Législatives 2022 : le Mouvement de la Ruralité en Campagne.

Hier, Le Mouvement de la Ruralité l’avait dit, aujourd’hui, il l’a fait ! 94 candidats porteront le drapeau de la ruralité aux élections législatives du 12 juin prochain.

Après le premier galop d’essai du jeune parti de la Ruralité aux élections régionales de Nouvelle-Aquitaine en  obtenant près de 8% de voix dépassant au passage LFI et de nombreuses formations politiques, Le Mouvement de la Ruralité avait annoncé qu’il ne présenterait pas de candidat à l’élection présidentielle, préférant organiser et inviter les différents candidats à un grand oral sur la Ruralité avec la signature des 30 points proposés par LMR.

Aujourd’hui, l’objectif du Mouvement de la Ruralité est d’assurer son avenir par sa présence aux élections législatives et de porter
Lire la suite

Climat et énergie : nous avons besoin du nucléaire !

En mars 2021 nous manifestions avec Jean Lassalle et Eddie Puyjalon à la centrale du Blayais contre le projet Hercule

Au tournant du millénaire, l’approvisionnement de la France en électricité était assuré à un coût maîtrisé. Aujourd’hui, la réponse aux consommations de pointe est incertaine et le prix de l’électricité s’envole. Cette situation est d’autant plus préoccupante que nos objectifs climatiques exigent la décarbonation de notre économie et que la consommation d’électricité est appelée à croître considérablement pour remplacer les énergies fossiles.

Depuis une quinzaine d’années, la France a adopté une politique de développement exclusif des énergies renouvelables intermittentes (éolien et solaire) et visant, depuis 2012, à l’abandon de l’énergie nucléaire. Il est désormais établi par RTE et l’AIE (Cf. … Lire la suite

Nos forêts sont-elles en danger ? (Public Sénat)

  • Un débat sur les enjeux de la filière forestière présenté par Rebecca Fitoussi, accompagnée de :
    • Antoine d’Amécourt, président de Fransylva 
    • Jean-Yves Caullet, président de l’Office national des forêts (ONF) 
    • Alice Gontier, responsable développement et communication pour « Cœur de forêt » 
    • Anne-Catherine Loisier, sénatrice (centriste) de la Côte-d’Or 

« Législatives: Sandrine Rousseau se présente contre… Sandrine Rousseau » (L’Opinion)

Sandrine Rousseau x2 20/05/2022 Ducros
La neuvième circonscription de Paris verra un duel d’homonymes que tout oppose politiquement

Elle sera la seule candidate du Mouvement de la Ruralité (LMR, une émanation de Chasse, pêche, nature et traditions) à Paris, et un de ses huit engagés aux législatives Ile-de-France. Pourtant, son nom va provoquer une des petites sensations de la campagne. Elle s’appelle Sandrine Rousseau et elle affrontera dans la neuvième circonscription de Paris (XIIIe arrondissement), le 12 juin prochain pour le premier tour, une autre Sandrine Rousseau, LA Sandrine Rousseau écoféministe encartée, elle, chez EELV. Sa candidature a été déposée ce vendredi 20 mai.

« C’est une sorte de hasard de l’homonymie qu’on n’a pas voulu laisser passer, témoigne Yannick Villardier, responsable LMR pour l’Ile-de-France. … Lire la suite

« La plus grande crise alimentaire de l’histoire arrive » Pieter Cleppe.

Les dommages causés par l’invasion de l’Ukraine par la Russie aux chaînes d’approvisionnements alimentaires mondiales semblent être encore plus importants que ce que l’on craignait. Selon certaines estimations, la production agricole de l’Ukraine destinée au marché mondial serait réduite de moitié. La pénurie mondiale d’engrais, également exacerbée par la guerre, menace de réduire les récoltes. Combinée à la sécheresse, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) met en garde : « Une action humanitaire ciblée est nécessaire de toute urgence pour sauver des vies et des moyens de subsistance dans les 20 points chauds de la faim ».

En outre, l’Inde a décidé de suspendre indéfiniment les exportations de blé. Cette décision vise à « assurer Lire la suite

« Pour un nouveau mix-électrique » animé par Bernard de la Villardière

image.png

Les annonces récentes du Président de la République sur la construction de nouvelles centrales, la hausse de la demande et du prix de l’électricité, les tensions géopolitiques avec la Russie et les insuffisances ou problèmes liés à certaines énergies intermittentes incitent à réfléchir à un nouveau mix électrique.

