1er tour des municipales à Sauveterre, à Bordeaux, en Gironde, en Aquitaine, en France.

Les élections à Sauveterre se sont bien déroulées et la participation (près de 80%) montre que la démocratie est bien vivante dans notre commune.

Ce résultat montre aussi combien une certaine « gauche sectaire et revencharde« , ici, est toujours aussi mobilisée. Pour gagner une élection, il faut faire campagne, inlassablement, et ne jamais se reposer sur ses lauriers… Il faut ouvrir nos esprits à mesure que les leurs se referment. Ouvrir les portes et les fenêtres à mesure que leurs attaques se multiplient. Ne jamais répondre à leurs persifflages, si bas soient-ils. Tendre la joue gauche, lorsqu’on vous frappe la joue droite. Répondre sur le fond à leurs accusations, pour la plupart, mensongères, et faire confiance aux électeurs qui ont toujours le dernier mot !

Désinformation, mensonges, diabolisation, attaque sur mon nom et sur mes origines, sur la forme de ma voiture, constat d’huissier, rumeurs détestables (qui font l’objet d’une enquête) telles ont été les principaux arguments de campagne de l’équipe menée par Christophe Miqueu, un membre du Parti de Gauche (Jean-Luc Mélenchon), soutenu par le PS Girondin et par Philippe Madrelle, le Président du Conseil Général.

Dimanche, des membres de cette équipe ont débarqué chez des personnes agées pour les emmener voter, contre leur gré ! L’une d’elle attendait son aide ménagère quand un membre de la liste « Sauveterre pour tous » a débarqué. Lorsque l’aide ménagère est arrivée, il n’y avait plus personne dans l’appartement. Une autre, alitée sur un lit médicalisé, avait pris la peine cette semaine de faire une procuration auprès de la gendarmerie. Qu’à cela ne tienne, un membre de la liste de Christophe Miqueu, est allé la chercher chez-elle pour l’emmener au bureau de vote ! A chaque fois, un bulletin de vote « Sauveterre-de-pour-Tous » est glissé dans la carte d’électeur… On ne sait jamais !

Mais malgré tout cela, la liste que je conduisais, une liste « sans étiquette » car elle accueille des personnalités de toutes les tendances, a obtenu 54,85% des voix dès le 1er tour, soit plus de 1 point de plus que mon propre score aux élections municipales de 2008.

L’opposition avec moins de voix qu’en 2008, fait son entrée au Conseil Municipal de Sauveterre avec 4 sièges, grâce à la nouvelle loi électorale qui veut que les sièges sont désormais répartis « à la proportionnelle ». Elle obtient aussi 1 siège au Conseil Communautaire du Sauveterrois. Il est vrai qu’en 2008, la liste de Pierre Teulet émue de n’avoir passé aucun candidat au 1er tour (nous avions 17 élus), avait retiré ses candidats au second. La démocratie a des limites : celles de l’amour-propre !

Lundi, tout est redevenu normal. Mardi, j’étais seul sur le marché de Sauveterre. Un marchand m’a interpellé : « Avec vous c’est tout à l’envers. Vous n’êtes pas sur le marché le temps des élections, et les élections passées, vous revenez! Vos collègues Maires, c’est tout le contraire ! ». Kiki m’a offert des fraises.

Vendredi, à 18h30, nous élirons le Maire de la Commune et les adjoints.

(voir les résultats à Sauveterre)

Dans la Communauté Urbaine de Bordeaux.

Mais ce que l’on retiendra de ce dimanche d’élection, c’est surtout la victoire éclatante d’Alain Juppé à Bordeaux et dans la CUB après une campagne aussi longue qu’époustouflante. Et la déconvenue consternante de Vincent Feltesse, qui se voyait déjà en haut de l’affiche, et débattait de sa présidence future de la CUB, avant même d’être élu conseiller municipal ! Comme dans la fable de La Fontaine, où la grenouille gonflée d’orgueil, se voyait plus grosse que le boeuf jusqu’à ce qu’elle n’explose ! Michèle Delaunay, la Ministre, l’accompagne dans sa chute.

