Le décès de Michel Leclerc de Hautecloque.

Michel_Leclerc_de_Hauteclocque.jpgDemain matin à 11 heures je me rendrai à la Cathédrale Saint-Louis de Invalides pour la sépulture de mon Oncle Michel Leclerc de Hautecloque, le fils du Maréchal.

Je me souviens qu’en 2004, peu après mon élection au Conseil Général, nous avions accueilli Michel Leclerc de Hautecloque à Sauveterre pour commémorer les actes de résistance de 1944, ici, dans le canton de Sauveterre-de-Guyenne.

Le lendemain, avec Guy Mercadier, président de l’Association des Anciens Combattants de la Résistance nous l’avions emmené au Château des Lèves. C’est là, de la terrasse du Château, qu’en 1940 il a vu arriver son père, en vélo, avec sa culotte de golf et son pansement sur la tête, après de multiples évasions : « 48 heures plus tard il repartait de la même manière à travers les vignes par ce chemin blanc, avec la certitude que la guerre serait gagnée, pour rejoindre le Général de Gaulle à Londres par l’Espagne et le Portugal. »

C’est la première fois qu’il revenait à cet endroit depuis la guerre. Ce fut un grand moment d’émotion.

En savoir plus sur ce blog :

1 commentaire pour “Le décès de Michel Leclerc de Hautecloque.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.