Sécurité d’approvisionnement, impact carbone, maîtrise des coûts de l’énergie : tous ces paramètres devront être pris en compte par la nouvelle Première ministre, Elisabeth Borne.

image.png

La décarbonation de l’économie et la réindustrialisation annoncées vont soumettre le système électrique français à de fortes tensions qu’il ne sera pas à même de soutenir dans le cas d’une non-prolongation du parc nucléaire existant. Ni le nombre de nouveaux réacteurs, ni la construction accélérée d’un large parc … Lire la suite

Candidats aux élections législatives des 12 et 19 juin.

Yves d’Amécourt et Tom Fazembat

Cet après-midi avec Tom Fazembat, nous avons déposé notre candidature à la Préfecture de Bordeaux pour les prochaines élections législatives qui auront lieu le 12 et le 19 juin prochain dans la 12 -ème circonscription de la Gironde.

Cette circonscription regroupe les anciens cantons suivants (cantons disparus sous le mandat de François Hollande lorsque Manuel Valls était 1er ministre) :

Nous porterons les couleurs et les valeurs du Mouvement de la Ruralité dans les suite logique des dernières … Lire la suite

« L’écart entre le prix payé au producteur et le prix payé au consommateur n’a jamais été aussi grand » mon coup de gueule ce matin sur Sud-Radio.

Aymeric Caron propose « le permis de voter ». Commémoration de la catastrophe de Furiani. Prix agricoles, l’écart entre le prix payer aux agriculteurs et le prix au consommateur n’a jamais été aussi grand : le compte n’y est pas. Valérie Pécresse refuse le don de 2000 € de Nicolas Sarkozy. Jean-Luc Melenchon est-il le meilleur opposant à Emmanuel Macron ? Dissidences au PS …

Nous en débattions ce matin autour de Valérie Expert avec Rafael Amsalem, Alex Darmon, et Michel Taube.

« Guerre d’Ukraine. Vers un affrontement Etats-Unis / Russie : risque de dérapage et d’engrenage ? » message de Jacques Myard.

Jacques MYARD,membre Honoraire du Parlement, maire de Maisons-Laffitte, président du Cercle Nation et République, président de l’Académie du Gaullisme
La guerre en Ukraine évolue visiblement vers un affrontement direct entre la Russie et les États-Unis. Il est évident que Washington a armé depuis des années l’armée ukrainienne, formé leurs soldats, fourni tous les renseignements recueillis par la CIA et surtout par les écoutes effectuées par la NSA.

Les renseignements fournis par les Américains ont été décisifs pour contrer l’avancée russe dont l’armée s’est révélée incapable de s’adapter, en raison de concepts militaires d’un autre âge.

Les Américains se rendent désormais compte que l’Ukraine n’est plus dans une situation de résistance, elle peut gagner non la guerre dans sa
Lire la suite

« La souveraineté alimentaire peut-elle se passer de pesticides ? » animé par Pascal Perri.

La souveraineté alimentaire est la base de la pyramide des besoins : la guerre en Ukraine nous rappelle combien nous sommes dépendants des importations pour un certain nombre de productions.

Et pourtant, les politiques environnementalistes plaident pour une décroissance des volumes produits en Europe et la Commission Européenne doit annoncer le 23 juin prochain un projet de réglementation sur l’utilisation des pesticides, avec des objectifs chiffrés à 50% d’ici à 2030.

Ces objectifs sont-ils compatibles avec la garantie de notre souveraineté alimentaire ?

Eclairage sur ces questions vitales avec nos invités :

  • Jean-Paul Bordes, directeur général de l’ACTA
  • Arnaud Rousseau, Président de la Fédération des Producteurs d’Oléo-Protéagineux (FOP)
  • Yves d’Amécourt, viticulteur en Gironde
  • Josselin Saint-Raymond, porte-parole du collectif « Sauvons les Fruits et Légumes de
Lire la suite

24 EPR2 d’ici 2050 pour assurer la neutralité carbone de la France et sauver son indépendance énergétique.



Le rapport « futurs énergétiques 2050 » de RTE n’a étudié aucun scénario de relance ambitieuse du nucléaire civil. Le Cérémé (Cercle d’étude réalités écologiques et mix énergétique) a donc publié en décembre dernier son propre scénario d’évolution du mix électrique à horizon 2050. 