En Gironde.

Ce qu’on retiendra aussi, c’est la défaite de Nicolas Madrelle à Carbon-Blanc (le fils de Philippe, après la défaite du frère de Philippe à Blaye en 2008, confirmée en 2014), de Jacques Fergeau à Saint-Jean d’Illac (Conseiller Général), de Vincent Nuchy à Salles (Conseiller Général), de Christian Gaubert à Lanton (Conseiller Général), et les grandes difficultés de Jean-Jacques Benoit et d’Edith Moncoucut à Pessac (Conseillers Généraux), de Sébastien Hourneau à Pauillac (Conseiller Général), de Robert Provain à Ste-Foy-la-Grande (Conseiller Général), de Serge Lamaison à Saint-Médard-en-Jalles (Conseiller Général), d’Alain Marois à Saint-Denis-de-Pile (Conseiller Général), de Martine Jardiné à Villenave d’Ornon (Conseillère Générale)…

L’équipe de Philippe Madrelle a de grosses difficultés , accentuées par la défaite cuisante de Ludovic Freygefond au Taillan, Secrétaire Départemental du PS. Ce dernier admet « qu’il n’a rien vu venir »… Sans doute est-ce aussi le cas d’Anne-Marie Plisson à Saint-Ciers-sur-Gironde, l’épouse du député Philippe Plisson.

Ce dimanche, les ténors du PS ont les voix qui muent ! D’autres, pourtant encore prolixes et bavards il y a encore quelques jours, se sont tus.

Le Président du Conseil Général, qui a eu des mots très dur contre moi à Sauveterre (Lire le message de Philippe Madrelle), commente les résultats de son fils à Carbon-Blanc je cite : « la droite a tout fait pour l’emporter, y compris avec les plus basses méthodes pour décrédébilisé le travail mené durant de nombreuses années ». Le candidat de Carbon-Blanc (qui selon moi n’est pas « à droite » comme le prétend Philippe Madrelle) aurait-il utilisé les mêmes méthodes que Philippe Madrelle et Christophe Miqueu à Sauveterre ? C’est la fable de l’arroseur arrosé !

Ces résultats locaux, ajoutés au redécoupage des cantons -élaboré en dépit du bon-sens par Philippe Madrelle lui-même- est plein d’espoir pour la reconquête de la Gironde en 2015 ! Une autre Gironde est toujours possible !

Les résultat à Bordeaux, à Artigues-près-Bordeaux, à Pessac (la ville d’Alain Rousset), à Anglet, à Pau, à Mont-de-Marsan, à Périgueux… donne des raisons d’espérer pour reconquérir l’Aquitaine !

Nous devons nous mettre au travail un peu partout avec ardeur, avec les forces de la droite et du centre, pour constituer les équipes qui, en 2015, releveront le défi d’un renouveau Girondin et Aquitain ! L’union de la droite et des centres doit être faite aussi pour les prochaines sénatoriales, car un 4ème siège est envisageable ! La plus lourde défaite de ce dimanche d’élections, est celle de nos 3 sénateurs PS de la Gironde : Alain Anziani (en Ballotage à Mérignac), François Cartron (dont la ville a été perdue par ses successeurs), et Philippe Madrelle (voir plus haut).

Ce dimanche d’élection nous rappelle, et c’est rassurant, que les arbres ne montent jamais jusqu’au ciel, et qu’un jour, on les coupe, pour que des arbrisseaux prennent la lumière et poussent à leur tour. C’est bien naturel, car rien ne pousse à l’ombre des grands arbres.

En France.

