Le marché européen de l’électricité est-il responsable de la hausse des prix en France ? par Hervé Machenaud

« Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme une évidence. » Arthur Schopenhauer

Hervé Machenaud lors de son audition par l’Assemblée Nationale le 8 février 2023

Hervé Machenaud, né le 22 août 1947, est l’ancien directeur de la branche Asie-Pacifique du groupe EDF, ayant occupé ce poste du 1er février 2002 au 1er novembre 2016. Il a par ailleurs été de 2010 à 2016 directeur exécutif chargé de la production et de l’ingénierie (succédant à Bernard Dupraz) et membre du comité exécutif du groupe EDF (COMEX). Il est membre de l’Académie des technologies depuis 2010.

Pourquoi alors que 90% de la production d’électricité dont la France a

Lire la suite

Dès qu’on a un problème, « SNCF Connect » devient « SNCF déconnecte » ! (Sud-Radio)

Mon coup de gueule ce matin sur Sud-Radio :

« Hier, pour venir vous voir, j’ai pris un TER à La Réole, puis un TGV à Bordeaux… La SNCF m’a envoyé un SMS pour me dire que les trains que j’avais réservés roulaient bien. Je suis donc parti. 

A l’approche de la Gare Montparnasse les haut-parleurs nous indiquaient une arrivée prochaine et nous conseillaient d’attendre que le train soit arrêté pour en descendre. C’est plus prudent !

Arrivé à Paris les Hauts parleurs nous signalent que nous sommes bien arrivé et que je devais vérifier que je n’oubliais pas mes bagages dans le train… un SMS me confirme la consigne !

Tout allait bien et je jetais un coup d’œil … Lire la suite

SALON DE L’AGRICULTURE

« Ce qui est bon pour l’agriculture est bon pour les Français, bon pour la France et bon pour la planète »

David Lisnard et Yves d’Amécourt accueillis par Jean-Luc Poullain Président du Salon International de l’Agriculture 2023 et Jean-François Mathieu, éleveur de vaches SALERS, dont Ovalie, l’égérie du salon. Photo Alix Darcet (c)

par David Lisnard et Yves d’Amécourt pour ATLANTICO

Alors que l’édition 2023 du Salon de l’Agriculture s’achève, David Lisnard, Maire de Cannes et Président de Nouvelle Énergie, et Yves d’Amécourt, ancien élu local de Gironde, évoquent les solutions à adopter pour lutter contre le déclassement agricole de la France et pour venir en aide aux agriculteurs.

Le Salon de l’Agriculture, cette magnifique vitrine de l’agriculture française, a fermé … Lire la suite

« L’agriculture est en grand danger. La France n’est plus souveraine d’un point de vue alimentaire ! » (Sud-Radio)

La France puissance agricole ? / Souveraineté alimentaire / Les agriculteurs et la sécheresse. Dans « Mettez vous d’accord » nous en débattions autour de Christine Bouillot, avec Nicolas Corato, Valérie Leguereau et Jean Baptiste Moreau le vendredi 3 mars en direct du salon international de l’agriculture.

« L’agriculture est en grand danger. La France n’est plus souveraine d’un point de vue alimentaire ! » mon coup de gueule ce matin.

Vous avez dit souveraineté alimentaire ?

La France importe 60 % des fruits qu’elle consomme, 40 % des légumes, 50 % de la viande blanche et 25 % de la viande rouge. La surface en blé a reculé de 3 % encore, en 2022, alors que la guerre en … Lire la suite

RENAULT, SYMBOLE DE LA DÉSINDUSTRIALISATION EN FRANCE (ELUCID)

Trente ans que le rideau est tombé sur l’île Seguin avec la fermeture de la mythique usine Renault de Billancourt, figure de proue de la lutte ouvrière. C’était en 1992 et ce big bang industriel et sociétal a coïncidé avec l’ouverture du Parc Disney de Marne La Vallée, le symbole de la désindustrialisation et du développement du secteur tertiaire dans l’hexagone selon Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’IFOP.

La marque au losange est devenue emblématique de la désindustrialisation et de son corollaire, la délocalisation : avec 85 % de réduction d’effectifs en France depuis 40 ans, elle fait la course en tête face au 50 % de perte d’emplois dans le secteur de l’industrie… le tout sous le regard bienveillant de Lire la suite

[Tribune] L’agriculture en France (II) : vraiment, fait-on tout pour la sauver ? (Boulevard Voltaire)

Imprimer, enregistrer en PDF ou envoyer cet article

Suite de la tribune publiée le 24 février.

L’augmentation du prix de l’énergie et des intrants

Depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine, les prix de l’énergie et des intrants (engrais, produits phytopharmaceutiques) n’ont fait qu’augmenter. Or, en 2018, la France s’est auto-interdit d’exploiter ses propres gisements de gaz ! Une décision ubuesque qui pèse lourd, aujourd’hui, dans le budget des industriels, des ménages et des agriculteurs.

En 2022, la France est devenue importatrice nette d’électricité ! Du jamais-vu ! La France était le dixième producteur mondial d’électricité en 2018 et le premier pays exportateur au monde… Comme pour les artisans et les commerçants, la facture d’électricité des agriculteurs explose ! Cette politique, … Lire la suite

[Tribune] L’agriculture en France (I) : « Je t’aime, moi non plus ! » (Boulevard Voltaire)

Imprimer, enregistrer en PDF ou envoyer cet article

Le 2 novembre 2017, quelques mois après son élection, Emmanuel Macron, dans son discours remarqué de la Sorbonne, appelait de ses vœux une politique agricole commune (PAC) qui « nous protège des aléas de mettre en péril la souveraineté alimentaire de l’Europe »… Le 9 décembre 2021, alors que la France s’apprêtait à prendre la présidence du Conseil de l’Union européenne, l’agriculture fut absente de son discours, si ce n’est à travers l’évocation des « clauses miroirs » – indispensables – et la lutte contre le concept écologiste fumeux de « déforestation importée » et d’« d’eau virtuelle exportée ». Ainsi est notre président de la République, prompt à … Lire la suite

Retraites : « Il faut généraliser la capitalisation collective en complément de la répartition »

Des entrepreneurs et des économistes plaident pour que le système de retraites ne repose pas uniquement sur la répartition, mais s’appuie également sur un principe de capitalisation collective, en donnant l’exemple du modèle des pharmaciens, et de leur caisse de retraites complémentaire, la CAVP.

« S’agissant des retraites, les réformes douloureuses se succèdent depuis trente ans. Les cotisations ont augmenté, l’âge de départ a reculé, les modalités de calcul et de réévaluation des pensions ont été durcies. Cela réduit aussi bien le pouvoir d’achat des actifs que celui des retraités. Un sentiment de lassitude voire d’exaspération s’installe sans que les déficits ne disparaissent…

Lire la suite

Décès d’Alain de La Bretesche, Président de la Fédération Patrimoine-Environnement.


Né au Mans, le 24 juillet 1947, Alain Jousseaume de La Bretesche avait, dans sa jeunesse, suivi sa famille, dans les différentes affectations – Le Mans, Lille, Rennes – de son père, un officier qui terminera sa carrière au grade de colonel. Il était le 9ème d’une fratrie de dix enfants.

Après des études de droit, Alain de La Bretesche prête son serment d’avocat à Rennes, en 1969, et s’inscrira au barreau de Laval, où il fera toute sa carrière et où il accédera à la fonction de bâtonnier. Il est élu Président, en 1981, de la Fédération nationale des jeunes avocats.

Parallèlement à ses fonctions d’avocat, il s’est longtemps investi dans la défense du patrimoine culturel, jusqu’à devenir Président … Lire la suite

« Je veux vous parler d’une cause qui m’est chère, celle des chrétiens d’Orient. » François Fillon, à Berlin, au Forum Mondial sur la Démocratie et la Paix.

François Fillon, Président d’Agir pour la Paix avec les Chrétiens d’Orient, a prononcé une importante allocution jeudi 16 février 2023 au Forum mondial sur la Démocratie et la Paix qui se tenait à Berlin –  En voici l’intégralité (traduction de son intervention effectuée en anglais).

« Je veux vous parler d’une cause qui m’est chère, celle des chrétiens d’Orient.

Vous allez me dire que c’est une cause perdue depuis longtemps déjà puisque leur nombre s’est effondré presque partout au Moyen Orient à l’exception du Liban et de l’Egypte.

Vous allez me dire que c’est une cause secondaire quand la guerre a fait son retour en Europe.

Vous allez me dire que la cause des chrétiens d’Orient n’intéresse que les chrétiens et … Lire la suite

Refaire de l’agriculture, de la forêt et des industries de transformation un enjeu de notre souveraineté nationale.

Vache de race abondance au Grand Bornand (Haute-Savoie). photo Yves d’Amécourt(c)

Le 2 novembre 2017, quelques mois après son élection, Emmanuel, dans son discours remarqué de la Sorbonne appelait de ses vœux une PAC[1] qui « nous protège des aléas de mettre en péril la souveraineté alimentaire de l’Europe » … Le 9 décembre 2021, alors que la France s’apprêtait à prendre la présidence du Conseil de l’Europe, l’agriculture fut absente de son discours, si ce n’est à travers l’évocation des « clauses-miroirs » – indispensables – et la lutte contre le concept écologiste fumeux de « déforestation importée » et d’« d’eau virtuelle exportée ». Ainsi est notre Président de la République prompt à commenter et pusillanime quand … Lire la suite

« Préservons la gestion durable des forêts françaises en soutenant le bois-énergie » [Pétition]

Pétition pour une politique européenne en faveur des énergies renouvelables qui reconnaît la réalité du rôle de la biomasse dans la décarbonation de nos usages et dans la préservation des forêts françaises

Engagés dans la transition écologique, les acteurs et les collectivités locales de la filière forêt-bois (*) dénoncent les contresens des orientations européennes envisagées sur le bois-énergie qui ignorent la réalité physique et pourraient saper les bases même de la gestion forestière durable en France, au moment même où les forêts ont plus que jamais besoin de leur intervention pour affronter les impacts du changement climatique..

