Fables, nouvelles, histoires naturelles ou technologiques

Invictus (William Henley – 1875)

Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
Pour mon âme invincible et fière,

Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,

En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

Texte original

Out of the night that covers me,
Black as the pit from pole to pole,
I … Lire la suite

L’interdit du vin aux origines de l’islam (Jean-Baptiste Humbert)

  

   Nous pouvons être décontenancés par l’interdiction du vin dans l’islam : les raisons fournies sont sans proportion avec la force de l’interdit qui dépasse la condamnation légitime de l’ébriété. Je voudrais modestement poser la question : comment en est-on arrivé à jeter l’opprobre sur le vin, un des piliers de la culture méditerranéenne avec le blé et l’olive ? Mon propos se veut libre et ne vise pas une technicité qu’il mériterait pourtant. L’intérêt porté au sujet au fil des années m’a permis de saisir au hasard des faits épars que j’essaie ici d’assembler. À fréquenter les sociétés du Proche-Orient, j’avais été frappé par la répulsion qu’inspire le vin et que ne suscitent pas les autres boissons fermentées, la bière … Lire la suite

La vieille dame et l’écolo bobo

A la caisse d’un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats. Un écolo bobo lui reproche de ne pas se mettre à l’écologie et lui dit:

 » Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources ! « 

La vieille femme s’excuse auprès de l’écolo bobo et explique : « Je suis désolée, il n’y avait pas de mouvement écologiste de mon temps. »

Alors qu’elle quitte la caisse,   la mine déconfite, l’écolo bobo ajoute : « Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C’est vrai, vous ne considériez absolument … Lire la suite

« Cette pestilence des pestilences, le nationalisme, a empoisonné la fleur de notre culture européenne » Stefan Zweig

derriere_le_bonheur_apparent.jpg

Une dédicace spéciale que j’adresse au peuple d’Autriche, après un week-end électoral mouvementé, qui nous démontre, une fois n’est pas coutume, que le « suffrage universel » est capable de produire le meilleur, comme le pire… Que derrière l’image construite d’un bonheur … peut se cacher la plus odieuse, la plus fâcheuse, l’ultime horreur.

L’odieux se cache toujours derrière l’insouciance d’un sourire.

« Né en 1881 dans un grand et puissant empire , il m’a fallu le quitter comme un criminel. Mon œuvre littéraire, dans sa langue originale, a été réduite en cendres. Étranger partout, l’Europe est perdue pour moi… J’ai été le témoin de la plus effroyable défaite de la raison . Cette pestilence des pestilences, le … Lire la suite

« La petite espérance » – Charles Péguy

Charles-Peguy.png

« Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’espérance. Et je n’en reviens pas. Cette petite espérance qui n’a l’air de rien du tout. Cette petite fille espérance. »

Charles Péguy, Le Porche du mystère de la deuxième vertu, 1912

Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’espérance.
Et je n’en reviens pas.
Cette petite espérance qui n’a l’air de rien du tout.
Cette petite fille espérance.
Immortelle.

Car mes trois vertus, dit Dieu.
Les trois vertus mes créatures.
Mes filles mes enfants.
Sont elles-mêmes comme mes autres créatures.
De la race des hommes.

La Foi est une Épouse fidèle.

La Charité est une Mère.
Une mère ardente, pleine de cœur.
Ou une sœur aînée qui est comme une mère.

L’Espérance est … Lire la suite

Soirée Palombe à Bellefond le samedi 27 février 2016.

palombes-en-sous-bois-44.jpg

  • 14 h 30 : Visite de la palombière du Sabatey (accueil par les paloumayres, Marcel Alonso et Jean-Louis Gambini) ; visite des dolmens du Sabatey (commentaires de Jacques Gaye).
  • 15 h 30 : Rassemblement des confréries dans la salle des fêtes
  • 16 h 00 : Dans l’église Saint-Eutrope, bénédiction des palombes par M. l’abbé Édouard de Mentque
  • 16 h 45 : Lâcher de deux palombes baguées, devant les vestiges du prieuré (avec vue sur la vallée de l’Engranne)
  • 17 h 00 : Forum des paloumayres de l’Entre-Deux-Mers (dans la salle des fêtes)

Bilan de la saison 2015 (migration et chasse), par Daniel Testet
Hivernage de la palombe, par Jean-Pierre Bugeade
Suivi des populations de palombes (bagues, balises Argos), par Jean-Pierre … Lire la suite

Chasseur d’images

DSC_0915.JPG

Week-end de la Toussaint 2015 – l’été indien – pause dans la campagne des élections Régionales – 1ère sortie avec mon objectif SIGMA DG 150-500

DSC_0912.JPG

Un sanglier débuche où broutait un chevreuil …

DSC_0913.JPG

… coursé par une petite chienne nommé « comtesse » que la taille du cochon n’impressionne pas plus que ça !