Ce scénario repose sur un mix électrique composé, d’ici 2050, de 80% d’électricité d’origine nucléaire (contre 70% aujourd’hui), complété par de l’hydraulique et du solaire, sans nouveau développement de l’éolien à terre ou en mer.

La mise en œuvre de ce scénario nécessiterait de mettre en service, d’ici 2050, 24 EPR2 et de réaliser les investissements nécessaires à la prolongation du parc actuel jusqu’à 70 ans, tout en améliorant son taux de disponibilité. 
Lire la suite

« Devenir la première puissance économique mondiale grâce à la mer. » Christian Buchet

Osons la mer – Christian Buchet
Avec ses 20 000 km de côtes et ses 11 millions de km2 de surface maritime, la France possède, grâce à l’outre-mer, le deuxième domaine maritime du monde après les États-Unis… mais le premier par sa diversité. Recouvrant près de 72 % de notre planète, la mer forme un univers à plusieurs dimensions qui recèle une biodiversité et des quantités de potentialités insoupçonnées.

Christian Buchet, membre de l’Académie de marine, ancien secrétaire général du Grenelle de la mer, il dirige le Centre d’études et de recherche sur la mer de l’Institut catholique de Paris. Directeur scientifique du programme Océanides, il a notamment publié « Cap sur l’avenir ! A contre-courant, les raisons d’être optimistes Lire la suite

Éoliennes : le principe de précaution s’impose.

Le Mouvement de la Ruralité est engagé depuis de nombreuses années contre l’implantation des éoliennes, car nous avions déjà les prémices des problèmes sanitaires et environnementaux dès les premiers parcs. Tant que la science n’aura pas apporté des réponses claires sur les dangers de cette énergie, Le Mouvement de la Ruralité continuera ce combat pour imposer un principe de précaution et l’arrêt du développement de l’éolien en France. On n’est jamais sûr de rien, mais on se doit de dire les choses et d’exposer nos craintes et de diffuser les témoignages et les études actuelles sur les dangers de l’éolien …

Le Mouvement de la Ruralité, proche des habitants impactés, des éleveurs, des pêcheurs se doit de continuer à aider … Lire la suite

Présidentielle 2022 : comparez les programmes des deux finalistes.

Afficher l’image source

Marine Le Pen et Emmanuel Macron s’affronteront donc lors du deuxième tour de l’élection présidentielle le 24 avril prochain : à dix jours de l’échéance, c’est le moment de consulter le Comparateur de programmes créé par l’Institut Thomas More, en partenariat avec Le Figaro. De la guerre en Ukraine à l’immigration, de l’éducation à la santé, de la famille aux retraites, confrontez en quelques clics les positions des candidats et découvrez leurs réponses aux grandes questions qui font l’actualité.

Pour chacun des thèmes sélectionnés, découvrez les réponses des candidats aux grandes questions qui font l’actualité.

Lire la suite

Crédit immobilier, et si on laissait les banques faire leur métier ?

Afficher l’image source

Dans nos communes rurales, la rénovation de l’immobilier de centre bourg tient surtout à la volonté des investisseurs privés. Le plus souvent des particuliers ou des artisans, qui achètent et rénovent pour la location. Pour qu’ils puissent le faire -1- il faut leur assurer une rentabilité sur 20 ans d’où le besoin des aides à la pierre, -2- il faut leur permettre d’avoir accès aux Crédits.

Nos zones rurales ont été exclues des aides à la pierre par François Hollande et Emmanuel Macron qui ont notamment successivement supprimé les dispositifs Pinel puis Borloo, au motif que le marché du logement n’y était pas « tendu », avant de réinventer un nouveau dispositif qui s’en approche il y a quelques mois …

La … Lire la suite

« Un appel des 100 pour sauver notre système de santé ! » (Institut Santé)

Logo-institut-santé

Cent personnalités lancent un appel pour une refondation de notre système de santé dans la continuité de ce qui a été construit en 1945.

Publié dans Le Point du 16 avril 2022

Laroque, Croizat, Parodi, Debré, de Gaulle, sans oublier Jean Moulin qui a créé le Conseil national de la Résistance, ces pères fondateurs du modèle social ont conçu un projet qui constituera le socle politique et social de la France d’après-guerre. Nos systèmes de santé et de sécurité sociale, qui ont participé à la grandeur de la France, sont issus de ce projet. Ils sont en crise aujourd’hui ; c’est notre responsabilité collective de reconstruire cette œuvre pour les générations à venir.

Au vu de l’absence de débat sur … Lire la suite

Commentaires récents