Sondage : 74% des Français estiment que le résultat du 1er tour a été biaisé

Vous trouverez ci-joint un sondage YouGov pour le Huffington Post qui vient apporter de l’eau au moulin de notre mouvement pour l’annulation du 1er tour des élections municipales le report du scrutin après la crise sanitaire du Coronavirus et la défense du suffrage universel.

Selon ce sondage, les Français sont favorables à une très large majorité au report du second tour (85%) et ils estiment à une très large majorité, aussi, que les résultats du 1er tour ont été biaisés (74%).

Pour rappel, suite aux interventions du Président de la République (jeudi soir, semaine du scrutin) et du 1er Ministre (samedi soir, veille du scrutin), ce sont environ 9 millions de personnes qui ont choisi de privilégier la prudence … Lire la suite

Le conseil municipal sortant est prolongé en attendant la fin de la pandémie du coronavirus

A la suite des dernières annonces gouvernementales, je vous informe de l’annulation de la séance d’installation du nouveau Conseil Municipal (suite à l’élection des 19 nouveaux conseillers municipaux le 15/03/2020) prévue ce vendredi 20/03/2020 à 20H00.%%

Cette séance d’installation et d’entrée en fonction des 19 nouveaux élus sera convoquée, au plus tôt, à partir du 15/05/2020 en fonction de l’évolution de la situation sanitaire du pays.

D’ici là, le mandat des 19 élus municipaux de la mandature 2014-2020 est prorogé (« continuité des exécutifs locaux en maintenant en fonction les maires et adjoints en fonction au 15 mars jusqu’au 15 mai 2020 »).

Vous pouvez retrouver, sur le site internet de la commune, les informations relatives à l’organisation des services et Lire la suite

Merci, déjà plus de 3000 signatures, notre combat continue !

En conseillant de rester chez soi tout en maintenant le 1er tour des élections municipales, nos dirigeants ont introduit une inégalité entre les citoyens, ils ont de cette manière, créé un suffrage “restreint” en réservant le droit de vote à certains citoyens, selon leur état de santé, leur âge, leur fragilité, leur taux d’anxiété.

Le Président et le Premier Ministre ont, en quelques sortes, créé un suffrage “sanitaire” ou “capacitaire” en lieu et place du suffrage “universel” qui est au cœur du fonctionnement de notre République.

Ils ont ainsi fragilisé la souveraineté populaire, en mettant à mal l’expression de la volonté générale qui est un des fondements de notre régime démocratique.

En 1848 la République a supprimé le suffrage censitaire. … Lire la suite

Coranovirus : quelles conséquences pour les Lycées de Nouvelle-Aquitaine ?

Les annonces du Président de la République concernant la fermeture des établissements scolaires dans le cadre de l’épidémie de Coronavirus (COVID-19) nécessitent la mise en œuvre de nouvelles modalités de travail pour les semaines à venir.

  • Un service minimum de la part des agents techniques est maintenu dans les établissements.

De manière générale, les agents qui ont un ou plusieurs enfants de moins de 16 ans à charge pourront bénéficier d’une autorisation exceptionnelle d’absence s’ils n’ont pas d’autre mode de garde possible.

Par ailleurs, un service minimum sera assuré dans les établissements sur les missions de restauration et d’hébergement, d’entretien et de maintenance des locaux et des équipements informatiques.

  • Le service de transport scolaire des élèves est interrompu pendant la
Lire la suite

“Coronavirus : une pétition pour faire annuler le premier tour des élections municipales” (LE REPUBLICAIN)

« Annuler et reporter les élections municipales après la pandémie du coronavirus ! » Voilà le titre de la pétition lancée par Yves d’Amécourt, maire de Sauveterre-de-Guyenne (Gironde), conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine et adhérent Les Républicains (LR).

Contacté par Le Républicain Sud-Gironde, Yves d’Amécourt explique sa démarche. « Cela n’a rien à voir avec ce qui s’est passé dans ma commune », prévient l’élu (*). Qui enchaîne : « Au niveau national, nous avons bien vu qu’il y avait eu une forte abstention. »

Lire la suite

Annuler et reporter les élections municipales après la pandémie du coronavirus !

Lorsque le Président de la République Emmanuel Macron a pris la parole jeudi soir, je pensais que c’était pour annoncer le report des élections municipales après la crise pandémique du #Coronavirus.

Cette décision aurait frappé les esprits et aurait marqué le debut de la mise en confinement du pays. Au lieu de cela l’Elysée a émis des messages contradictoires. Des mesures fortes d’un côté ( fermetures multiples ) et le maintien des élections municipales de l’autre.