DSC_0960.JPG

Les génisses « limousines » intriguées par mon objectif se rapprochent groupées au petit trot …

DSC_0985.JPG

Le chevreuil est si léger qu’on a l’impression que s’il avait des ailes …

DSC_0986.JPG

… il s’envolerait !

DSC_0987.JPG

Magie de la création …

DSC_0990.JPG

Communion de la nature …

DSC_0991.JPG

DSC_1007.JPG

Le faisant tourne devant moi comme pour mieux prendre la lumière du soleil rougissant de fin d’après-midi… Sans doute a-t-il remarqué que … Lire la suite

La filière forêt-bois au cœur de la transition énergétique

pavillon-france-expo-universelle-2015.jpg

Le Pavillon de la France à l’Exposition universelle de Milan, construit en bois français a permis de stocker 1 200 tonnes de carbone, c’est l’équivalent du trajet de 11 200 visiteurs qui viendraient à Milan en avion ! La filière forêt bois française est au cœur de la transition énergétique encadrée par la loi votée le 22 juillet 2015.

press-visit-of-the-french-a0a9-diaporama.jpg

Les explications de Cyril Le Picard et Luc Charmasson, respectivement présidents de France Bois Forêt et France Bois Industries Entreprises.

Le cheval dans la pierre

800px-Fontaine_de_Trevi_ocean.jpg

Un jour de 1760 sur la piazzetta dei Crociferi, là où trois artères de Rome se rejoignent, un sculpteur est à l’œuvre. Il s’appelle Niccolo Pannini.

Avec son burin et son marteau il tape tour à tour avec patience sur deux blocs de marbre blanc, sous le regard de Neptune, le dieu de l’Océan, sculpté un peu plus tôt pat Pietro Bracci, entouré de l’abondance et de la salubrité, sculptés par Filippo della Valle…

Niccolo sculpte deux chevaux. Ils symboliseront la mer. L’un sera paisible et calme comme une mer d’huile, l’autre agité comme une mer démontée…

Quand la sculpture sera terminée, ils tireront le char d’Océan précédés par des tritons. L’ensemble prendra place sous un arc de triomphe adossé … Lire la suite

Le billet de 500 € et la pièce jaune.

500euros.jpg

Un jour, ou une nuit, arrive à la porte du paradis un gros billet de 500 € … plutôt fier de lui ! Il est propre, pas tellement usé. Pour cause, au cours de sa courte carrière il est allé de mallette de banquier, en mallette de banquier… Il lui est arrivé de croisé quelques trafiquants, mais il n’est jamais resté chez eux bien longtemps… Le plus souvent il voyageait en liasse, la classe affaire en quelques sortes ! Alors, une fois au ciel , après un malheureux accident -il a failli brûler- pour lui c’est évident, ce sera le paradis !

Il passe la porte et arrive dans l’antichambre de Saint-Pierre. Là, il observe, écoute et réfléchit.

On l’appelle … Lire la suite

Ne me dites pas que vous ne saviez pas !

char_romain.jpgLe 1er concepteur de train eu l’idée de poser un charriot sur des rails, ce fut le 1er wagon. Pour déterminer l’espace entre les rails, il mesura l’espace entre les roues du charriot. C’est ainsi que la largeur des rails fut normée à 4 pieds et 8,5 pouces. Cette distance devint la norme, afin qu’aucun wagon ne déraille… La question est donc: « Pourquoi les roues du charriot étaient-elles espacées de 4 pieds et 8,5 pouces (1435 mm) ? ».

C’est ainsi que l’on passe de l’histoire du rail à l’histoire du charriot… Le charriot descendait de la charette, qui elle même rescendait du lointain « char romain ». Le char romain était tiré par deux chevaux (une 2 CV … Lire la suite

La bourriche d’huître et la boîte de camembert sont menacés !

bourriche.png« Veut-on du camembert dans des boîtes en plastique ? » C’est le cri d’angoisse du Conseil national du peuplier devant la diminution des peupleraies. Cagettes de fraises, bourriches d’huîtres, boîtes de fromages, claies d’horticulteurs : tous ces emballages emblématiques des marchés de France sont menacées de pénurie. Car la France ne plante plus assez de peupliers dont ces caisses sont issues.

bourriche_2.jpgAujourd’hui, la France compte 230.000 hectares cultivés pour une production de 1,5 million de m3 générant 250 millions de chiffres d’affaire pour 6000 emplois directs et indirects. C’est la deuxième essence exploitée derrière le chêne. Notre pays est le premier producteur européen et le deuxième au monde, loin derrière la Chine et ses 8 millions d’hectares.

