Présentation du dépliant « Circuit urbain Léo Drouyn à Sauveterre-de-Guyenne » le 15 juillet.

« Lorsque Léo Drouyn visite Sauveterre , les communes de Saint-Léger-de-Vignague, Puch et Saint-Romain-de-Vignague, n’ont pas envore été réunies à la vieille Bastide… Il a étudié cette Bastide dès 1860 dans sa Guienne Militaire. La notice qu’il lui consacre est un vibrant plaidoyer en faveur du Moyen-âge, en un temps où cette époque était encore méprisée par beaucoup. »

3 commentaires sur “Léo dans nos mûrs”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.