Face au PS et au FN, la seule méthode efficace c’est l’UNION de la droite, des centres et de CPNT !

resultatcanton.jpg

Quelle belle progression entre les deux tours !

Au 1er tour nous avions 5759 voix, le PS et le FDG totalisaient 7030 et le FN 4698. Au second tour nous progressons de 1439 voix, l’Union de la Gauche progresse de 413 voix et le FN recule de 475 voix.

Malgré votre mobilisation entre les deux tours, et cette belle progression, nous perdons le canton de 245 voix (sur 19711 votants) : 1% des votants !!!

Il faut dire que nous étions seuls contre tous avec le maintien du FN et du PS au second tour (triangulaire) et la promesse du report intégral des voix du FRONT DE GAUCHE sur le PS (Un accord Madrelle-Miqueu scellé au moment des municipales : “nous ne sommes d’accord sur rien mais je vous aide aux municipales à Sauveterre. En échange, vous ne vous présentez pas 1er tour des cantonales et vous soutenez mes candidats au second tour”) …

Nous finissons à 245 voix derrière le PARTI SOCIALISTE et loin devant le FN , dans ce grand canton du “Réolais et des Bastides” constitué de 2 cantons de droite (dont 1 tronqué de 3 communes favorables) et de 4 cantons de gauche… 90 communes ! Un canton redessiné par Philippe Madrelle et le Préfet Delpuech pour me supprimer : Mission accomplie !

Merci à Sophie Sellier, André-Marc Barnett et Aline Martin mes compagnons de route pour cette belle campagne !

Merci à nos “relais cantonaux” : Jean-Claude Duchamps (ancien canton d’Auros), Lisette Savariaud (ancien canton de La Réole), Jacky Matignon (ancien canton de Monségur), Pierre Tomada (ancien canton de Sauveterre), Marie-France Wiedenkeller (ancien canton de Pellegrue), Baudouin Fournier (ancien canton de Sainte Foy la Grande).

Merci à Jean-Pierre Chalard, Président de notre comité de soutien et à José Bluteau, Vice-Président. Merci à tous les élus à tous ceux qui ont rejoint notre comité de soutien. Merci à vous tous pour votre mobilisation !

Merci à Bruno Beltrami (Sainte-Foy-la-Grande) et Anne Barnett (Aillas) nos directeurs de campagne.

Merci enfin à Guy Ramette (Sigalens) notre mandataire financier, et à tout ceux qui ont participé financièrement à cette campagne -plus de 9000 € de dons-.

Merci à Martine Ramette qui s’est occupé plus particulièrement de l’intendance de nos réunions de campagne. Merci à tous ceux qui ont distribué les tracts, passé des coup de téléphone, rencontré les uns et les autres, été présents sur les marchés … Ils étaient plus de 100 sur tout le territoire !

Merci au staff de Gironde Positive qui nous a soutenu pendant toute cette campagne !

  • Le PS conserve la majorité en GIRONDE grâce au FRONT NATIONAL et au jeu des “triangulaires” !

En Gironde comme ailleurs, FN-PS-FDG sont des alliés objectifs. C’est la méthode de la “courte échelle” pour les uns, du “Je t’aide moi non-plus” pour les autres !

C’est quand le PS est au pouvoir que progresse le plus le nombre des électeurs du Front National… Et la progression du nombre des électeurs du FN permet au PS de conserver le pouvoir grâce au mode de scrutin. C’est le principe de base de ces “Liaisons dangereuses”.

Le Front de Gauche et le PS ne sont d’accord sur rien, le PS dans le redécoupage des cantons a supprimé les élus communiste de la carte de la Gironde… Mais au second tour, tout le monde s’aime et se soutien ! Georges Brassens chantait “Mourir pour des idées , d’accord mais de mort lente” … Le Parti Communiste a été sacrifié par le PS sur l’autel du redécoupage, sans défendre ni ses idées, ni ses idéaux !

Au final, malgré ce redécoupage, “un cas d’école”, et l’aide apportée au PS par le FN, nous progressons en siège au Conseil Général de la Gironde avec 20 Conseillers Départementaux (+7) ! Songez qu’à Bordeaux, GIRONDE POSITIVE totalise 30000 voix et le PS 25000… Ce qui se traduit par 2 cantons pour GIRONDE POSITIVE et 3 pour le PS !!!

L’UNION a fonctionné partout, sauf dans le NORD-MEDOC où un binôme “divers droite” qui n’avait pas postulé pour être investi par GIRONDE POSITIVE et un binôme DLF empêchent notre binôme d’être présent au second tour. Au final, c’est le FN qui emporte le canton ! C’est bien la preuve que seule l’UNION de la droite, des centres et de CPNT mise en place en Gironde sous le patronage d’Alain Juppé nous permet de gagner !