Le piège tendu par le gouvernement avec le Front National, s’est refermé sur les candidats du Parti Socialiste. L’exemple le plus criant est à Marseille, où le FN a siphoné les voix du PS. En permettant le maintien des listes FN au second tour avec 10% des voix, le PS a juste oublié que le vote FN est un vote de protestation, qui accueille désormais les électeurs de gauche, comme les électeurs de droite. Or, la protestation aujourd’hui, elle est à gauche, chez les déçus de la politique gouvernementale…

C’est le branle-bas de combat. Le 1er Ministre a convoqué son gouvernement afin de mettre en place une riposte avant le second tour… Quand on nous expliquait il y a seulement quelques jours, que l’enjeu de ces élections était … local ! Mais sans doute eux non plus, n’avaient « rien vu venir »…

D’ici-là poursuivons la mobilisation de la droite et du centre pour gagner le second tour partout où nos amis sont engagés.

A suivre donc !

9 commentaires sur “1er tour des municipales à Sauveterre, à Bordeaux, en Gironde, en Aquitaine, en France.”

  1. Bonjour Yves,

    Merci pour ton analyse de la situation.

    Notre stratégie d’union entre la droite et le centre à été payante. Nous devons poursuivre dans cette voie.

    Comme tu le soulignes, les résultats nous permettent de nourrir des espoirs pour la Gironde et l’Aquitaine.

    Lors d’une dernière plénière , il me semble que Madrelle nous avait dit : « Notre tribunal à nous, c’est le suffrage universel ! »…

    Les girondins lui ont renvoyé un message clair et net.

    Amitiés

    Xavier

  2. Félicitations Monsieur d’Amécourt.

    Si je comprends bien votre analyse, les sénatoriales de 2014, les Cantonales et les Régionales de 2015 s’annoncent bien pour la droite et le centre.

    Bien sincèrement.

  3. Yves, à lire sur « rue 89 » : « Comment la machine socialiste girondine a implosé »…

    <a href= »http://rue89bordeaux.com/2014/03/comment-machine-socialiste-girondine-a-implose/ » title= »http://rue89bordeaux.com/2014/03/comment-machine-socialiste-girondine-a-implose/ »>http://rue89bordeaux.com/2014/03/co…</a>

  4. Bonjour,

    Il est croustillant le soutien de Philippe Madrelle à votre opposant, surtout pour ceux qui ont entendu Miqueu déblatérer sur le PS et sur Madrelle…

    Hervé

  5. toutes nos félicitations pour cette élection dans l’honneur et l’amitié. Nous avons suivi les exactions de Mr Miqueu à la trace, et avons pu constater les abus de confiance, vu les méthodes d’un autre âge perdurer, les mensonges éclater au grand jour, et surtout les malversations dignes d’un parti sans scrupules pour « gagner » . Merci de ton message qui porte enfin la vérité sur cette élection au grand jour.

  6. je te félicite . J’étais certain que tu serais réélu , tu es une personne sympathique et tu mets du cœur dans toutes les taches qui te sont confiées . merci Yves

  7. Merci pour cette mise au point !

    Je lisais hier dans Sud-Ouest les propos de la liste de Monsieur Miqueu « Nous avons fait une campagne digne ». Pourquoi le préciser ? Encore de l’enfumage ?

    Quelques mensonges de la liste Miqueu :

    M D’Amécourt n’est pas proche des gens (tous ceux qui en ont eu besoin jugeront)
    M D’Amécourt ne communique pas (voir ce blog et celui de la commune)
    M D’Amécourt clive la société de Sauveterre (liste « Pour Sauveterre » avec des sensibilités de gauche et de droite, face à une liste « Sauveterre pour tous » L’Union de la Gauche)
    La Poste est encore là grâce à la Lanterne (digne ?)

    C’est de la manipulation politique, qui malheureusement fonctionne bien…

    Bon courage au 15 de « Pour Sauveterre » !

  8. Chere Marie-So du 33

    La manipulation politique fonctionne bien…
    M D’Amecourt est-il insatisfait du resultat des urnes???
    Sauveterre resiste…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.