Lire la Lire la suite

« Le peuplier : essence de l’air, essence de l’eau » (Hervé Gillet – 2006 – in CRPF des Pays de la Loire)

peupliers.jpgDans un édito de 2006, Hervé GILLET (DRAF) écrit un article intéressant sur les propriétées de médiation du peuplier.

Le peuplier souffre aujourd’hui d’une fausse réputation basée sur un inexplicable amalgame. Pourtant, plusieurs auteurs ont démontré que les peupliers permettaient de réduire de façon significative les concentrations d’herbicides dans des sols et les eaux. D’autres ont montré que les peupliers agissent comme des filtres pour limiter le lessivage des nitrates. Enfin, les travaux de Jordhal et al (1997) montrent que dans une rhizosphère de peuplier, on trouve cinq fois plus de bactéries du genre Pseudomonas que dans le sol environnant. Cela est dû à la capacité des peupliers à transférer de l’oxygène à leur rhizosphère, ce qui stimule le développement … Lire la suite

Les vignes est en fleur… avec quelques semaines de retard.

Fleur_de_vigne_2009_007.JPG…les capuchons tombent et laissent apparaître les pistils. La fécondation est en marche. Les fleurs libèrent leurs effluves et un léger parfum se répend dans l’air. Un parfum indécelable pour la plupart des narines. Le nez des viticulteurs le sent , les viticulteurs le ressentent. Il provoque en eux une joie indissible, une note d’espoir soudaine! Une joie qui donne du courage pour accomplir les nombreux travaux qui accompagneront la vigne jusqu’aux vendanges prochaines.

La floraison.

Cette période est délicate, car il suffit qu’une pluie fine tombe sur les fleurs si fragiles. Il suffit que les capuchons restent collés, empêchant ainsi l’apparition des pistils, pour que la fécondation n’ait pas lieu. On dit alors que les grappes « coulent », … Lire la suite

L’écureuil, le roquet, le pivert et le poisson rouge.

Fable.jpg

Dans le petit bois de Trousse-Chemise, sur l’île de Ré, vivait un écureuil. Son agilité était connue de tous. Son amour des glands, aussi.

Il disait : « C’est avec les glands qu’on fait les chênes ! Mangez des glands et vous serez plus fort. Et ce n’est pas de la langue de bois ! »

Influencés par l’écureuil, chacun s’était mis à consommer des glands. Le gland de ré avait la côte.

Au fil des années, l’écureuil avait acquis une grande notoriété. Il faut dire que du haut des cimes, il voyait toute l’île. Si bien que chacun comptait sur lui pour l’avertir des dangers, des intempéries, des tempêtes, d’eau ou de sable. Il faisait le lien entre … Lire la suite

« l’homme descend du songe » (Georges Moustaki)

Ma liberté, longtemps je t´ai gardée comme une perle rare.
Ma liberté, c´est toi qui m´as aidé à larguer les amarres.
Pour aller n´importe où, pour aller jusqu´au bout, des chemins de fortune.
Pour cueillir en rêvant une rose des vents sur un rayon de lune.

Ma liberté, devant tes volontés mon âme était soumise.
Ma liberté, je t´avais tout donné, ma dernière chemise.
Et combien j´ai souffert pour pouvoir satisfaire tes moindres exigences.
J´ai changé de pays, j´ai perdu mes amis pour gagner ta confiance.

Ma liberté, tu as su désarmer mes moindres habitudes.
Ma liberté, toi qui m´as fait aimer même la solitude.
Toi qui m´as fait sourire quand je voyais finir une belle aventure.
Toi qui m´as … Lire la suite

Une tortue sur un piquet !

La_tortue_piquet.jpgUn jour sur la route de Cancale, en Côtes d’Armor, un pêcheur vit une chose étrange au milieu d’un parc à moules : en haut d’un piquet de robinier destiné à l’ancrage des moules de bouchot, était posée une tortue exotique.

Rentré chez lui, il en toucha deux mots à sa femme : « Je viens de voir, sur la route de Cancale, une tortue juchée sur un piquet ! Une tortue exotique ! »…

« Curieux », répondit l’épouse…

« Et tu sais quoi », ajouta-t-il, « ça m’a fait pensé à notre Président de la République. ».

« A notre Président ? », dit sa moitié, « mais pourquoi donc ? »

« Et bien notre Président, fit … Lire la suite

Commentaires récents