L’UNION, avec Hubert Laporte et Valérie Drouhaut, l’emporte même dans le canton de Philippe Madrelle, celui de la “Presqu’île”. Il valait mieux qu’il se retire… Il était temps ! Hubert Laporte a été choisi ce matin par le groupe Gironde Avenir pour siéger à la commission d’appel d’offre du Conseil Départemental.

L’UNION, avec Jacques Breillat et Liliane Poivert, l’emporte dans le grand canton des “Coteaux de Dordogne” face à Guy Marty et Madame Salette ! Jacques Breillat a été élu ce matin Président du Groupe Gironde Avenir au Conseil Général de la Gironde. Je suis très heureux de ce choix !

En nombre de voix au 1er tour (162614 voix), et en capacité de mobilisation au second tour (+15663 = 178277 voix) GIRONDE POSITIVE est, et de loin, la 1ère formation politique de la GIRONDE !

Gardons cette longueur d’avance pour le Régionales ! l’UNION fait la force : Additionnons nos énergies !

14 commentaires sur “Face au PS et au FN, la seule méthode efficace c’est l’UNION de la droite, des centres et de CPNT !”

  1. Bravo pour cette analyse objective. Le combat continue toujours dans le même esprit de rassemblement pour faire évoluer “positivement” notre Gironde.

  2. Elections départementales dans le Nord Médoc : gros coup de vent qui annonce d’autres tempêtes !

    Il y avait à droite comme à gauche les marchands d’éoliennes, il y avait des conseillers généraux socialistes bien incrustés, mais qui brassaient du vent et il y a eu le résultat du dimanche 29 mars….

    Un gros coup de vent est venu sanctionner plusieurs mandats de conseillers généraux inconsistants n’ayant rien fait notamment pour la chasse et ses territoires. Sanction d’une politique clientéliste, ainsi qu’un saupoudrage électoraliste socialiste qui n’aura réussi qu’à favoriser une montée en flèche du vote extrême…

    Les sortants devraient tirer des leçons de cet échec cuisant, car ils sont pleinement responsables des résultats de ces élections en Médoc. On ne rend et ne vend pas un territoire sans avoir des comptes à rendre à ses électeurs qui n’ont rien vu se réaliser concrètement.

    Le Mouvement de la ruralité CPNT continuera son action envers les ruraux et les chasseurs médocains attachés à leur territoire et à sa qualité de vie.

    Il est grand temps de redresser la barre, face au coup de vent extrême qui annonce d’autres tempêtes en Médoc et en Gironde !

  3. Cher Monsieur,

    Votre courte défaite m’attriste mais ne me surprend pas.

    Elle était prévisible dès que votre binôme s’est présenté:

    – sous les couleurs du MODEM de François Bayrou qui a voté Hollande en 2012 et prône le retour à la proportionnelle des Républiques passées,

    – sous le patronage d’Alain Juppé qui vote socialiste à chaque occasion et fait visiter les mosquées de Bordeaux à Bernard Cazeneuve,

    – avec le soutien de François Fillon, décrédibilisé depuis sa ridicule dispute avec François Copé.

    Nombre d’électeurs de droite confrontés à la peste FN et au choléra PS n’ont vraisemblablement pas trouvé votre mélange des genres à leur goût et se sont abstenus. Leurs voix vous ont manqué.

    J’ajoute, petite musique personnelle, que vous auriez récupéré sans difficulté 250 voix de droite comme de gauche si vous vous étiez sérieusement saisi à l’occasion de ces Départementales du dossier « poubelles », comme je n’ai cessé de vous le demander depuis 2011, au lieu de répéter avec une belle constance « Don’t worry, Monsieur Honnegger a le dossier bien en mains ».

    Bien à vous

  4. Cher Monsieur,

    Je ne suis pas du genre à brader mes valeurs ! Ni du genre à les mélanger.

    Je suis très fier de compter les élus du MODEM, Alain Juppé et François Fillon parmi mes amis.

    Je n’ai rien contre les Mosquées et je trouve normal que Bordeaux en compte une sur son sol.

    Je pense que le combat de François Fillon contre la triche à l’UMP était “juste” et non “ridicule”.

    A une élection, selon moi, il faut se présenter tel que l’on est et pas tel que les électeurs aimeraient que l’on soit ! Il ne faut pas mentir ni se mentir.

