Retraites : « Il faut généraliser la capitalisation collective en complément de la répartition »

Des entrepreneurs et des économistes plaident pour que le système de retraites ne repose pas uniquement sur la répartition, mais s’appuie également sur un principe de capitalisation collective, en donnant l’exemple du modèle des pharmaciens, et de leur caisse de retraites complémentaire, la CAVP.

« S’agissant des retraites, les réformes douloureuses se succèdent depuis trente ans. Les cotisations ont augmenté, l’âge de départ a reculé, les modalités de calcul et de réévaluation des pensions ont été durcies. Cela réduit aussi bien le pouvoir d’achat des actifs que celui des retraités. Un sentiment de lassitude voire d’exaspération s’installe sans que les déficits ne disparaissent…

Lire la suite

Décès d’Alain de La Bretesche, Président de la Fédération Patrimoine-Environnement.


Né au Mans, le 24 juillet 1947, Alain Jousseaume de La Bretesche avait, dans sa jeunesse, suivi sa famille, dans les différentes affectations – Le Mans, Lille, Rennes – de son père, un officier qui terminera sa carrière au grade de colonel. Il était le 9ème d’une fratrie de dix enfants.

Après des études de droit, Alain de La Bretesche prête son serment d’avocat à Rennes, en 1969, et s’inscrira au barreau de Laval, où il fera toute sa carrière et où il accédera à la fonction de bâtonnier. Il est élu Président, en 1981, de la Fédération nationale des jeunes avocats.

Parallèlement à ses fonctions d’avocat, il s’est longtemps investi dans la défense du patrimoine culturel, jusqu’à devenir Président … Lire la suite

« Je veux vous parler d’une cause qui m’est chère, celle des chrétiens d’Orient. » François Fillon, à Berlin, au Forum Mondial sur la Démocratie et la Paix.

François Fillon, Président d’Agir pour la Paix avec les Chrétiens d’Orient, a prononcé une importante allocution jeudi 16 février 2023 au Forum mondial sur la Démocratie et la Paix qui se tenait à Berlin –  En voici l’intégralité (traduction de son intervention effectuée en anglais).

« Je veux vous parler d’une cause qui m’est chère, celle des chrétiens d’Orient.

Vous allez me dire que c’est une cause perdue depuis longtemps déjà puisque leur nombre s’est effondré presque partout au Moyen Orient à l’exception du Liban et de l’Egypte.

Vous allez me dire que c’est une cause secondaire quand la guerre a fait son retour en Europe.

Vous allez me dire que la cause des chrétiens d’Orient n’intéresse que les chrétiens et … Lire la suite

Refaire de l’agriculture, de la forêt et des industries de transformation un enjeu de notre souveraineté nationale.

Vache de race abondance au Grand Bornand (Haute-Savoie). photo Yves d’Amécourt(c)

Le 2 novembre 2017, quelques mois après son élection, Emmanuel, dans son discours remarqué de la Sorbonne appelait de ses vœux une PAC[1] qui « nous protège des aléas de mettre en péril la souveraineté alimentaire de l’Europe » … Le 9 décembre 2021, alors que la France s’apprêtait à prendre la présidence du Conseil de l’Europe, l’agriculture fut absente de son discours, si ce n’est à travers l’évocation des « clauses-miroirs » – indispensables – et la lutte contre le concept écologiste fumeux de « déforestation importée » et d’« d’eau virtuelle exportée ». Ainsi est notre Président de la République prompt à commenter et pusillanime quand … Lire la suite

« Préservons la gestion durable des forêts françaises en soutenant le bois-énergie » [Pétition]

Pétition pour une politique européenne en faveur des énergies renouvelables qui reconnaît la réalité du rôle de la biomasse dans la décarbonation de nos usages et dans la préservation des forêts françaises

Engagés dans la transition écologique, les acteurs et les collectivités locales de la filière forêt-bois (*) dénoncent les contresens des orientations européennes envisagées sur le bois-énergie qui ignorent la réalité physique et pourraient saper les bases même de la gestion forestière durable en France, au moment même où les forêts ont plus que jamais besoin de leur intervention pour affronter les impacts du changement climatique..

Il en dépend notre capacité à conjuguer à la fois la préservation de notre puits de carbone, la décarbonation de l’économie par les Lire la suite

La réforme de l’assurance récolte

Face à la multiplication des aléas météorologiques, liés au changement climatique (sécheresses répétées, gels tardifs, grêle…), le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réformé le dispositif d’assurance récolte.

À l’issue des travaux du Varenne de l’eau et du changement climatique, a été promulguée le 2 mars 2022, la loi sur la réforme des outils de gestion des risques climatiques en agriculture : une réforme pensée et conçue pour les agriculteurs, afin qu’ils soient mieux protégés face au changement climatique. Outre la loi du mars 2022, cette réforme s’est matérialisée par deux ordonnances du 29 juillet et du 23 novembre 2022 complétées par des textes d’application, notamment le décret 2022-1716 du 29 décembre 2022.