Dés jeudi soir nous mettions en garde le gouvernement :

1- risque d’accélération de la pandémie en augmentant les flux de personnes vers les bureaux de vote contraire à la « distanciation sociale » nécessaire 2- risque de baisse de la participation et d’un scrutin déséquilibré…

Samedi … Lire la suite

Lettre au conseil communautaire

Bonjour à tous,

Merci Serge pour ton email et pour l’émotion qu’il contient. Oui, nous avons fait de belles choses tous ensemble depuis tout ce temps consacré à notre territoire. La séance de lundi soir, la dernière du mandat, la dernière pour certains d’entre-nous, n’a pas été à la hauteur de notre espérance …

Très ému moi-aussi par notre séance de lundi soir, il m’a fallu quelques jours pour retrouver mes esprits, laisser s’échapper la rancœur qui n’est pas bonne conseillère, prendre la plume et vous écrire cette lettre.

Lundi soir devait avoir lieu le vote du budget prévisionnel de la communauté des communes. C’était, pour un certain nombre d’entre-nous, leur dernier conseil communautaire. Un moment rare. L’émotion était palpable.… Lire la suite

Agriculture : une ambition pour la France.

Le 5 février, à quelques jours du Salon International de l’Agriculture, Bruno Retailleau recevait dans le studio de Force Républicaine, Yves d’Amécourt (Viticulteur, Maire de Sauveterre-de-Guyenne, Conseiller Régional de Nouvelle-Aquitaine) et Gil Rivière-Wekstein (Agriculture et Environnement).

Voir le débat

“d’Amécourt vise les sénatoriales” (Sud-Ouest)

« Je souhaite, après deux mandats de conseiller général d’un canton rural aujourd’hui disparu, de deux mandats de maire de Sauveterre et de président de notre Communauté de communes, après une campagne présidentielle aux côtés de François Fillon, en charge de l’agriculture, de la ruralité et collectivités territoriales, m’engager pour représenter nos territoires ruraux au parlement et poursuivre ces engagements différemment. Porter la voix des territoires ruraux, m’engager pour qu’ils soient entendus et compris, pour que l’État mise sur la France rurale comme source de développement, d’emploi et de croissance »

Lire la suite

Réunion à Agen avec Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

J’étais hier à Agen pour une réunion de concertation sur le projet de loi 3 D en présence de Madame la Ministre Jacqueline Gourault.

Je vous avoue que je n’ai pas bien compris les intentions du gouvernement à notre égard, si ce n’est d’occuper le terrain des élus en période préélectorale, après la fronde des gilets jaunes, et avant les élections municipales du mois de mars, et les sénatoriales de septembre prochain.

Pour ma part j’ai formulé les propositions suivantes auprès de Madame la Ministre :

  • Supprimer les mandats et les titres et donner aux Mairies des moyens de paiement classiques (chèque, CB, virement) pour payer leurs factures ; les autoriser à ouvrir un compte dans la banque la plus proche
Lire la suite

Et si l’Etat s’inspirait du fonctionnement et de l’organisation des zones rurales ?

Pour l’Observatoire Français des Corps Intermédiaires (OFCI), par Yves d’Amécourt, ancien Conseiller Général de la Gironde, Maire de Sauveterre-de-Guyenne, Président de la Communauté des Communes Rurales de l’Entre-deux-Mers, Conseiller Régional de la Nouvelle-Aquitaine, sénateur suppléant de la Gironde, Président du RELPA (Rassemblement des Elus Locaux pour l’Aquitaine).

L’Etat est à la recherche d’une plus grande cohésion sociale … Mais il n’a de cesse de supprimer les corps intermédiaires qui assurent cette cohésion !

Dans nos zones rurales, ces corps intermédiaires sont présents en quantité encore suffisante pour assurer cette cohésion. Mais au fil des réformes, notamment territoriales, leur motivation diminue et leur existence est en danger.

Ces groupes sociaux, nombreux, plus ou moins organisés, qui servent d’intermédiaire entre l’individu et l’État, … Lire la suite

L’huile de palme sans déforestation, ça existe !

Depuis plusieurs années, l’huile de palme, utilisée principalement dans l’alimentation, voire dans la production de carburants, est montrée du doigt par les défenseurs de l’environnement qui la considèrent comme l’une des plus grandes menaces pour la biodiversité tropicale, en raison de la déforestation qu’elle entraîne, notamment en Asie du Sud-Est.

En effet, si les plantations de palmiers à huile sont responsables de moins de 0,5 % de la déforestation mondiale, ce chiffre peut monter à 50 % dans certaines zones. La situation est particulièrement problématique en Indonésie et en Malaisie, les deux premiers producteurs mondiaux qui accueillent respectivement 60 % et 32 % des 18,7 millions d’hectares de plantations industrielles de palmiers à huile. Cette monoculture a ainsi été responsable … Lire la suite

Le monde rural peut servir de modèle à la France dans bien des domaines !

Retrouvez l’interview d’Yves d’Amécourt, Maire de Sauveterre-de-Guyenne, Président de la Communauté des Communes Rurales de l’Entte-deux-Mers, Conseiller Régional de la Nouvelle-Aquitaine, membre du bureau politique de Force Républicaine en charge de l’Environnement, de l’Agriculture et de la Ruralité et nouvel adhérent du “Mouvement de la Ruralité”.

