Week-end à Avoise avec les chasseurs de Saint-Martin-du-Puy.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_12b.jpg

Ce week-end, avec l’association des chasseurs de St Martin-du-Puy nous étions à Avoise, dans la Sarthe, dans le cadre du jumelage des associations de chasse : chasse aux sangliers le samedi matin, visite d’une exploitation viticole à Ruillé-sur-Loir en AOC Jasnières et Coteaux du Loir (photo), dîner ensemble, chasse au lapin et au petit gibier le dimanche matin.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_01.jpg
Samedi 8, préparation de la chasse aux sangliers par Antoine d’Amécourt et Sylvain Desiles.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_02.jpg
Réunion avant le départ pour rappeler les consignes de sécurité, et l’organisation de la chasse.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_03.jpg
Départ en transport en commun, pour éviter la présence des voitures dans le champs de tir !

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_04.jpg
Nouvelle réunion au milieu des bois, avant d’aller aux postes.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_05.jpg
Un premier sanglier de 73 kg. Nous en tuerons 3.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_06.jpg
André Gouache, Maire de Saint-Martin-du-Puy, Jean-Claude Anglade, Yolande Tercinier, Bruno, Antoine d’Amécourt, Maire d’Avoise. Des retrouvailles toujours sympatiques.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_07.jpg
Quelques histoires drôles de Roger Robuchon entre deux traques…

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_08.jpg
Préparation de la seconde traque sous le regard de Bruno et William.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_09.jpg
Patrick Eymery, le Président de Saint-Martin-du-Puy, prend des nouvelles de la Gironde !

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_10.jpg
Sylvain Désiles sur sa jument verte.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_11.jpg
Les grillades du déjeuner…

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_12a.jpg
L’après midi, nous allons visiter l’exploitation viticole des « Gauletteries », Francine et Raynald Lelais, à Ruillé-sur-Loir.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_13.jpg
Les caves sont creusées dans le coteau de tuffeau.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_14.jpg
D’anciennes carrières de pierre reconverties pour affiner les vins.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_15.jpg
Quand la lumière et la pierre jouent de concert, pour le plaisir des yeux.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_16.jpg
Sur cette table, depuis 1 siècle, les gens se retrouvent pour déguster ensemble les vins de Jasnières, sur des chaises creusées dans la roche.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_17.jpg
Sont-ce les bouteilles qui soutiennent la voute ? Nous sommes pris d’un doute !

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_18.jpg
Dégustation : les viticulteurs de Bordeaux apprécieront-ils le vin issu du « chenin blanc », et du « chenin noir » (Pineau d’Aunis), que propose les vignobles du val de Loir ?

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_19.jpg
Dégustation réussie ! C’est bon !

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_21.jpg
Pendant ce temps, Alain Plard, cuisinier à la retraite, a repris du service derrière les fourneaux pour préparer le dîner du soir : potage, émincé de pieds de cochon, blanquette, mousse au chocolat,…

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_22.jpg
Et le soir, autour d’une bonne table, on parle de 13 ans d’amitié, des amis disparus, des souvenirs partagés.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_23.jpg
On reparle de la chasse du jour, des caves de Ruillé, de la chasse de demain …

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_24.jpg
L’accent tantôt roulé, tantôt pointu, des Sarthois, vient en echo à l’accent toujours chantant des Girondins.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_25.jpg
On déguste les plats, autant que les paroles, les mets, autant que les histoires et les gaudrioles.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_26.jpg
Un cadeau à Alain, pour le remercier de nous avoir nourri de tant de bonnes choses.

Saint_Martin_du_Puy_a_Avoise_2012_27.jpg
Le lendemain matin, chasse au Lapin à Barbottin (4 lapins), pour les uns, recherche d’un sanglier blessé la veille pour les autres, chasse à la passée pour les derniers (2 bécasses, 3 faisants, 1 palombe).

Nous repartons vers la Gironde. La chanson chanté la veille au soir, me revient en mémoire : Pescheseul est à mon coeur ce qu’un joli jardin est à une petite fleur, je m’y trouve si bien…Et je reviendrai, aux prochaines saisons, à Pescheseul pour sonner avec les Robuchon.

Lire sur ce blog d’autres articles sur le jumelage des chasseurs de St Martin-du-Puy et d’Avoise :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.