Il en dépend notre capacité à conjuguer à la fois la préservation de notre puits de carbone, la décarbonation de l’économie par les Lire la suite

La réforme de l’assurance récolte

Face à la multiplication des aléas météorologiques, liés au changement climatique (sécheresses répétées, gels tardifs, grêle…), le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réformé le dispositif d’assurance récolte.

À l’issue des travaux du Varenne de l’eau et du changement climatique, a été promulguée le 2 mars 2022, la loi sur la réforme des outils de gestion des risques climatiques en agriculture : une réforme pensée et conçue pour les agriculteurs, afin qu’ils soient mieux protégés face au changement climatique. Outre la loi du mars 2022, cette réforme s’est matérialisée par deux ordonnances du 29 juillet et du 23 novembre 2022 complétées par des textes d’application, notamment le décret 2022-1716 du 29 décembre 2022.

L’objectif est de mieux … Lire la suite

« L’Europe va-t-elle achever la filière volailles en France ? » (Boulevard Voltaire)

La France est le troisième pays consommateur de volaille en Europe, derrière le Royaume-Uni (2,23 millions de tonnes) et l’Allemagne (1,86 million de tonnes). Avec 28,5 kg de volailles consommés par an et par habitant, cette viande se retrouve dans les assiettes des Français deux fois par semaine. Elle s’inscrit au cœur des nouvelles tendances alimentaires grâce à ses qualités gustatives et nutritionnelles et à son prix abordable. L’agence Santé publique France préconise de privilégier la volaille dans ses recommandations relatives à la consommation de viande.

En cinq ans, la consommation globale des volailles a ainsi progressé de 15 % en volume, marquée par une très nette augmentation dans la restauration (restaurants, restaurants d’entreprise et restaurants scolaires). Une dynamique … Lire la suite

Quand l’Europe prône la liberté, sauf pour les poulets !

La France est le 3e pays consommateur de volaille en Europe, derrière le Royaume-Uni (2,23 millions de tonnes) et l’Allemagne (1,86 million de tonnes).

Avec 28,5 kg de volailles par an et par habitant, la viande de volaille se retrouve dans les assiettes des Français deux fois par semaine. Elle s’inscrit au cœur des nouvelles tendances alimentaires grâce à ses qualités gustatives et nutritionnelles ainsi qu’à son prix abordable. L’agence Santé publique France préconise de privilégier la volaille dans ses recommandations relatives à la consommation de viande.

En 5 ans, la consommation globale des volailles a progressé de +15% en volume, marquée par une très nette progression dans la restauration (restaurants, restaurants d’entreprise et restaurants scolaires). Une dynamique rompue … Lire la suite

«L’Union européenne n’a pas à interférer dans la gestion des forêts de ses États membres» Antoine d’Amécourt

«Certaines orientations prises par l’UE pourraient menacer l’avenir de ces forêts et de leurs nombreuses externalités positives.» hassan bensliman / stock.adobe.com

FIGAROVOX/TRIBUNE – En imposant aux pays membres une législation unique sur les forêts, l’Union européenne oublie les spécificités nationales et régionales en matière de biodiversité, affirme le président de Fransylva. À terme, cela pourrait avoir des effets néfastes, ajoute Antoine d’Amécourt.

Jeudi 9 février, les représentants de la forêt privée française et suédoise se réunissent à l’ambassade de Suède à Paris. Dans un contexte de présidence suédoise du Conseil européen, l’enjeu est d’alerter la Commission européenne sur les risques d’une politique inadaptée aux réalités de ses forêts et de ses bénéfices pour la société. La forêt couvre plus de … Lire la suite

Côté Châteaux n°38 : Spécial, Crise Viticole

La crise de consommation de vin touche depuis plusieurs années de nombreux vignobles et notamment le plus important en France : Bordeaux.

Côté Châteaux est allé sur le terrain à la rencontre de ces petits vignerons qui produisent en Bordeaux et en Entre-deux-Mers pour se rendre compte de leurs difficultés au quotidien. Ceux-ci ont manifesté notamment le 6 décembre dernier et réclament un plan d’arrachage primé de 15 000 hectares à Bordeaux pour s’en sortir et réguler la surproduction.

Un magazine réalisé par Alexandre Berne et Jean-Pierre Stahl. (durée: 27 minutes, enregistré le 12 janvier 2023)

Commentaires récents