L’objectif est de mieux … Lire la suite

« L’Europe va-t-elle achever la filière volailles en France ? » (Boulevard Voltaire)

La France est le troisième pays consommateur de volaille en Europe, derrière le Royaume-Uni (2,23 millions de tonnes) et l’Allemagne (1,86 million de tonnes). Avec 28,5 kg de volailles consommés par an et par habitant, cette viande se retrouve dans les assiettes des Français deux fois par semaine. Elle s’inscrit au cœur des nouvelles tendances alimentaires grâce à ses qualités gustatives et nutritionnelles et à son prix abordable. L’agence Santé publique France préconise de privilégier la volaille dans ses recommandations relatives à la consommation de viande.

En cinq ans, la consommation globale des volailles a ainsi progressé de 15 % en volume, marquée par une très nette augmentation dans la restauration (restaurants, restaurants d’entreprise et restaurants scolaires). Une dynamique … Lire la suite

Quand l’Europe prône la liberté, sauf pour les poulets !

La France est le 3e pays consommateur de volaille en Europe, derrière le Royaume-Uni (2,23 millions de tonnes) et l’Allemagne (1,86 million de tonnes).

Avec 28,5 kg de volailles par an et par habitant, la viande de volaille se retrouve dans les assiettes des Français deux fois par semaine. Elle s’inscrit au cœur des nouvelles tendances alimentaires grâce à ses qualités gustatives et nutritionnelles ainsi qu’à son prix abordable. L’agence Santé publique France préconise de privilégier la volaille dans ses recommandations relatives à la consommation de viande.

En 5 ans, la consommation globale des volailles a progressé de +15% en volume, marquée par une très nette progression dans la restauration (restaurants, restaurants d’entreprise et restaurants scolaires). Une dynamique rompue … Lire la suite

«L’Union européenne n’a pas à interférer dans la gestion des forêts de ses États membres» Antoine d’Amécourt

«Certaines orientations prises par l’UE pourraient menacer l’avenir de ces forêts et de leurs nombreuses externalités positives.» hassan bensliman / stock.adobe.com

FIGAROVOX/TRIBUNE – En imposant aux pays membres une législation unique sur les forêts, l’Union européenne oublie les spécificités nationales et régionales en matière de biodiversité, affirme le président de Fransylva. À terme, cela pourrait avoir des effets néfastes, ajoute Antoine d’Amécourt.

Jeudi 9 février, les représentants de la forêt privée française et suédoise se réunissent à l’ambassade de Suède à Paris. Dans un contexte de présidence suédoise du Conseil européen, l’enjeu est d’alerter la Commission européenne sur les risques d’une politique inadaptée aux réalités de ses forêts et de ses bénéfices pour la société. La forêt couvre plus de … Lire la suite

Côté Châteaux n°38 : Spécial, Crise Viticole

La crise de consommation de vin touche depuis plusieurs années de nombreux vignobles et notamment le plus important en France : Bordeaux.

Côté Châteaux est allé sur le terrain à la rencontre de ces petits vignerons qui produisent en Bordeaux et en Entre-deux-Mers pour se rendre compte de leurs difficultés au quotidien. Ceux-ci ont manifesté notamment le 6 décembre dernier et réclament un plan d’arrachage primé de 15 000 hectares à Bordeaux pour s’en sortir et réguler la surproduction.

Un magazine réalisé par Alexandre Berne et Jean-Pierre Stahl. (durée: 27 minutes, enregistré le 12 janvier 2023)

L’incroyable épopée de Charette (Puy du Fou Films)

1793. Voilà trois ans que Charette, ancien officier de la Marine Royale, s’est retiré́ chez lui en Vendée. Dans le pays, la colère des paysans gronde : ils font appel au jeune retraité pour prendre le commandement de la rébellion. En quelques mois, le marin désœuvré devient un chef charismatique et un fin stratège, entraînant à sa suite paysans, déserteurs, femmes, vieillards et enfants, dont il fait une armée redoutable car insaisissable. Le combat pour la liberté ne fait que commencer…

Le film « Vaincre ou Mourir » ouvre en 2023 les pages souvent oubliées de la Révolution française, la référence historique de notre Constitution, avec la Déclaration des Droits de l’Homme. Nos plus grands écrivains ont pourtant écrit sur … Lire la suite

Le lion, la hyène et l’éléphant.

Un jour dans la savane, en pleine saison des pluies, un éléphant croise une hyène …

La hyène dit à l’éléphant : « Bonjour mon grand ! »

« Bonjour » dit l’éléphant qui se méfie des hyènes.

« J’aime cette saison, quand l’herbe est bleue, comme le ciel est bleu. » lui dit la Hyène.

« Moi aussi, j’aime cette saison. » dit l’éléphant. « Mais  l’herbe n’est pas bleue. Elle est verte ! »

« L’herbe est bleue, te dis-je ! » rétorque la hyène.

« Non, elle est verte. Elle est bien verte ! », grogne l’éléphant.

La dispute s’envenime, le ton monte. L’éléphant lève sa trompe et la hyène montre les dents …

La hyène et l’éléphant, d’un commun accord, décident alors d’interroger le lion, le roi de la jungle.

Arrivés dans une gorge, … Lire la suite

Droit de propriété et protection de l’environnement (Journal des Libertés)

Ce que souhaite rappeler cet article c’est qu’il existe de nombreuses raisons de ne pas avoir confiance dans les solutions publiques pour traiter des problèmes environnementaux. Il est l’occasion de faire connaître ou de rappeler les conclusions de la nouvelle économie des ressources et en particulier le fait que l’État est trop souvent un pompier pyromane qui évince les solutions privées qui auraient émergé s’il n’était pas intervenu. Au lieu de faire, les hommes politiques devraient faire faire. Ils devraient avoir l’humilité de déléguer la gestion des problèmes environnementaux à une société civile qui aurait repris confiance dans l’institution pivot des ordres décentralisés : la propriété. L’article s’organise de la manière suivante. Il présente succinctement l’histoire et les principales contributions … Lire la suite

« Porter une ambition nouvelle pour le transport maritime français » Jacques Gérault 

La France détient un potentiel considérable en termes de développement de son transport maritime. Alors que près de 90 % du transport mondial de fret se fait sur mer, le domaine maritime français est le 2ème mondial et s’étend sur tous les océans.

Dans un contexte de crises économiques répétées, face à des risques géopolitiques croissants et après plusieurs décennies de déclin des ports français, la France doit impérativement se doter d’une stratégie d’approvisionnement résiliente en capitalisant sur le transport maritime.

Pour tirer profit de sa situation géostratégique unique et devenir une plateforme logistique mondiale, la France doit porter une ambition nouvelle pour son transport maritime, enjeu vital pour son indépendance au cours du siècle à venir. Aussi, pour mieux … Lire la suite

Le vote de la loi d’accélération des éoliennes serait une nouvelle erreur historique ! Adresse de Fabien Bouglé aux parlementaires.

Paris, le 10 janvier 2022 ,


Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Vous vous apprêtez à voter ce mardi 10 janvier pour ou contre la loi d’exception proposée par le gouvernement et visant notamment à accélérer l’implantation d’éoliennes.

Cette loi, si elle était adoptée, serait une nouvelle erreur historique pour notre pays après celle, il y a 10 ans, de l’abandon progressif du nucléaire.

Depuis le choc pétrolier et le plan Messmer de 1974, la France a accéléré sa souveraineté énergétique en développant un mix électrique basé sur ses 58 réacteurs nucléaires et ses barrages. Grace à ce mix nucléaire/renouvelable pilotable – qui a largement fait ses preuves – notre pays a, au cours des années, diminué sa dépendance aux énergies … Lire la suite

La voix  du  bon sens

Devant les problèmes posés par les contrats des fournisseurs d’électricité aux PME et ETI de notre pays, le Gouvernement répond par des aides ciblées . Il s’agit , une fois encore , d’un bouclier mais avec des restrictions bureaucratiques largement limitatives et sujettes à interprétations parce que floues .

Les responsables  des sommes jugées par tous exorbitantes demandées aux entreprises ne sont pas les producteurs d’électricité très largement majoritaires dans notre pays avec le nucléaire et l’hydraulique d’EDF dont les couts n’ont augmenté qu’à cause des incitations fournies aux énergies éoliennes et solaires représentant de l’ordre de 3% . C’est la création d’un marché de l’énergie avec des intermédiaires inutiles appelés « fournisseurs » qui a fait disparaitre les tarifs au profit … Lire la suite

Loi sur l’accélération de la production d’énergies renouvelables : députés, donnez la parole aux maires !

Madame, Monsieur,

Dans quelques jours vous allez être appelés à voter la loi sur l’accélération de la production d’énergies renouvelables.  Comme vous le savez, l’implantation d’éoliennes dans les communes faite de façon autoritaire et arbitraire a déclenché depuis quelques années une forte mobilisation des habitants. 

Ces habitants se tournent alors vers leur conseil municipal et vers leur maire qui leur disent qu’ils n’y peuvent rien, qu’en quelque sorte la loi les ignore, que dans les faits seuls les Préfets ou les tribunaux sont les maîtres du destin de la commune. 

C’est dans ce contexte que le collectif Vent des maires a été créé, au début de l’année 2021. Plus de 500 maires, 270 élus municipaux, plus de 800 élus en … Lire la suite

[Grand angle] Les Français boudent-ils le vin ?

La situation est inédite. Des viticulteurs se mobilisent pour demander au gouvernement un plan social d’arrachage des vignes. Yves d’Amecourt, vigneron dans le Bordelais nous confie : « Il y a des viticulteurs qui aujourd’hui n’ont plus les moyens d’entretenir leurs vignes. D’autres n’avaient même pas de place dans leurs caves pour accueillir la nouvelle récolte. Ils ont fait le choix de ne pas vendanger. » Il poursuit : « Aujourd’hui tout le monde s’accorde à dire à Bordeaux qu’il y a trop de vignes et qu’il faut arracher entre 15 et 20.000 hectares de vignes. Il faut réduire les stocks et réduire la production pour retrouver un équilibre entre l’offre et la demande ». Le vin, indissociable … Lire la suite

Commentaires récents