nouvelle fois, nous nous rassemblons, nous mettons des bougies et des fleurs, mais combien de “Plus jamais” et de “#JeSuis” faudra-t-il pour que nous prenions des mesures efficaces face à ce fléau ?

Aujourd’hui, la classe publique s’alarme de la poussée des extrêmes, mais ils sont bien là et demain ils seront aux portes du … Lire la suite