Ste Eulalie en commission permanente.

Ce matin l’ambiance était très détendue lors de la commission permanente du Conseil Général. Une ambiance propice à la concorde. C’est ce qui c’est passé sur le dossier n°47, celui qui concerne le soutien du Conseil Général au projet de renouvellement urbain de la commune de Sainte Eulalie.

Après avoir dit au Président que notre groupe avait l’intention de s’abstenir sur cette délibération, je lui ai demandé de nous expliquer le fonds du désaccord entre le Conseil Général et la Commune de Ste Eulalie (Sud Ouest cette semaine).

En effet, le Conseil Municipal de la commune vient de rejeter à 22 voix contre 5 le projet de convention proposé dans cette délibération.

Le litige porte sur le nombre de logements compris dans la convention.

Pour reconstruire les 230 logements initiaux des Ruaults, la commune s’engage à reconstruire 180 logements sur son sol et 50 logements sur le territoire de la communauté de communes (à St Loubès qui est d’accord) alors que le Conseil Général, conditionne sa participation financière (4M€) à la localisation de ces 50 logements sur Sainte-Eulalie.

Après en avoir débattu :

  • notre groupe c’est abstenu sur cette délibération.
  • Philippe Madrelle s’est engagé à rencontrer en tête à tête le Maire de Ste Eulalie, Hubert Laporte.

Lire un article au sujet de ce désaccord sur le blog de Frédéric Ventre, adjoint au Maire de Ste Eulalie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.