Napoléon, le cochon municipal, s’appelle Boule de Neige !

Boule_de_neige_et_Titi_01.jpg

Ce dimanche je suis allé rendre visite au cochon municipal. Notre cochon est hébergé chez Philippe Carnielli. Il est nourri, comme nous le faisions autrefois, avec les restes des repas du restaurant scolaire. D’aucun disent qu’il mange, « comme nos enfants » ! Depuis que nous l’avons acheté, Napoléon a bien grossi. Selon Philippe, il doit peser 180 kg !

Boule_de_neige_et_Titi_03.jpg

En fait de cochon, il s’agit d’une truie… Nous l’avions appelé « Napoléon », en référence au cochon de « La Ferme des animaux » (Georges Orwell)… Il faut désormais l’appeler « Boule de Neige », du nom de la compagne de Napoléon dans ce livre.

Boule_de_neige_et_Titi_02.jpg

En savoir plus sur le cochon municipal :

1 commentaire pour “Napoléon, le cochon municipal, s’appelle Boule de Neige !”

  1. Certains ne le savent pas ,mais à une époque encore pas si lointaine,il n’y avait pas une maison sans cochons et nourris comme ici ,avec les restes des repas et du jardin.
    C’était la viande du peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.