Gastronomie

De la forêt nourricière à la forêt gastronomique

La cuisine des arbres et des plantes forestières est ancestrale. Aujourd’hui assez éloignée de nos modes de vie contemporain, elle est pour les initiés un moyen savoureux de voir la forêt évoluer au gré des saisons, et avec elle ses ressources comestibles. De la salade de jeunes feuilles de pissenlit aux chips de champignons, en passant par le cake à la farine de gland et la gelée de jeunes pousses de sapin, la gastronomie forestière peut s’inviter dans toutes les assiettes des propriétaires !

Généralement considérée pour ses valeurs économiques, paysagères ou environnementales, la forêt revêt de nombreux autres bienfaits : écologiques, thérapeutiques…, mais aussi gastronomiques ! La forêt nourricière revient sur le devant de la scène, avec le désir … Lire la suite

Commentaires récents