    Quant au sujet des “poubelles” il me semble que j’ai pris le sujet à bras le corps en faisant la campagne de Sylvain MARTY à la présidence de l’USTOM. Nous avons désormais un Président compétent, honnête et droit. Des qualités qui manquaient cruellement à son prédécesseur. J’attends beaucoup de sa prise de responsabilité.

    Si vous avez choisi de vous abstenir , c’est votre choix. Vous aurez donc participé à l’élection du couple PS.

    Regardez précisément les résultats que nous obtenons dans chacun des anciens cantons et vous verrez que nous avons réalisé une belle performance !

    Bien cordialement.

    Yves d’Amécourt

  5. Bonjour Yves,

    J’imagine bien ce que tu dois ressentir.

    Je te prie de croire, en ces instants douloureux et injustes, en mon soutien le plus indéfectible.

    Les mots sont faibles pour dire ce que l’on ressent et j’en resterais donc à ces 3 lignes.

    Très amicalement,

    Jean-Marie

  6. Tu peux être fier de ton parcours en tous cas…

    Tu connais sûrement la phrase de kipling que mon père adorait et que j’ai souvent redis à mes enfants :

    “Si tu peux supporter triomphe après défaite et recevoir ces deux menteurs d’un même front, la chance et la victoire seront à tout jamais tes esclaves soumis…”.

    Je t’embrasse bien fort.

    Isabelle

  7. Salut l’ ami, j’ai lu le monde dans l’avion et on t’y cite!

    “Il faut un nouvel homme fort pour succéder à Yves d’Amecourt”.

    J’ imagine qu’il n’est pas question de ta corpulence!

    Bonne journée et à bientôt.

    Pascal

  8. Père Christian (Congo)

    Salut Yves.

    Je vois que tu ne baisses pas les bras et que tu repars à l’attaque pour le round des régionales. Bravo et courage.

    De tout cœur.

    Ton Oncle Christian

  9. M. d’Amécourt,

    Désolé pour cette défaite, mais félicitations quand même pour un si faible écart dans un canton taillé sur mesure pour vous … faire perdre !

    Au plaisir de vous revoir bientôt, en simple maire de Sauveterre et propriétaire viticole.

    Bien cordialement

    MPJ

  10. Bonjour Yves,

    Quelques jours après ce dimanche électoral je souhaitais simplement vous remercier de cette campagne pour les élections départementales.

    J’ai été très déçu d’apprendre votre résultat causé par la présence de l’extrême droite et un découpage ahurissant. Perdre de la sorte n’est pas mérité compte tenu de votre investissement au Conseil Général puis pendant cette campagne.

    Encore merci et à bientôt j’espère.

    Bien cordialement.

  11. La défaite était prévisible avec ces alliances contre nature.
    Il y a eu , par le PS, des découpages des cantons dans toute la France et pas simplement que dans le votre canton.
    Le Modem , les électeurs de l’UMP n’en veulent pas, et N. SARKOZY a gagné car il a fait campagne avec l’UDI et a exclu le Modem comme le FN d’ailleurs.
    Il n’y a pas de fatalité. C’est le choix politique d’Alain Juppé et le votre aussi en appelant à voter communiste pour faire barrage au FN, qui n’a pas permis à nos candidats de gagner. Il faut dire que depuis l’arrivée de Juppé en 95 nous avons perdu toutes les élections de ce type.

  12. Bonjour Yves,

    Bravo pour cette campagne rafraichissante, dynamique et concrète sans langue de bois : je crois que c’est le langage que veulent entendre les électeurs d’aujourd’hui.

    Des électeurs nous ont dit suite à la réunion à Sauveterre du 18/03 : « c’est bien on comprend ce qu’il dit et c’est très clair ».

    Tu n’as rien à regretter tu t’es battu, une bataille est perdue mais pas la guerre (et le terrain est très miné dans le sud-ouest et en gironde en particulier, dernier bastion rose…)

    Donc félicitations à tous et à toi en particulier avec mention spéciale à « ta » sophie et tes enfants.

    Je vous embrasse.

  13. Yves d'Amécourt

    Merci Pierre pour votre message,

    Comment s’allier avec le FRONT NATIONAL ? Nous ne sommes d’accord sur rien !

    Le programme du FN c’est le programme de JL Mélenchon avec encre plus de xénophobie et de haine de l’autre !!!

    <a href=”http://www.aqui.fr/mobile/article.php?id_article=9212″ title=”http://www.aqui.fr/mobile/article.php?id_article=9212″>http://www.aqui.fr/mobile/article.p…</a>

    Yves

    nb : en parlant d’alliance “contre nature” j’ai entendu dire qu’à LA REOLE, au dernières municipales, certains à droite avaient appelé à voter PS …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *