Le baromètre de l’Observatoire de la FEPEM montre pour la première fois une baisse du nombre d’assistantes maternelles déclarées

L’Observatoire de la FEPEM (Fédération des particuliers employeurs de France) constate un recul sans précédent de l’activité des assistantes maternelles. Ainsi, fin 2012, l’accueil au domicile des assistantes maternelles a enregistré pour la première fois une évolution négative avec une chute du nombre de parents employeurs (- 0,8 % par rapport au trimestre précédent), et dans le même temps, une baisse du volume horaire déclaré par ces derniers (-0,9 %). Les régions les plus touchées par ce ralentissement sont l’Aquitaine, l’Ile-de-France, le Limousin et la région PACA. Seules la Haute et Basse-Normandie ainsi que la Corse ont connu à l’inverse une hausse de l’activité des assistantes maternelles.

Quant à la garde d’enfants à domicile, elle a également subi une diminution du volume horaire déclaré (- 1,7 %) et du nombre de parents employeurs (- 1 %). Il semblerait donc que la baisse du pouvoir d’achat des ménages ait finalement une répercussion sur ces emplois qui n’étaient jusqu’alors pas touchés, explique la FEPEM.

Pour cette dernière, à terme, cela pourrait influer sur l’emploi des femmes et le taux de natalité. En effet, l’emploi direct à domicile d’assistantes maternelles et de garde d’enfants à domicile est le mode d’accueil rémunéré privilégié des parents d’enfants de moins de trois ans. Il représente 463 000 emplois pour près de 1,1 million de familles.

Source : FEPEM
Auteur : Christine Diego Hernandez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.