2014 : 79 Conseillers Territoriaux en Gironde

Un procès est fait au « Conseiller Territorial » qui consiste à dire que « le Conseiller Territorial ne pourra pas assumer toutes ces charges »… Je remarque que bien souvent, cette critique est formulée par des élus qui sont tout à la fois, Conseiller Général ou Régional , voire Président d’éxécutif, et parlementaire… et que ça n’a pas l’air de leur poser de problème ! Ce sont les mêmes qui pronent la retraite à 60 ans pour les autres et qui travaillent jusqu’à 80, les mêmes qui pronent les 35 heures et qui travaillent 70, les mêmes enfin qui parlent de « laisser la place au jeunes »… mais qui n’en font rien !

Le gouvernement a déposé cet après midi un amendement pour définir le nombre des conseillers territoriaux qui seront élus en 2014 dans chaque département. En Gironde ce sont 79 conseillers territoriaux qui seront élus. Ils siègeront à la fois au département et à la région.

  • A partir de 2014, les conseillers territoriaux seront élu en une seule fois tous les 6 ans tandis qu’aujourd’hui il sont renouvellés par moitié tous les 3 ans.
  • Les Conseillers Territoriaux seront élus au scrutin uninominal à 2 tours sur des cantons redessinnés.
  • Les cantons devront avoir une population comprise entre (la moyenne départementale + 20%) et (la moyenne départementale – 20%). La Gironde compte 1450000 habitants, la moyenne est donc pour 79 cantons de 18350 habitants. Les nouveaux cantons devront donc être compris entre 14700 et 22000 habitants. Actuellement le plus petit canton compte 2000 habitants et le plus grand, 53000.
  • Actuellement, la Gironde compte 63 conseillers généraux et 38 conseillers régionaux soit au total 101 conseillers. Le nombre passera donc de 101 à 79. Les territoires pourront s’adresser à leur conseiller territorial pour tout ce qui touche aux compétences de la région, comme ils le font actuellement pour tout ce qui touche aux compétences du département. Sur son territoire, le conseiller territorial veillera à la cohérence et à la bonne articulation des politiques du département et de la région.

Un procès est fait au « Conseiller Territorial » qui consiste à dire que « le Conseiller Territorial ne pourra pas assumer toutes ces charges »… Je remarque que bien souvent, cette critique est formulée par des élus qui sont tout à la fois, Conseiller Général ou Régional , voire Président d’éxécutif, et parlementaire… et que ça n’a pas l’air de leur poser de problème ! Ce sont les mêmes qui pronent la retraite à 60 ans pour les autres et qui travaillent jusqu’à 80, les mêmes qui pronent les 35 heures et qui travaillent 70, les mêmes enfin qui parlent de « laisser la place au jeunes »… mais qui n’en font rien !

Rappelons que si tout le monde n’est pas d’accord avec la création d’un conseiller territorial et sur le fait que ce conseiller siège à la fois au département et à la région. Par contre, l’ensemble des Présidents de Conseils Généraux, au moment des travaux de la commission Balladur, avait formulé le souhait que les cantons soient redessinnés afin de tenir compte des évolutions démographique, et que l’élection ait lieu en une seule fois.

Lire l’amendement du gouvernement

3 commentaires sur “2014 : 79 Conseillers Territoriaux en Gironde”

  1. MARIE-CHRISTINE

    Conseiller régional, conseiller général, conseiller territorial, tout celà est un peu complexe pour le simple cytoyen. En règle général, quand cessera le cumul des mandats et quand simplifira-t-on l’administration de notre pays ? Il faut croire que plus c’est simple et rationnel et moins c’est rentable ! Il faudrait penser à tout remettre à plat sur la table et revoir les choses ! C’est la crise oui ou non !!!

  2. MARIE-CHRISTINE

    Alors c’est parfait .
    J’ai lu une autre de tes interventions au sujet d’ Emmanuel Walls, je suis d’accord avec toi (ça arrive !)
    Amitiés, Marie-Christine!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *