Une militante anti-pesticides condamnée pour «dénigrement» des vins de Bordeaux

Le tribunal de Libourne a condamné à plus de 130 000 € d’amende l’association Alerte aux toxiques pour avoir publié des analyses montrant la présence de résidus de pesticides dans 22 vins certifiés HVE. 

Valérie Murat redoutait une « procédure bâillon ». Le jugement tombé ce jeudi 25 février à son encontre est en tout cas particulièrement sévère. Le tribunal de Libourne a condamné Alerte aux toxiques (ATT) et sa porte-parole pour avoir publié des analyses montrant la présence de pesticides dans 22 vins certifiés HVE (haute valeur environnementale), dont 19 du Bordelais.

→ CONTEXTE. Les vins de Bordeaux attaquent une militante anti-pesticides

Elle devra verser 100 000 € d’amende au requérant, le CIVB (conseil interprofessionnel des vins de … Lire la suite

Gironde : La présidente d’Alerte aux toxiques condamnée à verser 125.000 euros pour atteinte à l’image des vins de Bordeaux.

C’est un premier revers pour l’association Alerte aux toxiques, dont la présidente était poursuivie par l’interprofession pour dénigrement des vins de Bordeaux. Ce jeudi, le tribunal de Libourne a condamné Valérie Murat à verser 100.000 euros de dommages et intérêts au conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) et 25.000 euros à cinq des 25 autres plaignants (châteaux, viticulteurs, syndicats d’appellations, négociants). Elle devra aussi retirer, dans les quinze jours, tout article portant atteinte à la réputation des vins de Bordeaux sous peine de s’acquitter d’une astreinte qui s’élève à 500 euros par jour.

Lire la suite

« Régionales : une liste du Mouvement de la ruralité en Nouvelle-Aquitaine » (La Nouvelle République)

Eddie Puyjalon, président du Mouvement de la ruralité (ex-Chasse pêche nature et tradition) et conseiller régional sortant, a annoncé qu’il conduirait une liste autonome aux élections régionales des 13 et 20 juin 2021, avec le mouvement Résistons ! du député béarnais Jean Lassalle. Un temps pressenti pour se porter candidat, ce dernier préfère se concentrer sur l’élection présidentielle de 2022.
Lors des dernières élections régionales, en décembre 2015, CPNT avait participé à une liste d’union de la droite et du centre dès le premier tour avec LR, l’UDI et le MoDem. Cette fois, le Mouvement de la ruralité souhaite faire cavalier seul s’il parvient à présenter une liste de 183 candidats.

Lire la suite

Prélèvement à la source, RSE, loi santé au travail, loi Climat : derrière les bonnes intentions du gouvernement, de nouvelles contraintes administratives pour les entreprises françaises.

Par Yves d’Amécourt, viticulteur en Gironde, Vice-Président de la FTPE[1], Conseiller Régional LMR[2] de Nouvelle-Aquitaine.

En France, les PME/TPE allouent presque la moitié de leurs heures travaillées à traiter les tâches liées à la comptabilité, à la facturation ou encore au recrutement.  En moyenne, ce sont 142 jours de travail par an qui sont consacrés à la gestion administrative. C’est autant de temps perdu pour créer de la valeur pour nos clients.

Pour les TPE et les micro-entreprises qui sont des structures parfois fragiles, le poids de cette bureaucratie peut rapidement devenir un vrai fardeau, voire une réelle source d’angoisse. Quand ce n’est pas, tout simplement, la marge de l’entreprise qui s’envole en paperasses en … Lire la suite

Résidus de pesticides dans le vin : discerner le vrai du faux

« Oui à l’innovation » le mercredi 24 février 2021

Y a-t-il des résidus de pesticides dans le vin ? Et si oui, présentent-ils un risque pour la santé ? A cette question toute simple, l’actualité médiatique s’emballe régulièrement sans prendre le temps d’apporter des réponses scientifiques et sans comprendre les données des laboratoires, laissant ainsi les citoyens sans informations véritablement fiables.

Oui à l’innovation ! souhaite ainsi éclairer le débat en redonnant la parole à la science et au terrain.

Ce webinaire permet d’explorer trois axes majeurs pour mieux comprendre la problématique des résidus dans le vin :

Que trouve-t-on dans le vin ?

Qu’appelle-t-on résidus ? D’où viennent-ils ? Leur présence présente-t-elle un risque pour la santé ?… Lire la suite

Pour les 100 ans du grand Liban, si le Liban passait à l’€uro ?

Article paru dans la revue politique et parlementaire n°1098 à l’occasion des 100 ans du grand Liban (janvier-mars 2021).

Yves d’Amécourt est conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine et un ami du Liban. En 2016, alors maire de la  ville de Sauveterre-de-Guyenne (Gironde), et Président de la Communauté des Communes du Sauveterrois,  il signe un accord de jumelage avec la ville de Hadchit dans la vallée de Qadisha au pied de la montagne de cèdre. A cette ocasion, il apprend par Monseigneur Gemayel, que son aïeul Gustave de Ponton d’Amécourt (1825 – 1888) était secrétaire général de  l’Association des Saint-Louis des Maronites… Curieuses  retrouvailles dans les couloirs du temps. En avril 2019, avec Arnaud de Montlaur et Annie Lhéritier,  il accompagne l’ancien Lire la suite

L’histoire, très particulière, du chant des partisans

C’est l’une des rares chansons qu’il nous reste de la Résistance, et qui est toujours jouée lors de cérémonies officielles. 

Le Chant des partisans, parfois surnommé La Marseillaise de la Libération, a une histoire particulière, souvent méconnue, qui est à la hauteur de sa puissance symbolique. 

Tout d’abord parce que nous devons sa naissance à une femme : Anna Marly. Née en 1917 à Petrograd (Saint-Pétersbourg) en pleine Révolution d’Octobre, son père est fusillé en 1918 et elle est contrainte de fuir son pays avec sa mère, sa sœur et sa gouvernante pour la France en 1921. Sa famille s’installe alors à Menton, dans les Alpes-Maritimes. Elle reçoit une guitare à l’âge de 13 ans, instrument qui
Lire la suite

Eloge funèbre de Jean-Luc Piva

(Fête de la Saint Vincent en janvier 2020 à Sauveterre-de-Guyenne / Photo Jacques Gaye)

Chère Béatrice,

Chère Sandrine, Cher Guillaume, Cher Elie,

Cher Rino, Chère Ginette,

Chers amis,

Elles sont prématurées les obsèques d’un homme lorsque ses parents y assistent.

Jean-Luc nous quitte à un âge où l’on commence normalement à préparer sa retraite, à un âge où l’on se réjouit de voir ses enfants fonder une famille, à un âge où l’on voit arriver avec bonheur ses premiers petits-enfants, à un âge où prédomine le sentiment d’avoir écrit les premiers chapitres de sa vie, et où l’on marque une pause et l’on commence à faire le plan pour écrire les suivants.

Sans doute Jean-Luc n’avait-il pas vu les choses … Lire la suite

Robert Hossein : « Dieu m’est tombé sur la gueule ! »

Afficher l’image source
Robert Hossein, le comédien à la recherche de Dieu, est décédé le 31 décembre 2020.

(c) Conversation publiée dans « Croire ou ne pas croire – 22 personnalités face à Dieu- Tome 2 » Bertrand Révillion / Bayard

« C’était il y a vingt ans. À l’occasion du Jubilé de l’an 2.000, Robert Hossein venait de remonter un immense spectacle sur Jésus. Pendant les répétitions, nous nous étions retrouvés dans un restaurant non loin du Palais des Sports à Paris. Notre amicale complicité avait débuté quelques années plus tôt sur le plateau de l’émission « Parcours » que j’animais alors sur France 2. J’avais à nouveau entrainé le célèbre comédien sur le terrain de la foi. Cette foi ardente, brûlante … Lire la suite

Vaccination : la France déclassée !

La France est à la traîne dans le processus de vaccination des Français.

Nous étions en retard pour les masques, en retard pour les tests. Sans surprise, nous sommes en retard pour les vaccins. Quelques centaines de Français vaccinés à ce jour quand ils sont des milliers, des dizaines de milliers, voire des millions dans les autres pays (voir infographie BFMTV) !

Il y a en France autant de ministres de la santé que d’Agence régionale de Santé. L’Etat est partout, et, au fond, l’Etat n’est nulle part. Lorsque le Président décrète, l’administration ne suit pas. Il n’y a plus de chef. La confiance est rompue. L’autorité a été diluée dans les mensonges, les omissions et les faux semblants. Le … Lire la suite

Pour un contrat d’objectif et de moyens avec nos TV Régionales.

Afficher l’image source

Mon intervention ce matin en assemblée plénière de la Région Nouvelle-Aquitaine (prononcée par la voix de Marie-Angélique Latournerie, présente sur place, dans le cadre du confinement)

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Nous avançons sur ce dossier et nous le voterons. Mais il nous reste du chemin à parcourir, dans l’intérêt de la Région.

Voici quelques pistes de réflexions qui nous semblent bonnes sur la base des expériences que nous avons glanées avec Le Mouvement de la Ruralité, auprès des autres Télévision Locales et Régionales partout en France.

La vocation de ce Com TV n’est pas de promouvoir la politique régionale, quelle qu’elle soit. Nous en avons souvent débattu ici.

Aujourd’hui une chaîne de télévision locale doit avoir un rôle … Lire la suite

Le projet du Mouvement de la Ruralité pour la Région Nouvelle-Aquitaine

Afficher l’image source

Mon intervention, hier, dans l’hémicycle de la Région Nouvelle Aquitaine, au nom du Mouvement de la Ruralité. (Seul le prononcé fait foi).

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Nous examinons aujourd’hui le budget primitif 2021 de notre grande Région. Au-delà des chiffres, des ratios, des nombres parfaits ou imparfaits, le budget est un message politique.

L’occasion pour les groupes de prendre du recul par rapport à la comptabilité et de donner leur vision de notre collectivité !