Il répond aux questions du think tank “La Droite de Demain”.

Lire la suite

Que le bon sens rural, les valeurs que porte le monde rural, puissent de nouveau inspirer les politiques nationales !

« Chasse pêche nature et tradition » devient le Mouvement de la Ruralité. Il est rejoint par un certain nombre d’élus locaux, notamment Yves d’Amécourt, Maire de Sauveterre-de-Guyenne, Conseiller Régional de la Nouvelle-Aquitaine, membre du bureau politique de Force Républicaine en charge de l’environnement, de la ruralité et de l’agriculture.

Lire mon interview pour le think tank “Droite de demain”

Bonjour Yves d’Amécourt. Pourquoi ce changement de nom ?

En fait ce n’est pas tout à fait un changement de nom puisque CPNT avait comme sous titre « Le mouvement de la Ruralité ». Aujourd’hui, on sent bien qu’il faut élargir la problématique à toute la ruralité et ne pas s’intéresser seulement à la défense de la chasse de la pêche, de la … Lire la suite

La laïcité d’un coté, la fraternité de l’autre, permettent de mieux comprendre la liberté et d’envisager l’égalité

Le 11 novembre Georges Clemenceau, dit « le tigre », président du Conseil et ministre de la guerre rentrait dans l’hémicycle pour lire aux députés le texte de l’armistice signée le matin même. Les députés se levaient et l’acclamaient. Touché par cet hommage, il prenait alors la parole et disait : “Messieurs, il n’y a qu’une manière de reconnaître de tels hommages venant des assemblées du peuple, si exagérés qu’ils puissent être, c’est de nous faire tous, les uns et les autres, à cette heure, la promesse de toujours travailler de toutes les forces de notre cœur au bien public.”

Travailler de toutes nos forces au bien public, au bien commun, cette consigne est toujours d’actualité et doit être dans nos cœurs !… Lire la suite

“Gironde : Yves d’Amécourt ouvre le bal des sénatoriales” (Sud-Ouest)

Partir sans attendre pour forcer le destin. C’est le pari du maire de Sauveterre-de-Guyenne, Yves d’Amécourt qui déclare sa candidature aux élections sénatoriales de septembre 2020. « Je rentre en campagne, je n’attends pas l’investiture. Je me présente sans étiquette », annonce l’élu Les Républicains qui revendique le soutien du Mouvement de la ruralité.

Dans le même temps, et par la force du non-cumul, Yves d’Amécourt renonce à briguer un troisième mandat municipal. Il laisse sa place à son adjointe Sylvie Panchout.

Lire l’article de Sud-Ouest

Lettre ouverte aux habitantes et aux habitants de Sauveterre-de-Guyenne

Madame, Monsieur, chers amis,

La vie d’un homme est comme un livre, chaque jour on tourne les pages, et à intervalle régulier on ouvre un nouveau chapitre. On fait des choix.

En 2020, j’ai décidé d’être candidat aux élections sénatoriales en Gironde, afin de pouvoir porter à Paris, la parole de nos territoires ruraux, de l’agriculture, de la viticulture, des commerçants, des artisans et des habitants.

C’est pour moi un nouveau chapitre que je souhaite ouvrir afin de valoriser au parlement les expériences acquises depuis 2004, ici, avec vous et pour vous, comme Conseiller Général d’un canton aujourd’hui disparu, puis comme Maire de Sauveterre-de-Guyenne et Président de la Communauté des Communes Rurales de l’Entre-deux-Mers.

Depuis la loi sur le non-cumul … Lire la suite

La transmutation de déchets radioactifs par laser de haute puissance : le défi de Gérard Mourou

Prix Nobel de physique en 2018 et professeur émérite à l’École polytechnique, Gérard Mourou est un scientifique que rien n’arrête. Après avoir révolutionné la chirurgie ophtalmique avec l’invention d’une nouvelle technique laser, le physicien a lancé un projet scientifique aux allures de défi, propre aux chercheurs de cette renommée : la transmutation de déchets radioactifs par laser de haute puissance. L’Andra l’a rencontré pour en savoir plus.

Lire la suite

(Interview LDD) Yves d’Amécourt (Force Républicaine), « Les valeurs d’écologie sont des valeurs de droite »

8_mai_2017_06.jpgLa Droite de Demain : Bonjour Yves d’Amécourt. Pourquoi cette convention « Ecolo et de Droite ? » organisée en juin à la maison de l’horticulture par FORCE REPUBLICAINE ?

Parce que la droite n’aurait jamais du abandonner à la gauche les questions écologiques! Les valeurs de l’écologie sont des valeurs de droite : le respect de l’homme et de la nature, la bonne gestion, la transmission entre les générations, … L’écologie est un vaste, très vaste sujet… C’est en fait le sujet de tous les sujets ! L’écologie, c’est la science de la maison, de l’habitat. C’est-à-dire, dans un sens large, la science des conditions d’existence.

La gauche en a fait une idéologie ! Il est temps que les … Lire la suite

Commentaires récents