Le mouvement de la ruralité a voté le plan de relance que vous nous avez proposé ce matin, a voté aussi la convention NéoTerra avec les caves coopératives de Nouvelle-Aquitaine,  mais ne votera pas ce budget.

Nous estimons qu’il manque d’envergure, de puissance et … Lire la suite

L’association « 50 millions d’électeurs » se mobilise contre l’abstention.

Cher(e)s ami(e)s,

Vous le savez : les élections municipales de 2020 dont le premier tour a eu lieu le 15 mars dernier, en pleine crise sanitaire de la COVID 19, auront durablement fragilisé notre démocratie. Elles ont en effet révélé de très nombreuses failles dans notre capacité à inciter les citoyens à pouvoir faire entendre leur voix en toutes circonstances, et notamment en temps de crise.

Au travers de notre association et grâce à votre soutien, nous avons collectivement réagi et nous nous sommes mobilisés pour dénoncer un déni qui laisse aujourd’hui bien des traces dans notre démocratie locale.

Cette abstention COVID a en effet conduit partout en France à la constitution d’exécutifs municipaux « mal élus » et, pour nombre … Lire la suite

« Derrière les restaurateurs, les viticulteurs aussi en danger de mort ! » (FIGAROVOX)

La fermeture des restaurants et la limitation des moments conviviaux (mariages, repas de famille) pénalisent aussi les viticulteurs français, qui peinent à écouler leur production. Ils étaient déjà fragilisés par les taxes américaines. Le conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine Yves d’Amécourt fait entendre leur voix.

Figure du milieu de la viticulture et conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine, ancien secrétaire général du Syndicat des vins de Bordeaux, l’auteur a été maire de Sauveterre-de-Guyenne et conseiller général de Gironde. Membre du bureau de la Fédération des TPE, il est porte-parole national du Mouvement de la Ruralité et Secrétaire National du RPF en charge de l’agriculture, du monde rural et de l’aménagement du territoire.

Lire la suite

« L’écologie politique, un nouveau radicalisme à combattre » (Valeurs Actuelles)

Ici, un jeune couple écolo témoigne ne pas vouloir avoir d’enfant à cause de « l’impact des naissances sur le changement climatique » ! Là, un pédopsychiatre rapporte que de jeunes enfants lui sont adressés car ils ont « le sentiment d’être nuisibles sur terre » et rentrent dans une forme de dépression… Il y a quelques jours, Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent vouloir créer un délit d’écocide. A l’avenir, procréer sera-t-il un délit ? L’homme est-il vraiment nuisible sur terre ? Pourquoi et comment notre société diffuse-t-elle de telles abominations ?

L’écologie politique culpabilise l’homme au lieu de le responsabiliser et promeut la décroissance au lieu d’une croissance respectueuse de l’environnement et de l’humanité, dénonce Yves d’Amécourt, élu Lire la suite

Derrière les restaurateurs, il y a les viticulteurs …

Afficher l’image source

Nos gouvernants sont en train de briser une à une les filières d’excellence françaises… Après l’automobile (la plupart de nos voitures sont désormais fabriquées hors de France), le nucléaire (fermeture de Fessenheim et annonce d’un plan de démantèlement global), l’aérospatiale (fermeture des lignes intérieures), … on n’imaginait pas que l’on s’attaquerait à ce qui est au cœur de notre culture : la gastronomie et le vin ! C’est chose faite !

Les stations de ski seront bien ouvertes, mais sans remontée mécanique et sans restaurant ! Nos restaurants sont fermés dans le cadre du confinement lié à la crise du Coronavirus. Ils n’ouvriront pas avant le 20 janvier 2021 !

On s’appuie pour justifier cette décision, sur une étude menée aux Etats-Unis, … Lire la suite

Ecologie : le futur est une promesse !

Afficher l’image source

J’ai croisé un jeune couple écolo qui m’a dit ne pas vouloir avoir d’enfant à cause de l’impact des naissances sur le changement climatique ! Comme si la procréation était pour lui un « écocide » ! Un peu plus tard, un pédopsychiatre me rapporte que de jeunes enfants lui sont adressés car ils ont le sentiment d’être nuisibles sur terre, et le vivent très mal … Comme si la fin du monde était proche et due à l’irresponsabilité de l’humanité. Mais comment peut-on diffuser de telles abominations ? Dans le même temps, Barbara Pompili et Eric Dupont-Moretti imaginent créer un délit d’écocide. Procréer en fera-t-il partie ?

Heureusement, je suis en train de lire le livre de Michael Shellenberger… Lire la suite

Mortalité des abeilles : comment se débarrasser du varroa ?

Afficher l’image source

La varroase, la maladie que le varroa entraine avec lui, est l’une des 1ères causes de pertes de colonies d’abeilles.

La femelle du varroa, de la famille des varroidae, est parfaitement visible à l’œil nu. Elle présente une forme elliptique plus large que longue. Ses mensurations varient entre 1,5 à 1,8 mm de long et entre 1 à 1,2 mm de large. Accrochée à une abeille adulte, elle se démarque très bien avec sa cuticule de couleur brun foncé.

Lire la suite

Commentaires récents